arjel

Réunions du Mercredi 13 novembre 2019 – PERLE D’IVOIRE, son jour est proche…

La journée de ce mercredi 13 novembre 2019 fait la part belle aux galopeurs, avec des réunions à Angers (R-1), théâtre du quinté du jour, à Lyon-Parilly (R-2) et à Amiens (R-5).

A Angers (R-1), la 3-ans VISAGE s’annonce redoutable dans le Prix Claude Munet – Grand Prix d’Angers (2e course), elle qui vient de conclure 3e d’une Listed deauvillaise, en terrain lourd. Il lui faudra toutefois rendre du poids – dans l’ordre du programme – à PIRATA TESORO, qui brigue une troisième victoire consécutive, à VYSOTSKY, lequel reste sur une bonne 2e place à Clairefontaine, et à VENT MARIN, poulain à l’évidence perfectible.

Dans le Prix de Bouchemaine (4e course), PERLE D’IVOIRE devrait logiquement confirmer ses plaisants débuts du mois dernier à Deauville, et ce en terrain lourd. Elle devrait se retrouver aux prises avec BEAUFOUR et SCHOOL OF LIFE, qui ont en commun de rester sur une place de 3e.

A Reims (R-4), EH COQUINE retrouve, dans le Prix du Stade Auguste Delaune (2e course), le tracé de son dernier et récent succès. Elle devrait répéter et s’expliquer avec EL NINIO HAUFOR, bon droitier, et présenté pieds nus contrairement à sa course de rentrée du mois dernier à Graignes. Dans le Prix des Supporters du Stade de Reims (8e course), HAUT BRION trouve une belle occasion d’ouvrir son palmarès.

Le Quinté du jour

Le Handicap d’Angers Loire Métropole, quinté de ce mercredi, a réuni seize chevaux d’âge. Respectivement affichés 3e, 5e et 10e d’une épreuve de même facture, le Prix Major Fridolin, le mois dernier à ParisLongchamp, LARNO, ESPERITUM et MILLFIELD devraient logiquement confirmer ici et s’expliquer pour les premières places.

Gagnants

1 LARNO : Il s’est classé 3e de cette course l’an dernier, classement qu’il a également obtenu dans le quinté référence Prix Major Fridolin, le mois dernier à ParisLongchamp. Obligé d’y croire !

Conseil de jeu : 15e P

2 MILLFIELD : Il ne faut surtout pas prendre au pied de la lettre son classement dans le quinté référence Prix Major Fridolin, le mois dernier à ParisLongchamp, où il n’a jamais trouvé le passage pour conclure. Confirmé à ce niveau et sur ce terrain, il mérite crédit.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

6 ESPERITUM : Il n’a plus à faire ses preuves dans les tournois de ce genre et s’est classé 5e d’un quinté référence, le 27 octobre, s’intercalant entre nos deux préférés. On garde.

12 LA CANCHE : Elle reste suer une encourageante série de quatre podiums consécutifs, le dernier en date enregistré dans un quinté, à ParisLongchamp. Une confirmation est ici attendue.

Impasses

13 RACING BAY : Il n’a plus de marge de manoeuvre à ce niveau et ses deux dernières tentatives dans les quintés n’ont pas été convaincantes; Sans nos.

14 KERAVNOS : Il n’a pas été revu depuis le début du mois de juillet. Pas d’emballement…

Les paris Quinté du jour

Quinté1-2-6-12-11-16-5-7
Couplé1-2-6-12

Le chiffre du jour

1’13 »8

EH COQUINE (214 – R-4 à Reims)

Elle vient de s’imposer sur le parcours proposé, et possède, en 1’13 »8, l’un des meilleurs chronos du peloton sur ce tracé. Mieux vaut donc lui accorder du crédit dans le Prix du Stade Auguste Delaune.

L’info du jour

PERLE D’IVOIRE (407 – R-1 à Angers)

Ses débuts en compétition se sont soldés par une encourageante 2e place, en terrain lourd, le mois dernier à Deauville. Une confirmation est logiquement attendue dans le Prix de Bouchemaine.

HAUT BRION (805 – R-4 à Reims)

Il fait partie des meilleurs espoirs de Sébastien Guarato chez les 2-ans. Rapidement fautif le mois dernier à Cabourg, il devrait redorer son blason et signer un premier succès.

Le Pro du jour

Jérémy Koubiche aura deux partants, mercredi à Reims (R-4). Voici ses impressions :

Jérémy, vous débutez la réunion au sulky de GARDIEN DU QUESNE (612). Votre avis ?

C’est un petit poulain sympa. Je l’aime bien. Il a bien gagné courant avril à Strasbourg,  dominant notamment Granit du Mont qui a confirmé depuis. Je l’ai donc laissé tranquille ensuite. Il est parti deux mois et demi au repos. Il a effectué une bonne course de rentrée, fin septembre à Reims. Et, le mois dernier, à Amiens, il découvrait l’autostart mais cela ne l’a pas dérangé. Il a bien couru ce jour-là pour prendre la 2e place. Il est resté très bien au travail. Il a de la tenue. L’engagement est intéressant. J’en escompte une nouvelle fois un bon résultat.

Un mot également sur la 2-ans HERMINE DU COUDOU (812)…

C’ est une pouliche précoce. Elle a de la vitesse. Le jour de ses débuts, cet été au Touquet, elle était un peu perdue. Elle avait fait un bon « bout » dans la ligne d’en face mais je m’attendais à mieux de sa part. Ensuite, à Reims, elle s’est bien comportée (ndlr, 2e), face aux mâles. Elle a depuis répété à Amiens en signant un classement identique. Elle est un peu mieux corde à droite même si elle tourne correctement à gauche. Mercredi, comme souvent dans les 2-ans, l’opposition est difficile à situer. Il a des « maisons » très sérieuses mais je la juge capable de faire l’arrivée.