arjel

Réunions du Mercredi 13 mai 2020 – CLEANGAME, le retour du champion…

L’hippodrome de Caen (R-1) propose une réunion de gala en ce mercredi 13 mai 2020. Un Gr.I, le Saint-Léger des Trotteurs, et deux Grs.II, le Prix des Ducs de Normandie (1ere course – quinté) et le Prix Henri Ballière, tiendront en effet le haut de l’affiche sur l’anneau de la Prairie.

Dans le Saint-Léger des Trotteurs (6e course), Philippe Allaire semble très bien représenté. S’il pourra compter sur HUDSON VEDAQUAIS et HEART OF GOLD, affichés dans cet ordre, aux deux premières places du Prix Edouard Marcillac (Gr.III), courant février, il semble également disposer d’une première chance avec HATCHET MAN, qui débute au trot monté avec de sérieuses prétentions, après avoir signé quatre succès, en cinq sorties au sulky.

Dans le Prix Henri Ballière (8e course), GRACE DE FAEL a les moyens de dicter sa loi, à condition qu’elle s’élance sur la bonne jambe, ce qui n’a pas été toujours le cas au cours des derniers mois.

A Chantilly (R-2), dans le Prix de la Pistole (2e course), SIMEEN effectuera sa course de rentrée avec la ferme intention de préserver son invincibilité. Une ambition, a priori, à la hauteur de ses moyens. Elle devra toutefois redouter BIONIC WOMAN, honorable 4e du Prix Marcel Boussac – Critérium des Pouliches (Gr.I), début octobre à Paris-Longchamp.

Le Quinté du jour

Lauréat de ses sept dernières sorties publiques, le champion CLEANGAME a les moyens de poursuivre cette série victorieuse dans le Prix des Ducs de Normandie, quinté de luxe de ce mercredi, à Caen.

Gagnants

15 CLEANGAME : Il fait partie des meilleurs trotteurs du moment sur l’échiquier européen. Il a sans conteste les moyens de s’adjuger ici une 18e quinté. La base.

Conseil de jeu : 20e G-P

Spéculatifs

9 EARL SIMON : Il collectionne les podiums depuis cet automne. Confirmé au plus haut niveau, 2e du Prix de Paris et 3e du Critérium de Vitesse de la Côte d’Azur, il s’annonce redoutable.

16 BOLD EAGLE : Il peut se targuer d’avoir remporté deux Prix d’Amérique. Deuxième de cette course l’an dernier, il tentera de faire aussi bien cette année.

14 DELIA DE POMMEREUX : Elle n’a cessé de prendre des places d’honneur face aux meilleurs, cet hiver à Vincennes. Une confirmation est ici attendue.

Impasses

2 BOLIDE JENILOU : Il n’a pas été revu depuis le mois d’octobre. En outre, il reste ferré pour cette course de rentrée. On écarte.

7 DEXTER FROMENTRO : Il reste ferré. Cette course va lui faire du bien en vue de futurs objectifs sous la selle, sa discipline de prédilection.

Les paris Quinté du jour

QuintéBase : 15. Champ réduit : 9-16-14-8-11-13
Couplé91-14-15-16

Le chiffre du jour

80%

HATCHET MAN (610 – R-1 à Caen)

Il a signé quatre probants succès en cinq sorties à l’attelé (soit 80% de réussite). En outre, il a donné satisfaction lors de ses exercices sous la selle.  Pour ses débuts au trot monté, dans le Saint-Léger des Trotteurs, il mérite d’être surveillé de très près…

L’info du jour

GRACE DE FAEL (814 – R-1 à Caen)

Elle est confirmé à ce niveau de compétition et affiche huit succès en treize sorties sous la selle. Sage au départ, elle peut faire sien le Prix Henri Ballière.

SIMEEN (201 – R-1 à Chantilly)

Cette pensionnaire de Jean-Claude Rouget n’a pas connu la défaite en deux sorties l’an dernier, à 2-ans. Elle sera donc revue avec intérêt dans le Prix de la Pistole.

Le Pro du jour

CHARLY DE L’AUNAY (916) est le plus argenté du Prix Georges Dreux, mercredi, à Caen (R-1). Voici les impressions de son entraîneur-driver Laurent-Michel David.

Laurent, que pouvez-vous nous dire sur votre pensionnaire ?

Il reste sur sa victoire obtenue début mars, à Laval.  Il a continué à s’exercer régulièrement et est resté en bonne condition. Il a pris de la vitesse et, désormais, il est possible de le faire finir. Il est d’ailleurs performant de la sorte. Selon moi, il est au top. Il est bien engagé aux gains et a prouvé qu’il avait la pointure d’un lot de ce genre. Je le présente déferré car il a de bons pieds en ce moment. Le hic : C’est la corde. Il tourne la tête et négocie souvent mal les tournants à main droite. Il est mieux corde à gauche. En outre, il ne sera pas sur sa distance préférée. En résumé, il a une belle chance mais j’aurais été plus confiant corde à gauche. Ensuite, dans une dizaine de jours, il pourrait courir une étape du G.N.T, au Croisé-Laroche, où il devrait partir en tête.