arjel

Réunions du Mercredi 9 décembre 2020 – FARRELL SEVEN ne sera pas toujours fautif…

Nouvelle réunion sur l’hippodrome de Paris-Vincennes en ce mercredi 9 décembre 2020, avec huit courses à l’affiche. En marge du quinté Prix de Villers-Cotterêts (1ere course), le Prix de Beaupréau (2e course) sera l’occasion de revoir à l’œuvre FARRELL SEVEN. Certes, ce pensionnaire de Jean-Michel Bazire reste sur deux disqualifications. Or, il avait course gagnée début novembre, et a prouvé sa bonne forme en retrait, après sa disqualification du 27 novembre. Nul doute qu’il a les moyens de s’adjuger cette rencontre. FANATIC FLASH, lequel reste sur une série de bonnes performances, FRISSON D’AMOUR, pieds nus et confié aux bons soins de Eric Raffin, et FESTIN D’HAUFOR, à ne surtout pas condamner hâtivement, font également partie des choix prioritaires de cette course.

Dans le Prix de Décize (5e course), GOODMOKO retrouve un parcours à sa convenance. Faisant de surcroît face à un bon engagement, il mérite crédit, en compagnie de GAUDEO, qui reste sur une plaisante victoire sur la Grande Piste de Vincennes, et de GAUCHO DE HOUELLE, d’une louable régularité.

A Amiens (R-4), dans le Prix Michel Potiez (5e course), DUC DE LA MORTRIE s’élancera avec la confiance de son entraîneur Sylvain-Gérard Dupont. Il convient de lui opposer DON JUAN DU HOULEY, qui reste sur trois succès, et la jument DARLING HARBOUR, en forme et présentée déferrée des quatre pieds.

Le Quinté du jour

Exercice de vitesse pour les quatorze candidats au Prix de Villers-Cotterêts, quinté de ce mercredi, à Vincennes. Pas de quoi déranger UGOLINAST, laquelle possède la meilleure réduction kilométrique du peloton sur ce parcours des 2.100m Grande Piste.

Gagnants

8 UGOLINAST : Elle affiche trois podiums en autant de sorties sur le tracé proposé. En outre, elle possède une excellent chrono sur ce parcours. Notre préférée.

Conseil de jeu : 10e G-P

12 GUSTAFSON : Ses trois derniers parcours ont été couronnés de victoires. Lauréat de son unique sortie ) Vincennes, il y revient avec de sérieuse ambitions.

Conseil de jeu : 15e P

Spéculatifs

1 EMINENT D’ORGERES : Il a prouvé qu’il fallait compter avec lui dans les tournois de ce genre. Seul hic : Son n° piège derrière la voiture.

6 EMONE CRUZ : Elle fait preuve d’une louable régularité à ce niveau. A la faveur d’un bon parcours caché comme elle les apprécie, elle va finir vite. Méfiance.

Impasses

2 EMILIUS DE PLAY : Il n’a pas été revu depuis l’été 2019. A oublier.

10 EUREKA DU FOSSE : Elle manque de références à Vincennes et devra composer avec une position peu enviable derrière les ailes de l’autostart. Sans nous.

Les paris Quinté du jour

Quinté8-12-1-6-7-4-14-3
Couplé1-6-8-12

Le chiffre du jour

1’15 »8

GOODMOKO (508 – R-1 à Vincennes)

Il possède en 1’15 »8, le meilleur chrono du peloton sur ce tracé des 2.850m Grande Piste. De quoi lui valoir de logiques preneurs dans le Prix de Décize.

L’info du jour

FARRELL SEVEN (203 – R-1 à Vincennes)

Il a beaucoup mieux couru que ne l’indiquent ses deux dernières disqualifications. Il trouve l’occasion de renouer avec la victoire dans le Prix de Beaupréau.

DEXTER (302 – R-3 à Cagnes-sur-Mer)

Après avoir gagné en plat cet été, il a pris une encourageante place de 2e pour ses débuts sur les obstacles, le mois dernier à Fontainebleau. Une confirmation est attendue dans le Prix du Col d’Allos.

Le Pro du jour

Sylvain-Gérard Dupont alignera DUC DE LA MORTRIE (501) dans le Prix Michel Potiez. Rencontre.

Sylvain, que pouvez-vous nous apprendre sur DUC DE LA MORTRIE ?

C’est un cheval sympa. En outre, il ne cesse de s’améliorer. Pour tout vous avouer, il a franchi un palier depuis cet été. Il a pour lui d’être pratique. En outre, il sait démarrer vite. Sachez qu’il va corde à gauche comme à droite. Ses pieds son bons et il pourra être pieds nus. Il a conservé un très bel état à l’entraînement. C’est le moins riche de la course mais je pense qu’il va continuer à nous faire plaisir. D’autant qu’il n’y aura pas de 6-ans dans la course.