arjel

Réunions du Mercredi 24 juin 2020 – Gardons l’ESPOIR

Du Trot sur les hippodromes de Vichy (R-1) et d’Enghien (R-4), et du Galop sur celui de Marseille-Borély (R-3), tel sont les réunions nationales de ce mercredi 24 juin 2020.

A Vichy (R-1), en marge du quinté Prix du Bois du Bouc (1ere course), Jean-Michel Bazire devrait réaliser une bonne journée. L’entraîneur sarthois pourra en effet compter sur ESPOIR WIC, présenté déferré des quatre pieds pour la première fois dans le Prix de la Source de l’Hopital (2e course), et sur HIVRINE DE GUEZ, capable de s’adjuger le Prix de Laval (4e course), à l’issue d’un parcours complet au trot, sans oublier deux autres de ses pensionnaires dans le Prix Pierre Coulon (7e course), à savoir, DOSTOIEVSKI et DREAMBREAKER, lesquels constituent deux rivaux de taille pour le 6-ans ECLAT DE GLOIRE, au mieux.

A Marseille-Borély (R-3), dans l’épreuve d’ouverture, le Prix Pierre Thomas (1ere course), la 2-ans SENLISIENNE semble en mesure de signer un troisième succès et de préserver ainsi son invincibilité. La pensionnaire de Fabrice Vermeulen devra toutefois redouter SPORT DREAM, laquelle vient d’ouvrir son palmarès, fin mai sur la piste de Aix-les-Bains. Quant au débutant SAPIENS, bien né, il sera intéressant à juger dans cette épreuve.

Le Quinté du jour

Les 7-ans devraient damer le pion à leurs aînés dans le Prix du Bois du Bouc, quinté de ce mercredi, à Vichy. Il convient notamment de suivre en confiance DIAMANT ROC et DANDY DU BOURG. 

Gagnants

2 DIAMANT ROC : Il vient de prouver sa bonne condition physique en s’imposant en début de mois à Lisieux. Rien ne s’oppose à une confirmation de sa part.

Conseil de jeu : 15e G-P

5 DANDY DU BOURG : Sa récente place de 2e obtenue à Langon atteste de sa forme actuelle. En outre, il compte huit podiums en onze sorties corde à droite. Obligé d’y croire !

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

4 DIALO DES KECHES : Sa victoire du mois dernier à Lignières plaide en sa faveur. De nouveau pieds nus, il devrait être dans le coup.

13 DECOLORATION : Elle ne manque pas de références à ce niveau et se produira déferrée des quatre pieds. On garde.

Impasses

10 AMIRAL DE BEAULIEU : Ses dernières sorties n’inclinent guère à la confiance. L’impasse est tentante.

12 BIJOU DE CARSI : Il n’a plus de marge de manoeuvre à ce niveau et reste sur deux échecs. Sans nous.

Les paris Quinté du jour

Quinté2-5-4-13-14-15-9-11
Couplé2-4-5-13

Le chiffre du jour

81%

EPATANTE STAR (108 – R-4 à Enghien)

En seize sorties dans les courses à réclamer, elle a signé treize podiums (soit plus de 81% de réussite), dont six succès. Des statistiques qu’elle devrait soigner dans le Prix de Lunel.

L’info du jour

ESPOIR WIC (208 – R-1à Vichy)

Il a mieux couru que ne l’indique sa disqualification enregistrée récemment au Mont-Saint-Michel. Présenté déferré des quatre pieds pour la première fois de sa carrière, il peut faire sien le Prix de la Source de l’Hopital.

SENLISIENNE (101 – R-3 à Marseille-Borély)

Ses deux prestations publiques ont été couronnées de succès, et sur cet anneau phocéen. Une confirmation est logiquement attendue dans le Prix Pierre Thomas.

Le Pro du jour

Basé dans le Sud-Ouest, et veillant à la destinée d’une bonne vingtaine de trotteurs, Pierrick Le Moel alignera GALLIANO BELLO (612), mercredi à Vichy (R-1). Rencontre.,

Pierrick, qu’avez-vous pensé des dernières sorties de votre pensionnaire ?

Le cheval a effectué sa rentrée, courant mai à Beaumont-de-Lomagne. Ce jour-là, on a eu un mauvais déroulement de course. Il a rendu beaucoup plus de 25 mètres. Je me suis retrouvé loin. Dans le dernier tournant, ce n’était plus la peine de lui infliger une course dure. Cette sortie est à oublier. Ensuite, j’y comptais à Borely. Hélas, il s’est retrouvé enfermé dans la dernière ligne droite. J’ai trouvé le passage trop tardivement, ce qui lui coûte une meilleur classement. Et, la dernière fois, à Toulouse, il affrontait un lot bien composé.

Quels seront ses principaux atouts ?

Le cheval affiche une bonne forme au travail. Il va corde à gauche comme à droite. Il devrait évoluer sur un sol pas trop ferme. C’est mieux pour lui. En outre, l’engagement est intéressant.  Il sera pieds nus pour l’occasion. Il doit rendre la distance. Je vais m’efforcer de lui masquer l’effort car il sait aller vite sur une pointe. S’il peut bénéficier d’un bon déroulement de course, il doit avoir son mot à dire. Sachez d’ailleurs que j’effectue le déplacement à Vichy uniquement pour lui.