arjel

Réunions du Mercredi 6 janvier 2021 – GARFIELD sort ses griffes

L’hippodrome de Pau (R-1) sera le théâtre de la réunion principale de ce mercredi 6 janvier 2021. Huit courses seront à l’affiche de cette journée paloise, dont le quinté Prix Pierre Estrem Rey (4e course).

Un peu plus tard au cours de la réunion, dans le Prix Guillaume de Pracomtal (6e course), le régulier GARFIELD devrait logiquement confirmer son dernier succès, celui enregistré le 5 décembre sur le parcours proposé, celui des 3.900 mètres, sur le steeple-chase palois. PINACLOUDDOWN, gagnant du Prix André Toulet, le 13 décembre, sur cet anneau, et IN EXTENSO, de retour sur les gros obstacles après une récente victoire sur les haies paloises, semblent les plus indiqués pour lui apporter la contestation.

A Vincennes (R-3), il conviendra de suivre en confiance les Levesque, père et fils, en fin de programme. Pierre pourra notamment compter sur FINCA VIGIA dans Prix de Buzançais (7e course) alors que son fils Thomas dispose d’une première chance à défendre avec la 8-ans DIVA DU CAIEU, alignée dans le Prix de Pézénas (8e course). Cette dernière  devrait se retrouver aux prises avec sa cadette FOLIE DU CHOQUEL, à créditer du meilleur chrono du peloton sur le tracé proposé.

Le Quinté du jour

La solution semble se situer en haut de tableau dans le Prix Pierre Estrem Rey, quinté de ce mercredi, à Pau. Notre préféré MAGISTRADOR devra d’ailleurs rendre du poids à ses adversaires du jour.

Gagnants

1 MAGISTRADOR : Il affiche une victoire et une place de 3e en autant de sorties dans les quintés, et reste sur une série de bons résultats. Notre favori.

Conseil de jeu : 10e G-P

2 ZOFFANY BAY : Après avoir gagné une course à réclamer, à Fontainebleau, il a pris une encourageante 2e place, le mois dernier sur ce tracé. Confirmation attendue.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

4 ALTUS : Il compte six podiums en onze courses courues et s’était classé 2e d’un quinté, l’an dernier, à Auteuil. Méfiance.

5 HABIBI LINN : Il vaut mieux que ne l’indique sa dernière sortie. Il trouve ici l’occasion de se racheter.

Impasses

13 PORTENTOSO : Il vient de se produire dans des courses à réclamer. Cela se complique pour lui ici.

Les paris Quinté du jour

Quinté1-2-4-5-12-6-10-3
Couplé1-2-4-5

Le chiffre du jour

80%

LA MARINIERE (701 – R-1 à Pau)

En cinq sorties sur la P.S.F de Pau, elle a signé une victoire, trois places de 2e et une place de 4e, soit 80% de réussite sur le podium. Un score qu’elle semble en mesure d’améliorer dans le Prix de Montaner.

L’info du jour

GARFIELD (601 – R-1 à Pau)

Il compte cinq podiums, dont trois succès, en sept courses courues. Facile lauréat pour sa rentrée, le mois dernier, de surcroît sur le tracé proposé, il fait partie des choix prioritaires du Prix Guillaume de Pracomtal

FINCA VIGIA (709 – R-3 à Vincennes)

Elle s’est imposée avec de la marge dans le Prix de Jonvelle, le 24 décembre à Vincennes, compétition dans laquelle elle dominait quatre de ses rivales du jour. Une confirmation est attendue dans le Prix de Buzançais.

Le Pro du jour

Veillant désormais à la destinée de deux trotteurs, Patrick Martin présentera DARIANA CACIT (305) dans le Prix de Saint-Denis, mercredi, à Vincennes (R-3). Il nous en parle :

Patrick, que pouvez-vous nous dire sur votre pensionnaire ?

C’est une jument sympa. Elle a collectionné les bons résultats l’an dernier. La dernière fois, à Cordemais, son jeune driver s’être montré un peu trop offensif. J’aurais préféré qu’il lance la jument un peu plus tard. La jument est restée bien. Elle est plus confirmée sur les parcours de tenue mais ce tracé de vitesse ne va pas la déranger. Elle sait démarrer et a déjà bien fait derrière l’autostart. En outre, elle a hérité d’un bon numéro derrière la voiture. Elle enchaîne les courses et travaille assez peu mais sachez qu’elle est restée très bien au travail. Ses pieds sont bons et elle pourra se produire pieds nus. Elle est efficace corde à gauche. Elle peut faire les 700 derniers mètres. Son driver amateur la connaît pour l’avoir déjà mené à la victoire. A mon avis, sa place est sur le podium. Je redoute surtout les 7-ans.