arjel

Réunions du Mercredi 23 décembre 2020 – TENERIFE SEA marche sur l’eau

Il y en aura pour tous les goûts en ce mercredi 23 décembre 2020, avec de l’obstacle sur l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer (R-1), et du Trot sur celui de Pont-Château (R-3) sans oublier la réunion de plat programmée sur la P.S.F de Marseille-Vivaux (R-4).

A Cagnes-sur-Mer, dans le Prix du Breil (7e course), la jument TENERIFE SEA tentera de préserver son invincibilité, cette année, sur les obstacles cagnois. Elle aura surtout à redouter sa cadette MEREDITH, laquelle vient de s’imposer avec de la marge, sur le tracé proposé, le 7 décembre, aux dépens notamment de LE MANS et de CAPIVARI, qui seront également sur les rangs. Seul 4-ans au départ de cette course, EDINSON, lui aussi au mieux, reste à surveiller à l’instar de SPIDERMAN, vainqueur de cette compétition il y a deux ans, en 2018. De quoi nous promettre une belle explication.

A Pont-Château (R-3), dans le Grand Prix de la Ville éponyme, le 6-ans EL GRECO BELLO ne devrait pas être loin de la vérité, d’autant qu’il reste sur une plaisante victoire à Graignes et qu’il a déjà réussi sur cette piste. Il devra toutefois se méfier de EMPEREUR DE REUX, nouveau venu dans l’écurie de Jean-Michel Bazire, et de ESQUILIN, lequel vient de prouver sa bonne forme en s’imposant à Graignes.

Le Quinté du jour

Seize 4-ans figurent sur la grille de départ du Prix Philippe Lorain, quinté de ce mercredi, à Cagnes-sur-Mer. Classés 2e, 3e et 4e d’un handicap, le 7 décembre, sur le tracé proposé, celui des 3.500 mètres, ALCATRAZ ISLAND, KHELIANA CHOPE et GEORGE FLASH peuvent y nourrir des ambitions.

Gagnants

8 ALCATRAZ ISLAND : Pour ses débuts sur les haies cagnoises, il a pris une encourageante 2e place, le 7 décembre, sur le tracé proposé. Ici, il aura notre préférence.

Conseil de jeu : 10e G-P

9 GEORGE FLASH : Il est confirmé et efficace sur la piste cagnoise et il vient de conclure 4e d’un handicap référence. A retenir en bon rang.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

11 KHELIANA CHOPE : Il vient de prouver sa bonne forme en se classant 3e sur le parcours proposé. On garde.

1 ZUREKIN : Il peut se targuer d’avoir déjà remporté son quinté. En dépit de son top-weight, il mérite une mention favorable.

Impasses

5 LIFE’S A BREEZE : Il vient de s’imposer dans une course à réclamer. Le niveau est plus relevé cette fois…

16 GENTLEMAN RIDER : Il vient d’échouer sur le steeple-chase cagnois. Pas facile d’y croire.

Les paris Quinté du jour

Quinté8-9-11-1-10-12-13-3
Couplé1-8-9-11

Le chiffre du jour

1’14 »

EL GRECO BELLO (715 – R-3 à Pont-Château)

Il affiche deux podiums en trois sorties sur cette piste et n’a trouvé que le doué Valzer Di Poggio pour le devancer, fin mai sur le parcours proposé. Il affichait ce jour-là un chrono de 1’14 ». Soit le meilleur chrono du peloton sur le parcours. Dès lors, il s’annonce redoutable dans le Prix de la Ville de Pontchâteau.

L’info du jour

TENERIFE SEA (702 – R-1 à Cagnes-sur-Mer)

Elle n’a pas connu la défaite en deux prestations publiques, cet hiver, sur les obstacles cagnois. Une confirmation est attendue dans le Prix du Breil.

PARK OF DIAMOND (601 – R-4 à Marseille-Vivaux)

En six courses courues sur la P.S.F de Vivaux, il a signé trois succès et autant de places de 2e. Un 100% de réussite qu’il aura à coeur de conserver dans le Prix de Cuges.

Le Pro du jour

Damien Lecroq aura deux partants, mercredi à Pont-Château (R-3). Rencontre.

Damien, vous alignez tout d’abord FERIA DU CAPRE (108). Votre avis ?

La jument reste sur deux succès à l’attelé. Elle a gagné facilement à Rouen-Mauquenchy et plus récemment à Strasbourg. Elle était déferrée des quatre pieds. Cela a été un net avantage. Mon salarié Florian Tabesse qui s’en occupe souhaitait la courir ici. De mon côté, j’ai peur que la jument soit en moins bonne condition que les deux dernières fois. Elle ne m’a pas emballé au travail. On verra bien.

Un mot également sur DEESSE DES BESACES (711)

Elle n’a pas eu le bon parcours la dernière fois à Cherbourg. Il faut la courir en embuscade, cachée. Elle a pour elle d’être rapide au départ mais, ensuite, il faut lui masquer l’effort et préserver sa pointe. Elle a repris de la fraîcheur au travail. Elle tentera de prendre une place.