arjel

Réunions du Mercredi 6 juin 2018 – Grand National du Trot à Laval : Avec la présence du leader du classement…

La caravane du Grand National du Trot 2018 fait escale en Mayenne, et plus précisément à Laval (R-1), en ce mercredi 6 juin 2018, pour la sixième étape du circuit. Actuel leader du classement général provisoire, CLEANGAME devait logiquement marquer de nouveaux points et ainsi conforter sa position.

A suivre également de près la prestation de CHARLY DE L’AUNAY (8e course), en fin de réunion, lequel s’élance avec la confiance de notre Pro du Jour, Laurent-Michel David.

Le Quinté du jour

Lauréat des étapes disputées cette année à La Capelle et Marseille-Borély, et deuxième de celle du Croisé-laroche, plus récemment, CLEANGAME devrait une nouvelle fois s’illustrer dans l’édition 2018 du Grand National du Trot.

Gagnants

8 CLEANGAME : Ce trotteur dur à l’effort aligne les bons résultats depuis plusieurs semaines, notamment dans ce challenge. Première chance.

Conseil de jeu : 15e G/P

5 CAPRICE DU LUPIN : Il a remporté trois de ses quatre dernières sorties publiques et évoluera de nouveau pieds nus. Autre candidat sérieux au succès.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

6 BLUES DE LANDIERS : Il s’est classé 4e de l’étape disputée le 23 mai au Croisé-Laroche et a depuis gagné à Niort. Gare à lui !

1 DIRECT WAY : Encourageant 5e pour sa course de rentrée, le mois dernier à Vincennes, il semble ici en mesure d’accompagner les précédents cités.

Impasses

16 ALIENOR DE GODREL : La qualité ne lui fait pas défaut. Or, aux 50 mètres, sa tâche s’annonce compliquée.

18 ALPHA SALTOR : Même constat que pour la précédente nommée.

Les paris Quinté du jour

Quinté8-5-6-1-2-4
Couplé1-5-6-8

Le chiffre du jour

3

ATHENA DES RAVAUX (104 – R-1 à Laval)

Elle ne manque pas de références à Laval. D’ailleurs, ses trois dernières sorties sur le tracé proposé ont été couronnées de succès. La méfiance s’impose.

L’info du jour

ENZO D’ESSARTS (705 – R-1 à Laval)

Il compte déjà quatre succès en huit courses courues.Vu le style de sa dernière victoire, à Rouen-Mauquenchy, il ne devrait pas s’arrêter en si bon chemin.

VENEZIA (407 – R-4 au Croisé-Laroche)

Son unique sortie sur le parcours qui nous intéresse, celui des 2.500 mètres, s’est soldée par une victoire, début décembre, dans une course de même facture. Obligé d’y croire !

Le Pro du jour

Laurent-Michel David sera présent mercredi à Laval (R-1) pour driver son pensionnaire CHARLY DE L’AUNAY (815). Rencontre.

Laurent, quel regard portez-vous sur les dernières prestations de votre protégé ?

Le cheval affrontait des lots relevés pour lui cet hiver à Vincennes. On a donc été patients. Il nous fait aujourd’hui plaisir, comme vous pouvez le voir dans ses derniers résultats. Il reste en effet sur quatre succès. Il a notamment dominé un bon cheval (ndlr, Cristal du Lupin) à Maure-de-Bretagne, courant avril. Et, la dernière fois, à Cordemais, il a été fort car il n’a pas eu une course facile, ayant été contré.

Quel sont ses principaux atouts ?

Il est volontaire. Il aime dominer, et reste meilleur quand il peut aller devant car dans le dos des autres, il se livre moins. Il apprécie les pistes plates. Certes, c’est un gros nounours. Il fait le minimum mais il est facile à entraîner.

Qu’en attendez-vous, mercredi ?

Une confirmation. Le cheval est resté au mieux. J’ai volontairement attendu cette course après sa dernière victoire. C’est un bel engagement pour lui, l’épreuve étant réservée aux 6-ans, et fermée à 140.000 euros. le mien est donc bien situé avec ses 138.390 euros de gains. Il est prêt à fournir une bonne valeur…