arjel

Réunions du Mercredi 15 janvier 2020 – Jean-Paul Marmion, l’homme à suivre à Agen-Le Passage

Lancé en début de semaine, le Meeting d’hiver de Cagnes-sur-Mer (R-1) se poursuit en ce mercredi 15 janvier 2020 avec une nouvelle réunion sur les bords de la Méditerranée. En marge du quinté Prix de Cannes (2e course), le 3-ans HATTAWAY semble en mesure d’ouvrir son palmarès dans l’épreuve d’ouverture, le Prix de Cheret (1ere course). Il aura surtout à redouter son contemporain SLAYER, à créditer d’une plaisante fin de course, le jour de ses premiers pas publics, fin novembre sur la P.S.F de Deauville. Dans le Prix Bonnard (3e course), SERKIYNA, laquelle est également présentée par l’incontournable Jean-Claude Rouget, est une sérieuse candidate au succès. Elle devrait s’expliquer avec POMME D’AMOUR, qui compte deux podiums en trois courses courues.

A Agen-Le Passage (R-3), Jean-Paul Marmion sera l’un des entraîneurs à suivre avec intérêt. L’homme basé à Marigné, dans le Maine-et-Loire, pourra en effet compter sur EROICO BELLO (2e course), qui reste sur une victoire dans la discipline, et ce sur une tracé corde à droite, mais également sur l’invaincue GRACIEUSE DU LUPIN, à l’évidence douée et de surcroît confirmée sur les anneaux corde à droite.

Le Quinté du jour

La famille Rossi semble bien représentée dans le Prix de Cannes, quinté de ce mercredi, à Cagnes-sur-Mer. Si Cédric pourra compter sur SANTI DEL MARE, Frédéric, de son coté, semble bien « armé » avec SAGA TIMGAD et avec KATDAR. 

Gagnants

14 SANTI DEL MARE : Il reste sur une facile victoire dans un handicap, le mois dernier sur la P.S.F de Vivaux. Une confirmation est ici attendue en dépit de la surcharge encourue.

Conseil de jeu : 15e P

5 SAGA TIMGAD : A l’instar de notre favori, il reste sur un succès digne d’intérêt. Ici, pour son retour dans les handicaps, il semble en mesure de se mettre en évidence.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

11 KATDAR : S’il n’a plus passé le poteau en vainqueur depuis l’été 2018, force est de constater qu’il fait preuve d’une louable régularité dans les handicaps. Une confirmation est ici attendue.

7 SILBERPFEIL : Sa dernière sortie s’est soldée par une place de 3e dans un quinté cantilien, courant novembre, sur le sable, où elle a tracé une belle fin de course. La méfiance s’impose.

Impasses

13 THE LIVE FREEDOM : Pour son retour dans les handicaps, il n’aura pas une tâche aisée. Sans nous.

16 DAX OTEA : Elle reste sur des échecs à ce niveau et a hérité d’un n° en dehors dans les stalles. Sans nous.

Les paris Quinté du jour

Quinté14-5-11-7-3-12-15-2
Couplé5-7-11-14

Le chiffre du jour

54%

EROICO BELLO (207 – R-3 à Agen-Le Passage)

En treize sorties sous la selle, il a signé sept podiums (soit près de 54% de réussite). Des statistiques qu’il devrait soigner dans le Prix de Bajamont.

L’info du jour

HATTAWAY (107 – R-1 à Cagnes-sur-Mer) 

Il faisait l’objet de bruits favorables, le jour de ses débuts, le 24 septembre à Bordeaux. A l’évidence perfectible, il s’annonce redoutable dans le Prix Cheret.

GRACIEUSE DU LUPIN (702 – R-3 à Agen-Le Passage)

Elle n’a pas connu la défaite en trois courses courues. En outre, son aptitude aux parcours à main droite est avérée. Dès lors, un confirmation est attendue dans le Prix Saint-Caprais-de-Lherm.

Le Pro du jour

Bruno Muel présente DJOKO SPORT (602), mercredi à Agen-Le Passsage (R-3). Visiblement, la confiance est de mise

Bruno, votre protégé semble détenir de nombreux atouts. Confirmez-vous ?

Oui. Le cheval a des moyens. Il a connu plusieurs mois d’arrêt après ses 4-ans, suite à des problèmes de jambes mais tout est rentré dans l’ordre. Il a désormais des gains à prendre. ll reste d’ailleurs sur une série de bons résultats. Et encore, la dernière fois, à Grenade-sur-Garonne, il aurait terminé plus près si son jeune driver l’avait mieux utilisé. J’ai été contraint de l’arrêter un peu suite à sa dernière sortie car il a connu un léger souci. Cela dit, le cheval est bien. Le cheval sera de nouveau pieds nus. Rémi Sarda le connaît bien et s’en sert à merveille. Le cheval a hérité d’un bon numéro derrière les ailes de l’autostart. C’est parfait, d’autant qu’il est capable d’aller devant comme d’attendre. Je ne lui trouve pas vraiment de défauts. Vous l’aurez compris, je compte de nouveau sur lui… Ensuite, il a un bon programme tout l’hiver.