arjel

Réunions du Mercredi 4 novembre 2020 – FIRE CRACKER, c’est la chaleur

La Caravane du Grand National du Trot 2020 fait escale sur l’hippodrome de Nantes (R-1) en ce mercredi 4 novembre 2020. Dans le Grand Prix Synergie (5e course), DRUSS DE GUEZ devrait poursuivre sa moisson victorieuse. Probant lauréat de ses cinq dernières sorties sous la selle, ce pensionnaire de Jean-Michel Bazire s’annonce une nouvelle fois redoutable, d’autant qu’il sera de nouveau pieds nus et qu’il fait face à un engagement intéressant au plafond des gains. DEESSE NOIRE, laquelle vient de prouver sa bonne forme au sulky, DOZULE GITAN et BAD BOY NEP, l’un et l’autre en quête de rachat, devraient s’expliquer pour les places d’honneur.

Un peu plus d’une heure plus tard, dans la septième course de cette réunion nantaise, le prometteur GOUNIT DE L’AIROU ne devrait pas décevoir. Ce 4-ans vient en effet de s’imposer avec de la marge, à Laval. Une confirmation est logiquement attendue même si GIMS DU PLESSIS et GAI PRINTEMPS, lesquels restent sur une série de bons résultats, constituent des adversaires à prendre en considération.

Quant à notre Pro du Jour, James Lebouteiller, il va driver son pensionnaire en confiance dans le Prix Facebook Instagram Hippodrome Nantes (6e course).

Le Quinté du jour

Les 5-ans FIRE CRACKER et FAKIR DU LORAULT s’annoncent redoutables dans la 12e étape du G.N.T, ce mercredi, à Nantes. Ils seront retenus en haut de notre sélection.

Gagnants

2 FIRE CRACKER : Sa récente place de 2e obtenue à Vincennes atteste de son bon degré de forme. Capable d’imprimer une bonne cadence à la course, il devrait les emmener loin, très loin…

Conseil de jeu : 15e G-P

12 FAKIR DU LORAULT : Il a remporté l’étape du G.N.T de Lisieux, courant septembre, et vient de conclure 2e de celle programmée à Angers. Une confirmation est ici attendue.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

6 CRUSOE D’ANAMA : Il a fourni le platonique lauréat d’un quinté, la semaine dernière à Vincennes (disqualifié pour avoir gêné un adversaire). Mieux vaut donc le reprendre…

8 ET VOILA DE MUZE : Il a pris l’habitude de prendre des places dans l’édition 2020 de ce G.N.T. Confié aux bons soins de Eric Raffin, il mérite une mention favorable.

Impasses

10 DIAMANT DE TREABAT : Il est désormais plus recommandable au trot monté. Impasse conseillée.

11 DOSTOIEVSKI : Il reste ferré pour cette course et doit rendre la distance. Une autre fois.

14 COLONEL : Même remarque que pour le précédent nommé.

16 CLEGS DES CHAMPS : Il effectue une course de rentrée et  devra composer avec un handicap initial de  mètres. Cette sortie va lui faire du bien en vue de futurs objectifs sous la selle, sa discipline de prédilection.

Les paris Quinté du jour

QuintéBase : 2. Champ réduit : 12-6-8-4-3-1-13
Couplé2-6-8-12

Le chiffre du jour

89%

DRUSS DE GUEZ (410 – R-1 à Nantes)

Ce 7-ans s’est produit à neuf reprises sous la selle. Résultat : Six victoires et deux places de 2e, soit près de 89% de réussite. Des statistiques qu’il devrait soigner dans le Grand Prix Synergie.

L’info du jour

GOUNIT DE L’AIROU (705 – R-1 à Nantes)

Il a remporté deux de ses trois dernières sorties publiques. Il a d’ailleurs laissé une bonne impression le mois dernier à Laval, s’imposant avec de la marge. Sa chance saute aux yeux.

NOT IN DOUBT (408 – R-3 à Chantilly)

Pour ses premiers pas publics, cette 2-ans a pris une encourageante 2e place, le 30 juillet sur le gazon deauvillais. Même si elle n’a pas été revue depuis cette date, elle semble en mesure de remporter le Prix de la Cabotière.

Le Pro du jour

DUVALLON BARBES (608) sera au départ du Prix Facebook Instagram Hippodrome Nantes, mercredi, à Nantes. Rencontre avec son entraîneur-driver James Lebouteiller

James, que doit-on penser des dernières sorties de votre protégé ?

Il ne faut pas le juger sur sa dernière sortie, à Amiens. Le profil de la piste ne lui a pas convenu. Auparavant, à Vichy, il était top et s’était imposé avec aisance. C’est un bon cheval.

Quels seront ses principaux atouts ?

Le cheval est au mieux. D’ailleurs, il est bien depuis la sortie du confinement. Je vais également modifier son enrênement. Il en a besoin pour s’élancer, mais ensuite, je pourrai le lui retirer car au travail, il s’exerce bien sans. Je vais également lui remettre un peu de poids sous les pieds, lui redonner un peu de confort. Il va corde à gauche comme à droite. Le profil de Nantes ne devrait pas le déranger même si je me méfie de la partie montante. Avec ses allures, ce n’est pas là qu’il sera le plus à l’aise. Il a de la tenue. Il est capable d’aller devant. D’ailleurs, je ne vais pas m’en priver si l’occasion se présente. Il est bien situé au premier échelon.

On vous sent confiant…

Il y a quelques 6-ans de qualité dans la course mais je compte de nouveau sur lui. A mon avis, il dispose d’une première chance.