arjel

Réunions du Mercredi 20 janvier 2021 – La réponse pourrait venir de GOOD QUESTION

En ce mercredi 20 janvier 2021, l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer organise la troisième réunion de son meeting de Plat, un meeting lancé en ce début de semaine. En marge du quinté Prix de Cannes (2e course), dans l’épreuve d’ouverture, le Prix Cheret (1ere course), VIZELI fera l’objet de nombreuses attentions. Honorable 5e en débutant, fin novembre sur la P.S.F de Deauville, ce pensionnaire de Jean-Claude Rouget devrait en effet courir en amélioration. Il devrait se retrouver aux prises avec PERSEVERANTS, lequel a également effectué des premiers pas publics prometteurs, cet hiver sur le sable deauvillais, et avec HOOLONG, à créditer d’une plaisante fin de course, pour sa rentrée, le 19 décembre, là aussi sur la P.S.F normande.

Dans le Prix Robert Villeneuve-Bargemon (6e course), le 6-ans GOOD QUESTION devrait soigner ses statistiques sur le gazon cagnois. Le pensionnaire de Christophe Escuder aura surtout à redouter ATEEM, qui a terminé devant lui à l’occasion d’une listed disputé à Craon, début septembre, mais également SKAZINO et CHAMP DE MARS, respectivement affichés 3e e t4e du Prix Max Sicard (Listed-race), apanage de Good Question, début décembre à Toulouse.

Le Quinté du jour

Le Prix de Cannes, quinté de ce mercredi, à Cagnes-sur-Mer s’offre aux 4-ans. Nouvelle venue dans les handicaps, DANIYKA semble en mesure d’y obtenir une très bon résultat.

Gagnants

6 DANIYKA : En dix courses courues, elle s’est classée à neuf reprises parmi les cinq premiers, affichant de surcroît six podiums. Gare à ses débuts à ce niveau.

Conseil de jeu : 10e G-P

4 BOSIOH : Sa 3e place obtenue dans un quinté, le mois dernier, sur la P.S.f de Chantilly, plaide en sa faveur. On garde.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

13 KARMOUTCHO : Il a conclu 2e d’un handicap toulousain, le 14 décembre, et ce à l’issue d’une belle fin de course. Confirmation attendue.

14 WHEEL OF CHANCE : Il vient de terminer dans le sillage du précédent cité, et ce pour sa rentrée après quatre mois d’absence. Méfiance.

Impasses

10 SPIRIT OF FOOT  : Il n’a plus de marge de manoeuvre au poids. Sans nous.

16 SAMURAJ : Il semble ici s’attaquer à plus fort que lui. L’impasse est tentante.

Les paris Quinté du jour

Quinté6-4-13-14-7-2-11-5
Couplé4-6-13-14

Le chiffre du jour

83%

GOOD QUESTION (601 – R-1 à Cagnes-sur-Mer)

En six sorties sur le gazon cagnois, il a signé cinq podiums (soit plus de 83% de réussite). Deuxième de la précédente édition du Prix Robert Villeneuve-Bargemon, il semble en mesure de faire mieux cette année.

L’info du jour

VIZELI (101 -R-1 à Cagnes-sur-Mer)

Pour ses premiers pas publics, il a pris une encourageante 5e place, fin novembre à Deauville. Dès lors, il ne surprendrait pas en ouvrant son palmarès dans le Prix Cheret.

DORLANDO (103 – R-3 à Agen-Le Passage)

Ses quatre dernières sorties se sont soldées par autant de podiums dans des tournois de même facture. Bon droitier, et aligné pieds nus, il ne devrait pas décevoir dans le Prix d’Astaffort.

Le Pro du jour

Noël Langlois sera présent mercredi à Agen (R-3) pour driver son pensionnaire INSTANT GRAVE (208). Rencontre.

Noël, pouvez-vous nous parler de votre poulain ?

Je n’ai pas beaucoup de 3-ans mais il fait partie des meilleurs de l’écurie dans cette promotion. C’est le propre frère de Erreur Grave, une jument qui avait bien  fait dans sa jeunesse mais qui reste souffreteuse. Elle a notamment un souci à un genou. Pour revenir au poulain, il a été castré assez vite car il n’était pas très intelligent et peu docile dans sa jeunesse. C’est mieux depuis. Il a d’ailleurs bien débuté le mois dernier à Grenade-sur-Garonne. Ce jour-là, il était battu pas un bon poulain. Et, la dernière fois, à Toulouse, il ne m’a pas surpris en s’imposant. Il s’est imposé facilement devant une pouliche estimée par Tony Le Beller. La sienne avait couru à Vincennes. Mercredi, l’opposition est plus relevée mais il « trotte » un peu. J’en escompte donc une confirmation. Ensuite, on va le ménager car il a grandi ces derniers temps et il va falloir le préserver.