arjel

Réunions du Mercredi 16 mai 2018 – Réunion de gala à Caen !

L’hippodrome de la Prairie, à Caen, propose ce mercredi 16 mai 2018 une réunion de gala, riche d’un Gr.I et de deux Gr.II.

Dans le Prix des Ducs de Normandie (1ere course), un match au sommet est attendu entre les cadors AUBRION DU GERS et TRADERS, lesquels ont d’ailleurs terminé sur le podium de la précédente édition.

Autre duel de costauds en vue dans le Saint-Léger des Trotteurs (4e course), celui qui opposera FADO DU CHENE et FERRETERIA, les chefs de file de la promotion, sous la selle.

Quant au Prix Henri Ballière (6e course), il sera l’occasion d’assister aux retour sous la selle de la chevronnée ELITE DU RUEL, laquelle affiche plus de 300.000 euros de gains.

Le Quinté du jour

AMIRAL SACHA remet son titre en jeu dans le Prix des Ducs de Normandie, quinté de ce mercredi à Caen. AUBRION DU GERS et TRADERS, ses dauphins l’an dernier, devraient une nouvelle fois être ses principaux opposants…

Gagnants

13 AUBRION DU GERS : C’est un cheval de classe. Il a signé vingt-quatre succès lors de ses trente dernières sorties. Battu de peu l’an dernier dans cette course, il vise cette année la victoire.

Conseil de jeu : 10e G/P

9 TRADERS : Ses succès obtenus cette année dans les Prix de Cornulier et Kerjacques en disent long sur son potentiel. Candidat au succès.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

10 AMIRAL SACHA : Il a remporté cette course l’an dernier. De quoi lui valoir de logiques supporters.

11 VALKO JENILAT : Il fait preuve d’une belle régularité à ce niveau de compétition et a dominé Traders dans le Prix du Bois de Vincennes, courant mars. On garde.

Impasses

2 UNGARO D’EVA : S’il vient de prouver sa bonne forme en s’imposant sous la selle, force est de constater qu’il s’attaque ici à forte partie.

3 ADELIA DE MELODIE : Elle n’a désormais plus de marge de manœuvre à ce niveau.

Les paris Quinté du jour

TrioBases : 13-9. Champ réduit : 10-11-16-15
Couplé9-10-11-13

Le chiffre du jour

80%

FERRETERIA (418 – R-1 à Caen)

Elle affiche déjà quatre probants succès en cinq sorties sous la selle. Une confirmation est attendue dans le Saint-Léger des Trotteurs.

L’info du jour

EVARISTE DU BOURG (804 – R-1 à Caen)

Longtemps tenu écarté de la compétition, de novembre 2016 à mars 2018, il n’a pas les gains en rapport avec son potentiel. En témoignent ses deux succès obtenus cette année…

LENNOX (406 – R3 à Maisons-Laffitte)

En constants progrès, ce 3-ans est à l’évidence proche de sa course. Il peut la trouver dans le Prix Empery.

Le Pro du jour

Au service de l’écurie Quick Star depuis trois ans, Patrick Chevrier présente deux partants, mercredi à Caen (R-1). Il a livré ses impressions.

Patrick, que pouvez-vous nous dire sur le 8-ans AMADEUS QUICK (301) ?

C’est un bon droitier. Il évolue régulièrement ferré léger mais il reste plus efficace lorsqu’il est déferré des postérieurs. L’engagement de mercredi est ouvert aux 6-ans mais je n’en ai pas vu beaucoup, ce qui renforce nos chances. Il n’a pas de marge de manœuvre à ce niveau mais le cheval sait bien finir. Je le pense capable d’être dans le coup et de prendre une allocation.

Un mot également sur DOLCE VITA QUICK (512)…

Cette jument a toujours eu des moyens. Dans sa jeunesse, elle allait au « genou ». Désormais, elle a pris de la force et est beaucoup plus à l’aise. Elle reste sur une série de bons résultats et notamment un succès plaisant, fin avril à Cholet. Son aptitude aux parcours à main droite est avérée. Il n’y aura pas de mâles sur son chemin, la course de mercredi étant réservée à ses contemporaines. Elle doit certes affronter des juments plus argentées qu’elle mais selon moi, elle n’ a pas les gains en rapport avec son potentiel… J’ai hâte de voir son comportement dans ce lot.