arjel

Réunions du Mercredi 6 novembre 2019 – Le G.N.T fait escale à Nantes

En ce mercredi 6 novembre 2019, la caravane du Grand National du Trot fait escale en Loire-Atlantique, et plus précisément sur l’hippodrome de Nantes (R-1). Un homme semble très bien représenté dans cette 12e étape du circuit (2e course). Son nom : Jean-Michel Bazire. L’entraîneur basé dans la Sarthe aligne en effet trois de ses pensionnaires, lesquels disposent tous de sérieux arguments à faire valoir. Dans l’épreuve d’ouverture, le Prix Instagram Hippodromenantes (1ere course), FIRST MONTANA effectue un retour ambitieux sous la selle.

A Marseille-Vivaux (R-4), DOTTARUS devrait soigner ses statistiques sur cet anneau phocéen, alors que notre Pro du Jour, Stéphane Cingland évoque les chances de ses cinq partants du jour, et notamment de BULLE DE LAUMONT, une rentrante de qualité dans le Prix du Comité Régional du Trot – Prix Vans Barbot (4e course).

Le Quinté du jour

Actuel tête de liste des entraîneurs dans le G.N.T 2019, Jean-Michel Bazire devrait logiquement conforter sa première place dans ce challenge, mercredi. A noter d’ailleurs qu’il se déplace à Nantes, uniquement pour driver son pensionnaire CLEANGAME.

Gagnants

14 CLEANGAME : Il fait partie des meilleurs trotteurs de l’Hexagone. En attestent ses derniers résultats. En dépit de son rendement de distance de 50 mètres, il peut conserver son titre dans cette étape nantaise du G.N.T

Conseil de jeu : 15e G-P

11 DORGOS DE GUEZ : Compagnon d’entraînement du premier nommé, il affiche douze succès en quinze sorties déferré des quatre pieds. Il le sera ici. Un paramètre qui incline à la confiance…

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

7 DARK NIGHT LOVE : Elle est au mieux, comme en témoigne sa récente victoire à Vincennes. De nouveau présentée pieds nus, elle devrait tirer pleinement profit de son avantage initial.

2 COCKTAIL DESBOIS : Il n’a plus à faire ses preuves à ce niveau de compétition. Efficace pieds nus et toujours performant avec Eric Raffin aux commandes, il peut les emmener loin.

Impasses

1 DIAMANT DE TRABAT : Il est plus efficace au trot monté. Cette course va lui faire du bien en vue d’un futur objectif sous la selle.

9 COPERNIC DE PLAY : Il vient d’échouer, pas plus tard que dimanche dernier, à Argentan. En outre, il reste ferré. Pas facile d’y croire !

Les paris Quinté du jour

Duo 4Bases : 14-11-7-2. Champ réduit : 13-10-6-3
Couplé2-7-11-14

Le chiffre du jour

78%

DOTTARUS (609 – R-4 à Marseille-Vivaux)

Il compte sept podiums en neuf sorties sous la selle (soit près de 78% de réussite). En outre, en trois sorties au trot monté, sur cette piste de Vivaux, il il a signé deux succès et une place de 2e. Il s’annonce redoutable dans le Prix Frédéric Mistral.

L’info du jour

FIRST MONTANA (114 – R-1 à Nantes)

Il s’est produit à six reprises sous la selle. Résultat : Trois succès. Un score qu’il a les moyens d’améliorer dans le Prix Instagram Hippodromenantes.

WHISKEY LULLABY (709 – R-2 à Chantilly)

Cette pouliche de 2-ans a effectué des débuts prometteurs, le mois dernier à Compiègne. Une confirmation est logiquement attendue dans le Prix de la Croix Saint-Rieuil.

Le Pro du jour

Stéphane Cingland délègue cinq partants, mercredi à Marseille-Vivaux (R-4). Rencontre.

Stéphane, vous aurez deux partants dans l’épreuve d’ouverture, le Prix des Saintes Maries. Votre avis ?

EVEREST DE KACY (108) et EGO DE VANDEL (109) sont en bonne condition physique. Ils restent l’un et l’autre sur de bons résultats. En outre, ils sont bien placés au premier échelon. Je compte de nouveau sur eux. A noter que le premier nommé sera plus à l’aise sur le petit anneau de Vivaux que Ego de Vandel, qui lui préfère les grandes pistes.

BULLE DE LAUMONT (415) effectuera sa course de rentrée dans le Prix du Comité Régional du Trot. Que doit-on en penser ?

Elle a en effet eu un break volontaire après sa course de Feurs, début septembre. Elle s’est reposée à la maison. Elle est restée un mois sans travailler et a repris le travail gentiment. Tout va bien. Elle est plaisante au travail. Il n’est jamais aisé de rendre la distance sur cette piste. J’espère surtout la voir tracer une bonne fin de course. Cela dit, vu sa qualité, elle a les moyens de faire l’arrivée d’entrée de jeu. Dans l’idéal, il lui faudrait une course rythmée. A noter qu’elle sera ferrée de manière légère. Lorsqu’elle se présentait déferrée, elle était toujours munie de résine. Je la préserve dans tous les sens tu terme, tant dans sa carrière de course que dans sa ferrure.

Un mot sur CROCK DE VAUTOUR (509).

C’est une rentrée. Il n’a pas couru depuis le mois de juin. En outre, il n’a jamais très bien réussi à Vivaux. Je suis réservé.

Vous terminez avec BELLINO D’AUVRECY (613). 

Il est forme et reste pratique à utiliser. Hélas, il doit ici affronter des chevaux plus jeunes que lui et il connait quelques problèmes d’allures. Ce sera avant tout une affaire de bonne cadence…  C’est sans doute l’une de ses dernières courses de l’année car il est moins bien l’hiver.