arjel

Réunions du Mercredi 4 décembre 2019 – Attention aux pensionnaires de Franck Leblanc…

Huit courses figurent sur le programme de la réunion principale de ce mercredi 4 décembre, à Vincennes (R-1). Si DEESSE NOIRE présente de solides garanties dans le Prix de la Ville de Royan (1ere course), épreuve retenue pour le quinté et ses dérivés, elle devra redouter DECOLORATION, délicate mais à créditer du meilleur chrono du peloton sur le tracé proposé, et DOTKA DE LOIRON, au mieux.

Compagnon d’entraînement de la précédente citée, GANGSTER D’URFIST fera l’objet de nombreuses attentions dans le Prix d’Alès (3e course), à l’occasion de ses débuts sous la selle. Autres pensionnaires de Franck Leblanc, GAZETTA D’OLIVERIE (2e course), qui reste sur trois encourageantes places de 2e, et FORJET VOGOULIERE (8e course), qui mériterait également de voir sa régularité et ses derniers efforts récompensés par un succès, auront également des arguments à faire valoir.

Quant à notre Pro du Jour, Thierry Poché, il évoque les chances de ses cinq partants, à Fontainebleau (R-2).

Le Quinté du jour

DECOLORATION n’est pas un modèle de sagesse, comme en témoignent ses derniers parcours. Or, à la faveur d’un parcours complet au trot, elle ne surprendrait pas en s’adjugeant le Prix de la Ville de Royan, quinté de ce mercredi, à Vincennes.

Gagnants

14 DECOLORATION : Elle a été disqualifiée à sept reprises lors de ses dix dernières sorties. Pourtant, elle vaut un lot de ce genre et possède, en 1’12 »9, le meilleur chrono du peloton sur ce tracé. Tout ou rien.

Conseil de jeu : 10e G-P

15 DEESSE NOIRE : Elle peut se targuer d’avoir déjà remporté deux quintés. D’autre part, elle reste sur deux plaisants succès et sera confiée aux bons soins d’Eric Raffin. Première chance.

Conseil de jeu : 15e P

Spéculatifs

12 DOTKA DE LOIRON : Ses deux derniers parcours attestent de sa compétitivité à ce niveau. Si elle a bien récupéré de sa sortie effectuée vendredi dernier, elle devrait être dans le coup.

10 DOUCE GERGAUDERIE : Elle s’était imposée plaisamment, sur la Grande Piste de Vincennes, à pareille époque l’an dernier. Bien engagée au premier échelon, elle peut venir brouiller les cartes.

Impasses

7 DIVA DES BLEUTS : Les quatre derniers succès qui figurent à son palmarès ont été obtenus à réclamer. On écarte.

9 CALBA DU PONT : Elle reste sur des échecs et manque de références sur la Grande Piste. Impasse tentante.

Les paris Quinté du jour

Quatrio14-15-12-10-13-16-2
Couplé10-12-14-15

Le chiffre du jour

76%

 ELIE DE BEAUFOUR (507 – R-1 à Vincennes)

En dix-sept sorties publiques, il a signé treize victoires, soit plus de 76% de réussite. En outre, il n’a pas connu la défaite en deux prestations déferré des quatre pieds. Il visera un nouveau succès dans le Prix de Bourigny.

L’info du jour

FORJET VOGOULIERE (805 – R-1 à Vincennes)

Elle reste sur deux places de 2e, sous la selle, à Vincennes, la dernière en date acquise le 22 novembre, devant quatre de ses adversaires du jour. Il s’annonce redoutable dans le Prix de Gémozac.

AMORDORO (103 – R-2 à Fontainebleau)

Ce 4-ans vient d’ouvrir son palmarès sur les haies de Fontainebleau. Vu le style de cette victoire, il semble capable de faire aussi bien sur le steeple-chase.

Le Pro du jour

Thierry Poché sellera cinq partants, mercredi à Fontainebleau (R-2). Il compte surtout sur GAZELLE GEMMOISE dans le Prix de la Ville d’Avon (2e course). Rencontre.

Thierry, pouvez-vous nous parler de vos partants ?

Pas de problème. GAZELLE GEMMOISE (203) a bien gagné récemment à Angers. Elle progresse constamment mais j’ai été un peu surpris de la voir s’imposer aussi facilement ce jour-là. Auparavant, à Argentan, elle avait failli chuter avant de revenir bien conclure. La ligne était bonne car elle terminait dans le sillage de Laskaline qui a gagné depuis à Fontainebleau. Le terrain lourd l’avantage. Elle est volontaire. Elle est restée bien. Je dois changer de jockey mais je lui vois de nouveau une première chance. TAM KONIG (412) est une nouvelle recrue. Le but est de bien la détendre et de lui donner un parcours école. N’en faites pas une première chance. MISTER EMILY (505) a 9-ans mais il conserve de  bons restes. Il faut composer avec des problèmes de santé mais il répète ses courses. Il briguera une nouvelle place. DIABLE D’AUTEUIL (603) vient de rejoindre mon écurie, après sa 3e place obtenue à Nantes, dans un réclamer. Ici, je vais de demander à son jockey de bien le détendre. Il ne faudrait pas qu’il en fasse de trop comme la dernière fois. Selon moi, il sera performant l’année prochaine, à 4-ans. Ici, il tentera de prendre une allocation. Quant à MARK ATTACK (709), il est barré pour les première places. Cette course va lui donner du métier. Il a besoin de progresser.