arjel

Réunions du Mercredi 26 décembre 2018 – CADEL veut les mettre…CAHOT !

L’hippodrome de Chantilly (R-1), et sa Piste en Sable Fibré, auront les faveurs des diffusions médiatiques en ce mercredi 26 décembre 2018. Ayant en commun de rester sur une victoire sur cette surface, CAPLA GILDA (2e course), gagnante à Deauville, le 5 décembre, et BALANNJAR (5e course), qui vient lui de s’adjuger un handicap sur le sable de Lyon-La Soie, pourraient bien poursuivre leur moisson victorieuse.

A Nantes (R-4), CEPAGE DES ULMES (1ere course), qui n’a  pas manqué ses débuts sous la selle, en s’imposant récemment à Laval, et CAP LIGNERIE (9e course), lauréat de sa dernière sortie sur cet anneau nantais, méritent crédit, même si le dernier cité devra redouter BARON DAIDOU, lequel a prouvé qu’il fallait compter avec lui en pareille société.

A Cabourg (R-5), CADEL DE CAHOT (1ere course), s’élancera avec l’entière confiance de notre pro du Jour, Stéphane Prioul.

Le Quinté du jour

Quatre des dix-sept 3-ans alignés au départ du Prix d’Epsom, quinté de ce mercredi à Chantilly, débutent dans les handicaps. A commencer par nos deux préférés EL MANIFICO et BANOUSH….

Gagnants

12 EL MANIFICO : Il compte pas moins de dix podiums en quatorze courses courues. En outre, il vient de s’imposer sur le sable deauvillais. Gare à ses débuts dans les handicaps…

Conseil de jeu : 10e G/P

16 BANOUSH : Des plus réguliers depuis ses débuts, il affiche trois podiums en cinq courses courues, et est efficace sur le sable. Lui aussi effectue ses débuts à ce niveau avec des ambitions.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

1 CAYO COCO : Elle est déjà lauréate de quinté. En outre, elle n’a jamais terminé plus loin que 2e en quatre sorties sur la P.S.F de Deauville. On garde.

2 LAND OF MIND : Son échec dans un quinté disputé le mois dernier sur cette piste comporte des excuses. Un rachat de sa part est envisageable.

Impasses

4 PRIMA PERFECT : Elle a certes remporté son événement, cet été sur le sable deauvillais, mais n’a désormais plus de marge de manoeuvre au poids. Pas facile d’y croire !

5 LANANA : Elle reste sur deux échecs en pareille société, et n’a pas été revue depuis le mois d’octobre. A besoin de rassurer…

Les paris Quinté du jour

Quinté12-16-1-2-8-17-13
Couplé1-2-12-16

Le chiffre du jour

100%

CAYO COCO (401 – R-1 à Chantilly)

Elle compte quatre sorties sur la P.S.F de Chantilly. Résultat : Un succès et trois places de 2e; soit du 100% de réussite. Des statistiques qu’elle tentera de confirmer dans le Prix d’Epsom.

L’info du jour

CAPLA GILDA (206 – R-1 à Chantilly)

Elle reste sur une encourageante série de trois succès consécutifs, le dernier en date ayant été obtenu à ce niveau, celui des réclamers, en début de mois sur la P.S.F de Deauville. Obligé d’y croire !

CAP LIGNERIE (908 – R-4 à Nantes)

Sa dernière sortie sur cet anneau nantais s’est soldée par une victoire, début novembre sur le tracé proposé. En outre, il est bien situé au premier échelon et évoluera déferré des quatre pieds contrairement à ses deux dernières sorties.

Le Pro du jour

CADEL DE CAHOT (116) comptera de nombreux preneurs dans l’épreuve d’ouverture, mercredi à Cabourg (R-5). Son entraîneur Stéphane Prioul nous en parle :

Stéphane, que pouvez-vous nous dire sur votre protégé ?

Il s’agit d’un bon cheval. Il est anxieux et passe la plupart de son temps avec un poney. D’ailleurs, lorsqu’on l’a récupéré, après des ventes Yvan Bernard, il était « fou ». Mais, selon moi, il est en retard de gains. Le cheval a réalisé un bon début d’année. Il a notamment signé trois succès de janvier à avril. Hélas, ensuite, il a connu une inflammation au niveau d’un suspenseur. Il boitait. Il a donc fallu lui accorder du repos. Il a passé plusieurs mois au repos. Pour sa course de rentrée, récemment à Laval, on le présentait surtout afin de voir où il en était. C’était à côté de la maison.  Il s’est toutefois imposé avec brio, et ce en rendant la distance et face aux 5-ans. Sa classe a fait la différence. Il a contre lui de très mal voyager. C’est sa deuxième course après un longue absence. Il faut voir son comportement mais il est resté bien. Aussi, je l’estime en mesure de répéter car il est tout neuf. Sachez également qu’il tourne bien corde à droite. A Cabourg, ce n’est jamais évident de rendre la distance mais il a les moyens de le faire avec réussite, d’autant qu’il sait démarrer correctement. Je me méfie surtout de Campistron (109) et de Bleu Pétrole (107).