arjel

Réunions du Mercredi 30 octobre 2019 – Jean-Michel Bazire, entre qualité et quantité…

Jean-Michel Bazire délègue pas moins de onze de ses pensionnaires, à l’occasion de la belle réunion proposée à Vincennes (R-1), en ce mercredi 30 octobre 2019. L’entraîneur sarthois alignera notamment quatre partants dans le quinté Prix des Cévennes (1ere course), dont le cador CLEANGAME. Il pourra également compter sur les 6-ans DEFI DE RETZ et DAYANA BERRY dans le Prix de Dorat (6e course), sans oublier le poulain de 2-ans HOFFENBACH, qui trouve une belle occasion de se racheter dans le Prix des Clematites (8e course).

A Saint-Cloud (R-2), FELINA BELLA et FEE MANO, lesquelles viennent de former, dans cet ordre, le couplé gagnant du Prix Glorieuse, en début de mois à Fontainebleau, tout en étant séparées du minimum, devraient logiquement confirmer dans le Prix Chloris (3e course). Affichées 3e, 4e et 7e de cette course référence, ENNZA DE FROM, FARAFRA et EN BONNE MAIN, tenteront de les inquiéter davantage.

Le Quinté du jour

Quatre des treize candidats au Prix des Cévennes, quinté de ce mercredi, à Vincennes, dépendent de l’entraînement de Jean-Michel Bazire. Ce dernier sera au sulky d’un des fers de lance de son écurie, à savoir CLEANGAME.

Gagnants

12 CLEANGAME : Irréprochable depuis plusieurs mois, il a remporté 19 de ses 24 dernières sorties publiques. Après deux récents succès en province, à Meslay-du-Maine et Toulouse, il revient ici à Vincennes avec une toute première chance à défendre.

Conseil de jeu : 20e G-P

Spéculatifs

13 CARAT WILLIAMS : Il n’a plus à faire ses preuves en pareille société. Deuxième de cette course l’an dernier, il tentera de faire aussi bien cette année.

4 DETROIT CASTELETS : Il s’est classé 3e du Gr.I Prix René Ballière, courant juin et reste sur un succès à Laval. Obligé d’y croire !

11 BAHIA QUESNOT : Certes, elle n’a encore jamais gagné à Vincennes. Or, elle y compte des titres. Elle s’est notamment classée 2e du Prix d’Eté, début septembre. Sérieuse candidate aux accessits.

Impasses

1 DREAMBREAKER : Il a été tenu écarté de la compétition de mai à octobre. Après deux courses discrètes, ce mois-ci, il est préférable de l’écarter. D’autant qu’il reste encore ferré.

3 CADUCEUS DES BAUX : Il est désormais plus recommandable sous la selle. Impasse conseillée…

Les paris Quinté du jour

QuatrioBase : 12. Champ réduit : 13-4-11-10-9-6
Couplé4-11-12-13

Le chiffre du jour

1’13 »8

ETOILE DES YEDRAG (310 – R-1 à Vincennes)

Elle possède, en 1’13 »8, le meilleur chrono du peloton sur le tracé proposé. Alignée pieds nus pour cette course de rentrée, elle mérite crédit dans le Prix de Maure-de-Bretagne.

L’info du jour

DEFI DE RETZ (606 – R-1 à Vincennes)

Ce 6-ans n’a pas les gains en rapport avec sa qualité. Il vient d’ailleurs de s’imposer avec la manière, dans une étape du G.N.T, à Feurs. Une confirmation est ici attendue dans le Prix du Dorat.

FEE MANO (301 – R-2 à Saint-Cloud)

Elle compte onze podiums en quatorze courses courues. En outre, elle est confirmée à ce niveau, et son unique sortie sur cette piste a été couronnée de succès. Première chance.

Le Pro du jour

Les pensionnaires de Bruno Audoin ont le vent en poupe. La preuve : Quatre de ses cinq derniers partants (Almacado Gree, Linngario, Holdgreen et Srilandagreen) ont passé le poteau en tête. Deux succès auxquels il convient d’ajouter la 3e place du champion Holdthasigreen dans le Prix Royal Oak, dimanche dernier à ParisLongchamp. Mercredi, il sellera L’AS DE GREE (706) à Pornichet-La Baule (R-4).

Bruno, que pouvez-vous nous dire sur votre pensionnaire ?

C’est le frère aîné de Almacado Gree, qui reste sur une série de bons résultats et a signé quatre succès cette année. Le cheval est bien. Il a gagné une course cet été sur le sable de Pompadour et vient de faire l’arrivée à Nort-sur-Erdre. L’était du terrain l’indiffère. Je le juge compétitif en 18.5 de valeur. D’ailleurs, il était à une valeur plus élevée l’an dernier. Il a hérité d’un bon n° dans les stalles (ndlr, le 3). J’espère que cela lui permettra d’avoir un bon parcours. Dans ce genre de handicaps, le déroulement de course est important mais si cela se passe bien, il a sa chance. En espérant que la forme de l’écurie se poursuive ici…