arjel

Réunions du Mercredi 9 septembre 2020 – PAUL’S SAGA, l’attraction du Prix Xanthor

L’hippodrome d’Auteuil (R-1) sera le théâtre de la réunion principale de ce mercredi 9 septembre 2020, avec un programme riche de huit compétitions. Dans le Prix Xanthor (5e course), PAUL’S SAGA trouve une belle occasion de renouer avec la victoire. Dauphine du chevronné Galop Marin dans le Grand Prix d’Automne (Gr.I), en fin d’année dernière, début novembre, avant de s’adjuger le Prix Léon Olry-Roederer (Gr.II), trois semaines plus tard, et battue de peu dans le Prix Spirou, à l’occasion de sa dernière sortie sur le steeple-chase, courant juin à Compiègne, cette pensionnaire de David Cottin présente en effet de solides garanties dans cette rencontre. Elle semble en mesure de dominer EPI SACRE, en condition physique avancée, et le doué INVINCTER, qui aura surtout contre lui de n’avoir pas couru depuis le mois de septembre 2018, soit près de deux ans.

A Lyon-Parilly (R-3), dans le Prix Jean-Pierre Ravoux (6e course), le régulier SUPER RIDGE s’élancera avec la confiance de notre Pro du Jour, Bruno Audouin. Il convient toutefois de lui opposer le toujours ingambe TRES SOLID, 9-ans, qui n’a jamais conclu plus loin que quatrième lors de ses six derniers parcours.

Aux Sables d’Olonne (R-4), dans le Prix Maurice de Folleville (2e course), le 5-ans FAKIR DE L’ECLUSE s’annonce une nouvelle fois redoutable pour la victoire. Ses contemporains FOLIE DE CHOQUEL et FANDANGO DU CHENE, l’une et l’autre confirmés sous la selle, tenteront de l’accompagner.

Le Quinté du jour

Le Prix Alain et Gilles de Goulaine, quinté de ce mercredi, à Auteuil, s’offre uniquement aux 4-ans. En dépit de son top-weight, PRINCE DU ROUME a les moyens de jouer les premiers rôles.

Gagnants

1 PRINCE DU ROUME : Son facile succès obtenu le 26 août à Clairefontaine atteste de son bon degré de forme. Bien que remonté de huit livres sur l’échelle des poids, il semble en mesure de répéter.

Conseil de jeu : 10e G-P

9 PURPLE LIGHT : Il a prouvé qu’ll fallait compter à ce niveau. En témoigne sa place de 3e obtenue dans le quinté Prix Univers II, courant mars sur ce tracé. Belle chance.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

5 PINACLOUDDOWN : Il a conclu dans le sillage de Purple Light, le 7 mars sur ce tracé, dans un quinté de même facture. De quoi lui valoir de logiques preneurs.

4 GAGNEUR : Il n’a pas connu la défaite en deux sorties cette année, s’imposant respectivement à Parilly et à Vittel. Gare à ses débuts dans les handicaps.

Impasses

11 SAMBRILLON : Elle reste sur deux échecs et elle n’a pas été revue depuis le 25 juin. Pas facile d’y croire.

14 LOVELY SAM : Il vient de se classer 5e d’une course à réclamer. Ici, en société plus huppée, il aura fort à faire.

Les paris Quinté du jour

1-9-5-4-2-8-6-12
Couplé1-4-5-9

Le chiffre du jour

80%

WANT OF A NAIL (306 – R-1 à Auteuil)

En dix sorties publiques, elle a enregistré huit podiums, soit 80% de réussite. Elle a également fait sien le Prix Bournosienne (Gr.II), début novembre. Des statistiques qu’elle devrait soigner dans le Prix Henri Gleizes.

L’info du jour

PAUL’S SAGA (503 – R-1 à Auteuil)

Certes, elle manque encore de métier sur le steeple-chase. Or, elle affronte des adversaires largement à sa portée dans le Prix Xanthor. Sa chance saute aux yeux !

FAKIR DE L’ECLUSE (208 – R-4 aux Sables d’Olonne)

Il a remporté trois de ses quatre dernières prestations publiques. Plaisant vainqueur le mois dernier à Enghien, il devrait répéter dans le Prix Maurice de Folleville.

Le Pro du jour

SUPER RIDGE (606) sera au départ du Prix Jean-Pierre Ravoux, mercredi, à Lyon-Parilly. Son entraîneur Bruno Audouin nous en parle :

Force est d’imaginer que SUPER RIDGE vous fait plaisir en ce moment, Bruno ?

Oui, en effet. Le cheval a connu une longue absence mais il collectionne les bons résultats depuis le début de l’année. Il reste d’ailleurs sur trois podiums dans des handicaps.

Quels seront ses principaux atouts ,

Le cheval est resté en bonne forme depuis sa 2e place acquise à Clairefontaine. Il a prouvé qu’il était compétitif en 28 de valeur dans les handicaps. Il a de l’action et de la tenue. Les 3.150m ne vont pas le déranger. Il n’y avait rien de bien près de chez nous. J’ai donc opté pour cet engagement à Parilly. Il est efficace sur toutes les surfaces et va dans le terrain lourd. Il faut surtout le laisser aller dans son rythme. Si tel est le cas, mercredi, il devrait répéter. Nous nous déplaçons avec des ambitions.