arjel

Réunions du Samedi 1 août 2020 – SEE THE ROSE en pleine éclosion !

Des courses au Galop à Deauville (R-1) et à Vichy (R-4) et des épreuves au Trot sur les hippodromes d’Enghien (R-3) et des Sables d’Olonne (R-5). Tel est le programme des réunions nationales de ce samedi 1er août 2020.

A Deauville (R-1), dans le Prix Six Perfections (Gr.III – 2e course), SEE THE ROSE fera l’objet de nombreuses attentions. Probante lauréate de ses deux premières sorties publiques, cette 2-ans entraînée par André Fabre s’essaye au niveau supérieur avec de légitimes et solides ambitions. ROUGIR, laquelle affiche également deux succès en autant de courses courues, le dernier en date obtenu dans une classe 2, début juillet à Saint-Cloud, aux dépens notamment de CHERIE AMOUR, laquelle sera également de la partie, tenteront de lui voler la vedette, à l’instar de WEDDING DANCE, venue d’Angleterre avec des ambitions.

Dans le Prix de Psyche (6e course), autre Gr.III réservé aux femelles, RAABIHAH est une lauréate en puissance, elle qui vient de conclure quatrième du Prix de Diane (Gr.I) après avoir remporté ses deux premières sorties publiques. La Britannique RUN WILD, jugée digne de courir les Coronation Stakes (Gr.I), courant juin à Ascot, et WANGARI, récente gagnante d’une Listed-race, à Chantilly, semblent les plus qualifiées pour lui apporter la contestation.

Le Quinté du jour

Exercice de vitesse, celui des 1.300 mètres P.S.F pour les seize candidats au Prix de la Villa Lucie, quinté de ce samedi, à Deauville. N’ayant jamais conclu plus loin que 3e lors de ses huit derniers parcours, et restant sur de bons résultats en pareille société, SIMPLY STRIKING s’annonce redoutable.

Gagnants

1 SIMPLY STRIKING : Il s’était produit au plus haut niveau, notamment dans le Prix Morny (Gr.I), à l’âge de 2-ans. Affichant quatre podiums en autant de sorties sur le sable, et restant sur deux places de 2e dans des quintés de même facture, il a tout pour plaire.

Conseil de jeu : 15e G-P

Spéculatifs

3 RIMINI : Il ne manque pas de références à ce niveau, affichant une victoire et trois places en huit quintés courus. En outre, son aptitude aux pistes en sable est avérée. On garde.

13 MUTTRAH FORT : Il compte un succès et neuf places en quinze quintés courus. D’autre part, son unique sortie sur le sable, celui de Chantilly, a été couronnée de succès. Obligé d’y croire.

12 DEGRISEMENT : Sa dernière sortie sur la P.S.F de Vivaux atteste de son bon degré de forme. Ici, pour son retour sur la Côte Normande, il peut venir brouiller les cartes. Méfiance.

Impasses

2 VISCOUNT BARFIELD : Ses deux sorties de l’année n’inclinent guère à l’optimisme. Sans nous.

8 GREYWAY : Il a certes remporté deux handicaps au printemps, mais vient d’échouer dans un quinté lyonnais. En 39.5 de valeur, sa marge de manoeuvre est désormais réduite.

Les paris Quinté du jour

Quinté1-3-13-12-15-6-10-4
Couplé1-3-12-13

Le chiffre du jour

100%

GALDRIC D’ECHAL (107 – R-3 à Enghien)

Il s’est produit à deux reprises sous la selle. Résultat : Deux succès, soit du 100% de réussite. Une confirmation est attendue dans le Prix de Chaudes-Aigues.

L’info du jour

SEE THE ROSE (206 – R-1 à Deauville)

En deux prestations publiques, elle a signé deux succès aussi aisés que convaincants. Elle semble en mesure de préserver son invincibilité dans le Prix Six Perfections (Gr.III)

HANNIBAL CARNOIS (504 – R-3 à Enghien)

Il affiche quatre victoires en sept courses courues, la dernière en date ayant été obtenue avec de la marge, le 17 juillet à Cabourg. Rapide, efficace départ lancé, il a les moyens de s’adjuger, de bout en bout, le Prix de Bandol.

Le Pro du jour

Yvan Gautier aligne HOUSTON DISA (503) dans le Prix Charles Rousseau (5e course), samedi, aux Sables d’Olonne. Il nous en parle :

Yvan, que pouvez-vous nous apprendre sur HOUSTON DISA ?

Le cheval n’était pas chez moi lors de ses deux premières sorties publiques. Il a rejoint mon écurie suite à une vente à l’amiable. C’était après sa course du mois de janvier, à Saint-Brieuc, où il terminait derrière le bon Horace du Goutier. Pour sa première sortie sous mon entraînement, il a bien gagné fin février à Laval. Il faisait ce jour-là le dernier kilomètre en moins de 1’13 ». C’est prometteur… Selon moi, c’est une bonne recrue

Quels sont ses principaux atouts ?

C’est un grand cheval, doté d’une joli braquet. Il « enroule » tout le temps. Il est doté d’un joli modèle et est taillé pour bien vieillir. Je suis donc patient avec lui. A mon avis, il ne faut pas le « bourlinguer » dans sa jeunesse. Il est sympa mais n’est pas encore arrivé à maturité. Je pense qu’il est capable d’aller devant comme attendre. Après sa victoire obtenue à Laval, je lui ai accordé un break volontaire. Certes, il reste un peu nerveux mais il est sympa. A noter également qu’il est plus efficace corde à gauche. Le cheval a du travail. Samedi, il y a peu de partants. Je le pense donc capable de faire une bonne valeur d’entrée de jeu.