arjel

Réunions du Mercredi 9 octobre 2019 – FOR EVER, …THE BEST ?

Huit courses se succéderont sur l’hippodrome de Lyon-Parilly (R-1), en ce mercredi 9 octobre 2019. Outre le Prix de Vendée (1ere course), épreuve retenue pour le quinté et ses dérivés, le Prix du Tarn (3e course) devrait nous offrir une belle explication entre CYBERESPACE, qui reste sur une série de succès et de places de 2e en pareille société, celle des courses réservées aux drivers amateurs, et son cadet DIABOLO NIGHT, récent vainqueur d’une épreuve de même facture.

De son côté l’estimé FOR EVER THE BEST a les moyens de renouer avec la victoire dans le Prix de la Côte d’Or (5e course). D’autant qu’il sera déferré des quatre pieds pour la première fois de sa carrière. Il devra toutefois redouter FLAMME JULRY, qui vient de s’imposer à Saint-Galmier.

A Auteuil (R-2), le 6-ans DALAHAST fera l’objet de nombreuses attentions, pour sa rentrée, dans le Prix Ucello II (3e course).

Quant à notre Pro du Jour, Olivia Touillet, elle évoque les chances de son partant EMPEREUR DE ROME, aligné dans le Prix de Drouais, à Lyon-Parilly (R-1).

Le Quinté du jour

Seize trotteurs d’âge, huit au premier échelon, autant au second, seront au départ du Prix de Vendée, quinté de ce mercredi à Lyon-Parilly. Au regard des forces en présence, la solution semble se situer au premier poteau…

Gagnants

2 BOLERO DU SABLIER : Sa dernière sortie à Borély comporte des excuses. Efficace sur cette piste et aligné pieds nus pour cet objectif, il s’annonce redoutable.

Conseil de jeu : 15e P

3 BLACKBIRD WOOD : Il se plaît sur cet anneau et possède, en 1’14 »9, le meilleur chrono du peloton sur ce tracé. Belle chance.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

5 STARO IVY LEAGUE : Il vient de se classer 3e d’une épreuve de même facture, à Vichy, dominant quatre de ses rivaux du jour, dont les deux premiers nommés. Une confirmation est ici attendue.

1 COUNTRY DES OBEAUX : Il reste sur un succès sur le tracé proposé. Même s’il s’attaque cette fois à plus forte partie, une place est dans ses cordes.

Impasses

9 ARTISTE DU LYS : Ses dernières sorties n’inclinent guère à la confiance. Sans nous.

16 AVRIK DE GUEZ : Il vient de se produire à réclamer. Même s’il est double lauréat de quintés, sa tâche s’annonce délicate ici.

Les paris Quinté du jour

Quinté2-3-5-1-13-15-14-7
Couplé1-2-3-5

Le chiffre du jour

75%

CYBERESPACE (306 – R-1 à Lyon-Parilly)

En douze sorties déferré des quatre pieds, il a signé neuf podiums (soit 75% de réussite), dont cinq succès. Des statistiques qu’il devrait soigner dans le Prix du Tarn.

L’info du jour

FOR EVER THE BEST (510 – R-1 à Lyon-Parilly)

Ce trotteur estimé affiche quatre succès en dix courses courues. Invaincu en deux sorties sur cette piste, et aligné déferré des quatre pieds pour la première fois, il a les moyens de remporter le Prix de la Côte d’Or.

DALAHAST (301 – R-2 à Auteuil)

Ses quatre dernières sorties publiques se sont soldées par autant de succès. Il est d’ailleurs invaincu en trois prestations sur le steeple-chase. Confirmé en terrain lourd, il peut effectuer une course de rentrée victorieuse dans le Prix Ucello II.

Le Pro du jour

Olivia Touillet aligne EMPEREUR DE ROME (817) dans le Prix de Drouais, mercredi à Lyon-Parilly. Elle nous en parle :

Olivia, que doit-on penser de votre protégé ?

Il s’agit d’un bon cheval. Or, il reste compliqué. Au boulot, il n’est pas spécialement délicat mais en course, il nous pose des problèmes. Cela dit, c’est de mieux en mieux. Il a pris de la maturité. Je pense d’ailleurs qu’il va encore prendre de la force. Il devrait faire un bon cheval d’âge. Il a pris une bonne 2e place le mois dernier aux Sables d’Olonne avant de confirmer, deux semaines plus tard, à Rouen-Mauquenchy. Le cheval est resté bien. Il n’est pas pas forcément performant sur un « bout vite », mais il est dur et peut être lancé de loin. Je n’ai pas d’engagements favorables pour lui en ce moment, à côté de la maison. On effectue donc le déplacement à Lyon. Cela fait un long trajet mais cela se fait bien. Il a certainement deux ou trois adversaires à prendre au sérieux, mais je compte de nouveau sur lui, d’autant que les longues lignes droites de Parilly vont servir ses intérêts.