arjel

Réunions du Mercredi 3 avril 2019 – AUBRION DU GERS, indétrônable !

Affichant plus de deux millions d’euros de gains, le champion AUBRION DU GERS sera l’attraction de la réunion de ce mercredi 3 avril 2019, à Angers (R-1). Comme il l’avait fait l’an dernier, le protégé de Jean-Michel Bazire participera en effet au Grand Prix Angers Loire Métropôle (Gr.III). Irréprochable depuis plusieurs mois, il a les moyens de rendre victorieusement la distance dans cette épreuve, et ainsi de signer une 13e victoire consécutive. Au cours de cette réunion angevine, il conviendra également de suivre de près COUP CHANCEUX (3e course), invaincu en deux sorties dans les courses réservées aux drivers amateurs, FILLY D’ARSA (6e course), toujours présentée à bon escient, et CORAIL D’AURE (7e course), en mesure de confirmer son succès du mois dernier à Amiens.

A Fontainebleau (R-2); VIRTUS D’ESTRUVAL tentera d’inscrire pour la troisième année consécutive son nom au palmarès du Grand Steeple-Chase Cross-Country de Fontainebleau (3e course). Il retrouvera sur son chemin OCEAN AUSTRAL, 2e de la précédente édition, et aligné par notre Pro du Jour, William Menuet, et CENT ANS, 5e de cette course l’an dernier et restant sur deux podiums dans la discipline.

Le Quinté du jour

Probant lauréat de ses douze dernières prestations publiques, affichant quatorze succès en seize quintés courus, le cador AUBRION DU GERS devrait logiquement soigner ses statistiques dans le Grand Prix d’Angers, quinté de ce mercredi.

Gagnants

18 AUBRION DU GERS : C’est un authentique champion. En dépit de son handicap initial de 50 mètres, il devrait signer une treizième victoire consécutive. L’épouvantail de la course !

Conseil de jeu : 20e G/P

Spéculatifs

16 BUGSY MALONE : Il a remporté cette course l’an dernier. Même s’il lui faudra cette fois s’élancer au troisième échelon, il conserve une belle carte à jouer.

12 BLUES DES LANDIERS : Il vient de prouver sa forme en se classant 2e du Prix de Cauvicourt, apanage de Aubrion du Gers, le 15 mars. Une confirmation est ici attendue.

11 ALAMO DU GOUTIER : Il est est en phase ascendante. Il est confirmé corde à droite, et son unique sortie sur cette piste s’est soldée par une victoire. On garde.

Impasses

6 ALL FEELING : Il n’a pas été revu depuis le mois d’octobre. Cette course de rentrée va lui faire du bien en vue d’une prochaine course, sur l’herbe.

7 BORA FLIGNY : Elle effectue une rentrée et ses dernières sorties de l’année 2018 n’ont pas été convaincantes. Impasse conseillée.

Les paris Quinté du jour

QuatrioBase : 18. Champ réduit : 16-12-11-9-13
Couplé11-12-16-18

Le chiffre du jour

83%

FILLY D’ARSA (608 – R-1 à Angers)

En six sorties publiques, elle a enregistré deux succès et trois places de 2e, soit plus de 83% de réussite sur le podium. Une confirmation est attendue dans le Prix Gélinotte.

L’info du jour

AUBRION DU GERS (118 – R-1 à Angers)

Il a remporté 44 de ses 66 sorties publiques. Deuxième de cette course l’an dernier, il se présente ici avec la ferme intention se signer une 13e victoire consécutive.

VIRTUS D’ESTRUVAL (301 – R-2 à Fontainebleau)

Il a fourni le lauréat des deux dernières éditions de ce Grand Steeple-Chase – Cross-Country de Fontainebleau. En dépit de son top-weight, il peut conserver son titre.

Le Pro du jour

OCEAN AUSTRAL (304) sera au départ du Grand Steeple-Chase – Cross-Country de Fontainebleau (R-2), mercredi. Son entraîneur William Menuet nous en parle :

William, que pouvez-vous nous dire sur votre protégé ?

Le cheval a eu un break de juillet 2018 à février 2019. Il a passé trois mois à la mer avant de revenir à l’écurie. Il effectuait son retour, fin février à Mont-de-Marsan (ndlr, 6e).. Trois semaines avant cette course, sachez qu’il s’était donné un coup au niveau d’un pied, en sautant à l’exercice, ce qui avait perturbé sa préparation durant 4-5 jours. Rien de grave mais cela a peut être pesé dans la balance. En outre, cette sortie dans le Sud-Ouest avait pour but de le préparer en vue de ce  Grand Cross de Fontainebleau, son principal objectif sur cette période. Le cheval a bien progressé. Il a du travail. A noter également que je le préfère sur des lignes comme Fontainebleau, raison pour laquelle je ne l’ai pas envoyé à Pau cet hiver. Je pars confiant. Après le cross de Fontainebleau, il ira en vacances avant de préparer le cross de Craon, son 2e objectif de l’année. Sachez enfin que c’est un cheval de bon terrain.