arjel

Réunions du Mercredi 19 mai 2021 – Journée de gala mercredi à Caen

L’hippodrome de Caen (R-1) organise l’une de ses plus belles réunions de l’année, en ce mercredi 19 mai )2021. Les amoureux du Trot ont de quoi se ravir.

Premier temps fort de cette réunion normande, le Prix des Ducs de Normandie (Gr.II -2e course) servira de support aux paris à la carte. A noter que l’entraîneur Jean-Michel Bazire semble détenir les clés de cette rencontre,

Dans le Prix Henri Ballière (Gr.II – 4e course), HOHNECK  et HAVANAISE effectuent l’un et l’autre d’ambitieux débuts sous la selle. Ils constituent des rivaux sérieux our HEGATE LOVE et HYTTE DU TERROIS, affichées aux deux premières places du Prix René Palyart (Gr.II), en début de mois à Vincennes, sans oublier HELITLOPPET, sacré dans le Prix de Vincennes (Gr.I), cet hiver dans la temple du Trot.

Dans le Saint-Léger des Trotteurs (Gr.I), Philippe Allaire sera l’homme à suivre. Pouvant se targuer d’avoir déjà remporté ce classique à huit reprises, le célèbre entraîneur aligne en effet deux sérieux candidats au succès, à savoir ICI C’EST PARIS, qui affiche cinq succès en huit tentatives sous la selle et INOUI DANICA, lauréat du Prix Hémine (Gr.II), pour son unique sortie au tort monté, éprueve dans laquelle il dominait six de ses rivaux du jour, dont le précédent nommé.

Le Quinté du jour

Dix des treize candidats au Prix des Ducs de Normandie (Gr.II), quinté de ce mercredi, à Caen, ont dépassé la barre symbolique des 500.000 euros de gains. Preuve de la qualité du plateau. DAVIDSON DU PONT, le plus argenté du peloton, aura notre préférence.

Gagnants

13 DAVIDSON DU PONT : Il s’est classé 2e des deux dernières éditions du Grand Prix d’Amérique (Gr.I) et vient de s’adjuger le Prix Kerjacques (Gr.II). Un choix prioritaire.

Conseil de jeu : 10e G-P

11 DORGOS DE GUEZ : Il ne faut surtout pas le condamner sur son faux-pas dans le Prix Kerjacques (Gr.II), en début de mois. Trotteur de premier plan, il devrait ici remettre les pendules à l’heure….

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

12 BUGSY MALONE : Il est dans son jardin à Caen. Il y a pris huit podiums en neuf tentatives. Dur à l’effort, il s’annonce une nouvelle fois redoutable.

6 CE BELLO ROMAIN : Il vient de remporter le Critérium de Vitesse de Basse-Normandie (Gr.II), en début de mois à Argentan. Doté d’une redoutable pointe de vitesse et d’un courage à toute épreuve, il devrait conclure parmi les quatre premiers.

Impasses

1 BAD JULRY : Il vient de se produire dans une course à réclamer. On écarte.

2 DOLLAR SOYER : Ses dernières sorties n’inclinent guère à la confiance. Sans nous.

5 DREAMMOKO, : Il n’a pas été revu depuis le mois de décembre. A ce niveau, le manque de compétition va jouer contre lui. Impasse conseillée.

Les paris Quinté du jour

Quinté13-11-12-6-10-3-8-9
Duo 46-11-12-13

Le chiffre du jour

89%

HOHNECK (413 – R-1 à Caen)

Il se recommande de 17 podiums, dont neuf succès, en 19 courses courues. Soit plus de 89% de réussite. Pour ses débuts au trot monté, il mérite crédit dans le Prix Henri Ballière.

L’info du jour

ECHO DE CHANLECY (‘715 – R-1 à Caen)

Efficace pieds nus et retrouvant la parcours de son dernier succès, celui acquis le 11 mars, il s’annonce redoutable dans le Prix Georges Dreux.

FAYAS (101 – R-3 à Strasbourg)

Il est confirmé sur le cross-country et compte trois podiums en autant de sorties sur cette piste. Il trouve une belle occasion de s’imposer dans le Prix Ucello du Lac.

Le Pro du jour

GOLD MENCOURT (810) sera au départ du Prix Hubert Hardy, mercredi à Caen (R-1). Voici les impressions de son entraîneur Jean-Christophe Germain.

Jean-Christophe, que pouvez-vous nous dire sur votre pensionnaire ?

Le cheval a bénéficié d’un break bien mérité en début d’année. Il avait réalisé une bonne saison 2020 en répétant ses chronos. Il a effectué sa rentrée à Meslay-du-Maine, le mois dernier avant de bien se comporter, en dernier lieu à Vincennes (ndlr, 4e le 30 avril), même s’il a un peu tiré en montant, ce jour-là. Il monte en puissance au travail. Il s’adapte à toutes les distances. Il peut aller devant comme attendre. On va cette fois le munir d’un petit lasso afin qu’il ne tire pas comme la dernière fois. Je vais peut être le munir d’un quart d’oeillères même si son driver n’aime pas trop avoir ses partenaires sur « la main ». Ici, il part en seconde ligne mais cela ne m’inquiète pas. J’espère que la course va être rythmée. Même s’il est un peu mieux corde à gauche, il devrait être dans le coup. D’ailleurs, il avait bien négocié les tournants à Meslay,, pour sa rentrée, en étant équipé d’un « piquant ». Le cheval est au top. Une place me semble dans ses cordes. J’aurais été confiant pour la victoire avec un n° en première ligne derrière l’autostart. A noter qu’il sera plaqué des antérieurs, et ce pour la 2e fois de sa carrière. Ensuite, il a un bon programme.