arjel

Réunions du Mercredi 25 décembre 2019 – UROQUOIS est dans son jardin…

Le spectacle sera assuré sur les hippodromes de Paris-Vincennes (R-1) et de Pau (R-3) en ce mercredi 25 décembre 2019.

Neuf courses figurent au programme de la réunion disputée sur le Plateau de Gravelle. En marge du quinté Prix de Craon (3e course), des 3-ans d’avenir s’affronteront dans l’épreuve précédente, le Prix de Brive-la-Gaillarde (2e course). Jugée dignes de participer au Prix Jacques de Vaulogé (Gr.II), le mois dernier, face aux meilleurs de la promotion, GARIBALDI et GOLD DE CHIMAY peuvent y nourrir de légitimes prétentions. Ils devraient s’expliquer avec l’estimé GIROLAMO, récent vainqueur à Vincennes, sur plus long, et avec GOOD FRIDAY, lequel s’élance avec la confiance de notre Pro du Jour, Jo Corbanie.

A Pau (R-3), le chevronné et toujours ingambe  UROQUOIS, 11-ans, devrait soigner ses statistiques sur le cross palois. Affichant déjà huit succès sur cet anneau,  dont ceux obtenus dans les deux dernières éditions du Prix Gaston de Bataille – Grand Cross de Pau (Listed Race), ce pensionnaire de David Cottin devrait s’adjuger le Prix Mortimer de Lassence (3e course). Son cadet BRANLE BAS, qui vient de terminer dans son sillage dans le Prix Hubert de Navailles, le 7 décembre sur cette piste, semble plus indiqué pour l’inquiéter.

Le Quinté du jour

Remporté l’an dernier par Valokaja Hindo, lequel a depuis engrangé plus de 300.000 euros de gains, le Prix de Craon, quinté de ce mercredi, mettra aux prises treize trotteurs d’âge. Entraîné aux Pays-Bas, le doué GOOFY GREENWOOD s’y présente avec de solides ambitions.

Gagnants

7 GOOFY GREENWOOD : Il a toujours dévoilé des moyens avant de connaître se sérieux ennuis de santé l’an dernier. Revenu au mieux comme en attestent ses derniers parcours, et lauréat de ses trois dernières sorties à Vincennes, il s’annonce redoutable.

Conseil de jeu : 15e G-P

6 MONI VIKING : A l’instar de notre préféré, il reste sur un succès à Vincennes, de surcroît sur le tracé proposé. Une confirmation est ici attendue.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

9 DJANGO DU BOCAGE : Ce trotteur sdur à l’effort, adepte de la course en avant, n’a trouvé que le doué Défi de Retz pour le dominer dans le quinté Prix de Quimper, le mois dernier. Sage, il peut les emmener très loin…

13 DELFINO : Il s’est classé 3e d’une épreuve de même facture, le mois dernier, et évoluera pieds nus pour cet engagement favorable au plafond des gains. On garde.

Impasses

2 VICTORY KASGARD : Il reste sur une série d’échecs. L’impasse est tentante.

5 ALEX TROJBORG : Même constat que pour le précédent cité.

Les paris Quinté du jour

QuatrioBase : 7. Champ réduit : 6-9-13-8-12-11-4
Couplé6-7-9-13

Le chiffre du jour

1’13 »6

GARIBALDI (205 – R-1 à Vincennes)

Il possède, en 1’13 »6, la meilleure réduction kilométrique du peloton sur le tracé proposé, celui des 2.100 mètres, départ lancé. Après une encourageante course de rentrée dans un Gr.II, le mois dernier, il mérite crédit dans le Prix de Brive-la-Gaillarde.

L’info du jour

ELVIRA DES KECHES (711 – R-1 à  Vincennes)

Sa dernière sortie publique s’est soldée par une plaisante victoire le 3 décembre, sur le tracé qu’elle retrouve ici, celui des 2.850m Petite Piste. Elle dominait ce jour-là plusieurs de ses rivales du jour. Une confirmation est attendue dans le Prix de Limay. D’autant qu’elle sera de nouveau pieds nus.

UROQUOIS (301 – R-3 à Pau)

Ce 11-ans s’est produit à dix-neuf reprises  sur le cross palois. Résultat : Douze podiums, dont huit succès. Vainqueur des deux dernières éditions du Prix Gaston de Bataille – Grand Cross de Pau (Listed Race), et encourageante 2e pour sa course de rentrée, sur cette piste, il faudra compter avec lui dans le Prix Mortimer de Lassence.

Le Pro du jour

GOOD FRIDAY (208) participera au Prix de Brive-la-Gaillarde, mercredi, à Vincennes. Son entraîneur Jo Corbanie nous en parle :

Force est d’imaginer que vous avez eu des regrets lors de la dernière sortie de votre pensionnaire ?

Absolument. Le cheval a été gêné en début de parcours et, ensuite, il s’est retrouvé bloqué derrière Gu d’Héripré et Franck Nivard, ce jour-là. Il a trouvé le passage pour finir mais c’était trop tard pour espérer un meilleur classement. Cela dit, il n’a pas été marqué par cette sortie. Le bon côté, c’est qu’il n’a pas eu une course dure ce jour-là. D’autre part, la ligne est bonne car Gu d’Héripré a répété depuis en étant battu du minimum dans le Critérium des 3-ans. Depuis, j’avais repéré cette course dans son programme. On a essayé de bien le préparer pour ce rendez-vous. C’est un cheval sympa. Il ne tire pas dans un parcours. Il est aussi performant sur 2.100m que 2.700 mètres. Il conserve toute ma confiance. Je déplore juste son numéro 8 derrière la voiture. J’espère que cette position en dehors ne lui sera pas préjudiciable.