arjel

Réunions du Mercredi 1er janvier 2020 – Le DOUX PARFUM de la victoire…

En ce premier jour de l’année 2020, les hippodromes de Paris-Vincennes (R-1) et de Cagnes-sur-Mer (R-3) auront les faveurs des diffusions médiatiques.

A Vincennes (R-1), dans l’épreuve d’ouverture, le Prix de Meulan (1ere course), GENTLEMAN DE LARRE et GOLF MESLOIS, classés dans cet ordre, sur le podium du Prix de Guéret, fin novembre, devraient s’expliquer avec GAELIC DU ROCHER, au mieux comme en témoigne son récent succès sur la Grande Piste de Vincennes.

Dans le Prix de Saint-Denis (6e course), compétition réservée aux drivers amateurs, DOUX PARFUM ne surprendrait pas en enregistrant une quatrième victoire consécutive. Pour parvenir à ses fins, il lui faudra notamment dominer -dans l’ordre du programme- DIGITALE PRIOR, à juger sur sa place de 3e obtenue en société plus huppée, début décembre à Vincennes, DAD DU CEDRE, à créditer du meilleur chrono du peloton sur le parcours proposé, celui des 2.100m, départ lancé, et DROP DE COLLEVILLE, régulier et confirmé dans les tournois de cet acabit.

A Cagnes-sur-Mer (R-3), il conviendra de suivre avec intérêt l’écurie de Yannick Fertillet. L’homme de Nozay, en Loire-Atlantique, semble en effet bien représenté avec INTRINSEQUE dans le Prix Michel Linarès (2e course). Dans le réclamer Prix des Iles d’Or (4e course), il pourra compter sur les toujours ingambes PARKER RIDGE, 10-ans, et UNO BAIE, 12-ans, lesquels ont en commun de rester sur une victoire, sur le steeple-chase.

Le Quinté du jour

Quatre des quinze candidats au Prix d’Angoulême, quinté de ce mercredi, à Vincennes, dépendent de l’entraînement de Jean-Michel Bazire. L’entraîneur sarthois pourra notamment compter sur le doué FAIRPLAY D’URZY, toujours présenté à bon escient, et sur REBELLA MATTERS, nouvelle venue ambitieuse sur notre sol.

Gagnants

8 FAIRPLAY D’URZY : Il compte déjà deux succès sur le tracé proposé et vient de se produire dans un classique, le Critérium Continental. Il trouve ici une belle occasion de reprendre le cours de ses victoires.

Conseil de jeu : 15e G-P

5 FOXTROT SEA : Tenu en estime, il a déjà eu l’occasion de se mesurer aux meilleurs de sa promotion. Deuxième du Prix de Saint-Aubin-lès-Elbeuf, derrière notre favori, début décembre, sur ce tracé, il devrait logiquement confirmer.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

14 REBELLA MATTERS : Elle compte huit podiums en autant de courses courues et vient d’intégrer l’écurie de Jean-Michel Bazire. Gare à ses débuts dans l’Hexagone.

2 FUEGO DE HOUELLE : Il s’est produit à trois reprises sur ce tracé des 2.100 mètres, à Vincennes. Résultat : Trois podiums, dont une victoire. Bien situé derrière la voiture et présenté pieds nus, il mérite une mention favorable.

Impasses

10 CD : Elle reste sur un échec à Bordeaux-le Bouscat et évoluera ferrée. Impasse conseillée.

11 EVEIL DU CHATELET : Il n’a pas été revu depuis cet été. En outre, il est plus efficace au trot monté. On écarte.

Les paris Quinté du jour

QuintéBase : 8. Champ réduit : 5-14-2-12-7-1-9-15
Couplé2-5-8-14

Le chiffre du jour

54%

GOLF MESLOIS (106 – R-1 à Vincennes)

En treize courses courues, il s’est classé à douze reprises parmi les cinq premiers. En outre, il affiche sept podiums, soit près de 54% de réussite dans les trois premiers. Un score qu’il a les moyens d’améliorer dans le Prix de Meulan.

L’info du jour

DOUX PARFUM (608 – R-1 à Vincennes)

Ses trois dernières sorties publiques se sont soldées par autant de victoires, dont deux acquises à ce niveau, à Vincennes. En dépit de son n° en dehors derrières les ailes de l’autostart, il s’annonce redoutable dans le Prix de Saint-Denis.

INTRINSEQUE (201 – R-3 à Cagnes-sur-Mer)

Il vient de se classer 2e d’un récent quinté, sur les haies cagnoises. En outre, il retrouve un tracé sur lequel il s’est imposé à pareille époque l’an dernier. Pour son retour sur le steeple-chase, il mérite crédit dans le Prix Michel Linarès.

Le Pro du jour

Hédi Le Bec évoque les chances de sa pensionnaire FLACA (215), laquelle sera en piste dans le Prix de Libourne, mercredi, à Vincennes (R-1).

Hédi, que pouvez-vous nous apprendre sur les dernières sorties de votre protégée ?

La jument a connu un petit ennui de santé après sa victoire du mois de septembre à Caen. Elle a en effet eu un abcès dans le pied. Il a fallu plus de temps que prévu pour la soigner. Normalement, cela dure trois ou quatre jours. Ici, on en a eu pour trois semaines. Elle était donc à cours de compétition pour sa rentrée, fin novembre à Cabourg. Cela dit, j’ai bien aimé son comportement, d’autant qu’elle était ferrée. Et, la dernière fois, à Cabourg, je comptais sur elle. Son driver a porté une attaque dans la ligne opposée. Hélas, il a été contré, puis il a été contraint de la reprendre. Cela dit, la jument s’est montrée courageuse pour prendre la 4e place ce jour-là.

Quels seront ses principaux atouts, mercredi ?

Elle a bien travaillé en vue de cette course. Ses pieds sont parfaits et elle pourra être déferrée. Elle va débuter sur la Grande Piste de Vincennes mais devrait s’y adapter. D’autant qu’elle a déjà gagné corde à gauche. C’est un bon engagement pour elle, à moins de 600 euros du plafond des gains. J’effectue le déplacement avec des ambitions.