arjel

Réunions du Mercredi 4 mars 2020 – Lancement du Grand National du Trot 2020

La journée de ce mercredi 4 mars 2020 sonne le coup d’envoi de l’édition 2020 du Grand National du Trot. DJANGO DU BOCAGE pourrait bien fournir la lauréat de cette première étape du circuit.

Dans la course suivante, le Prix Amiens for Youth (2e course), EMOI SPECIAL mérite crédit, d’autant qu’il retrouve la piste de son dernier succès. Il lui faudra toutefois se défaire de ses aînés CHOUAN DU JOUR, lauréat à ce niveau, courant décembre, à Argentan, et CARRERA DU CLOSET, confirmée en semblable société, celle épreuves pour drivers amateurs, et capable de finir vite lorsqu’elle bénéficie d’un parcours caché.

Dans le Prix Nicolas (5e course), DORGALI trouve une belle occasion de refaire parler de lui, et ce en dépit de son rendement de distance. Il lui faudra toutefois rendre la distance à DREAM DU CHOQUEL, qui reste sur une série de bons résultats sous la selle, de EUREKA FAC et de DADDY CASH, qui ont en commun de rester sur un succès.

A Compiègne (R-3), VALEYA trouve une belle occasion d’ouvrir son palmarès. Pour parvenir à ses fins, il lui faudra notamment dominer EPHEMERAL, laquelle compte cinq podiums en neuf courses courues.

Quant à notre Pro du Jour, Guillaume-Richard Huguet, il évoque les chances de ses….onze partants, à Saint-Galmier (R-4).

Le Quinté du jour

La première étape du G.N.T, quinté de ce mercredi, à Amiens, a réuni seize partants, dix au premier échelon, le reste au second. Sur cette petite piste, il convient de s’attarder sur les trotteurs ayant l’avantage de partir au premier poteau. A commencer par DJANGO DU BOCAGE. 

Gagnants

7 DJANGO DU BOCAGE : Il reste sur un probant succès à Cagnes-sur-Mer. Adepte de la course en avant, il s’annonce difficile à déloger. D’autant qu’il sera pieds nus.

Conseil de jeu : 15e G-P

3 DEFI PIERJI : Ses deux récentes places de 3e obtenues à Vincennes attestent de son bon degré de forme. Une confirmation est ici attendue.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

6 DELFINO : Il a gagné une étape d’une G.NT. l’an dernier. Et, contrairement à sa dernière sortie, il sera pieds nus. On garde.

2 ECLAIR DU MIREL : Il a signé deux succès en trois sorties corde à droite. D’autre part, il vient de se classer 4e d’un Gr.III. Bien que ferré ici, il peut se placer.

Impasses

12 ATOLL DANOVER : Face à ses cadets, ce 10-ans n’aura pas une tâche aisée dans cette rencontre. A fortiori avec son rendement de distance. Impasse conseillée.

16 CLARA DU PONTSEUIL : Elle est plus confirmée sous la selle et devra composer avec un rendement de distance. On écarte.

Les paris Quinté du jour

QuintéBase : 7. Champ réduit : 3-6-2-5-11-10-1-9
Couplé2-3-6-7

Le chiffre du jour

57%

DORGALI (514 – R-1 à Amiens)

Il s’est produit à 28 reprises sous la selle. Résultat : Seize podiums (soit plus de 57% de réussite), dont douze succès. Un score qu’il peut améliorer dans le Prix Nicolas.

L’info du jour

EMOI SPECIAL (207 – R-1 à Amiens)

Il retrouve la piste de son dernier succès, celui obtenu début décembre. Aussi, il mérite crédit dans le Prix Amiens For Youth.

VALEYA (604 – R-3 à Compiègne)

En phase ascendante, et à créditer d’une plaisante fin de course pour sa rentrée, le mois dernier à Chantilly, elle semble capable d’ouvrir son palmarès dans le Prix du Mont Saint-Pierre.

Le Pro du jour

La journée s’annonce chargée pour Guillaume-Richard Huguet, mercredi à Saint-Galmier (R-4). Il aura en effet onze partants. Rencontre.

Guillaume, pouvez-vous nous parler de votre « cavalerie » ?

GOUPIL JENILOU (101) est un 4-ans en progrès. Il est arrivé à l’écurie en fin d’année. Il devrait faire une bonne saison. Je m’attendais à un peu mieux de sa part, la dernière fois, à Cagnes-sur-Mer. Cela dit, le chrono était correct. Il est un peu mieux corde à gauche mais il va bine négocier Saint-Galmier. Il sera déferré des postérieurs. J’en escompte un bon résultat. GOTHAM CITY (110) est en forme. Elle reste sur un succès à La Soie. Ce n’est q’une droitière. Elle ne va pas corde à gauche. Ici, elle doit rendre la distance mais elle n’est pas nulle. Il faut rester vigilant au départ mais ensuite, elle est pratique. Une place est dans ses cordes. GET UP DE VAUVILLE (115) a fait la faute à la sortie du tournant, la dernière fois à La Soie. Il a tourné au large. Ce n’est pas trop un droitier mais il est mieux à Saint-Galmier. Il a d’ailleurs gagné sur cette piste cet hiver. Il a sa chance mais je ne suis pas certain qu’il va rendre la distance à Goupil Jenilou. GOLD DU RABUTIN (203) aurait du gagné la dernière fois mais son driver s’est fait surprendre. Le cheval est resté bien. Je l’estime. Il a des moyens. Il n’est pas fautif mais reste caractériel départ volté. Il sera mieux ici départ lancé. Il se façonne progressivement. Il sera allégé dans sa ferrure et munis de petits alus. Selon moi, il fait partie des belles chances de la course. GLOIRE DU RABUTIN (211) est difficile à partie à la volte. J’ai donc opté cette course départ autostart. Une fois partie, elle est assez sûre, même si elle reste délicate dans la « bouche ». Le but est de lui donner un parcours école, en espérant qu’elle prenne une petite allocation. Elle possède une bonne vitesse de base. FANON DES FORGES (303) vient de gagner sous la selle. J’en escomptais d’ailleurs un bon résultat ce jour-là. Il est très efficace au trot monté. Cela dit, il va gagner aussi sa vie à l’attelé. C’est un super droitier. Il est bien au travail. Il m’a donné satisfaction lundi matin à l’exercice. On a hérité d’un bon n°. Il sait démarrer vite et devrait se retrouver vite bien placé. Il a de la tenue. Il devrait être à l’arrivée. Je redoute surtout Flamme Hulry (304). COLORADO PENEME (407) effectue une rentrée. Il ne briguera qu’une 4e-5e place. Je lui préfère ELIXIR DU RABUTIN (417) est un chic cheval. Il est complet, n’est pas nerveux, et possède de bons pieds. il est dur à l’effort. Sa forme est optimale. Il y a un ou deux 6-ans de qualité au premier échelon mais le mien devrait bien conclure. Il sait tout faire. Il a encore de l’argent à prendre. Je compte de nouveau sur lui. EPIONE DU GOUTIER (510) a fait sa rentrée à Saint-Galmier, courant janvier. Elle était ferrée. Et, la dernière fois, elle m’a déçu. Elle est dans sa catégorie. On va essayer de bien démarrer et de sa faire emmener. Ce n’est pas une grosse « bagarreuse » en course. Et pourtant, aux heats, elle est volontaire. Elle visera une place. DIVA DES FORGES (511) connaît des problèmes d’allures. Elle aussi m’a déçu le dernier coup. Elle n’a pas des pieds extraordinaires mais j’ai décidé de lui oter ses fers. On tente le coup. Certes, l’engagement est intéressant mais il me semble préférable de l’envisager pour les accessits. HOUPETTE ROSE (706) a bien fait à 2-ans. Elle a trop tiré avant de faire la faute, pour sa rentrée, à La Soie. L’autostart risque de la tendre. En outre, ce n’est pas un excellente droitière mais elle a de la vitesse. Elle ne sera pas ridicule.