arjel

Réunions du Mercredi 13 janvier 2021 – IVOIRE PRESTANCE ne devrait pas s’arrêter en si bon chemin…

Une fois n’est pas coutume, l’hippodrome de Paris-Vincennes restera fermé en ce mercredi 13 janviers. En revanche, ceux de Chantilly (R-1), de Cagnes-sur-Mer (R-3), et de Toulouse (R-4) seront à pied d’oeuvre.

A Chantilly (R-1), dans le Prix Artus (2e course), le 3-ans BERNOUVILLE devrait logiquement confirmer sa place de 2e enregistrée en débutant, le mois dernier sur le sable deauvillais. Classés dans cet ordre, le 21 décembre sur cette même P.S.F de Chantilly, L’IENISSEI et MAGIC EDOUARD semblent les plus indiqués pour lui apporter la contestation.

A Cagnes-sur-Mer (R-3), dans l’épreuve d’ouverture, le Prix de la Cote Saint André (1ere course), l’estimé IVOIRE PRESTANCE s’annonce une nouvelle fois redoutable, lui qui a laissé une belle impression à l’occasion de ses débuts victorieux, le 17 décembre, sur le tracé proposé, celui des 2.150 mètres, départ lancé. INGRID TURGOT, sa dauphine ce jour-là et lauréate depuis sur le parcours, IF I TELL YOU, vu à son avantage cet hiver à Cabourg et nouveau venu corde à gauche, IVANA GRIFF, gagnante de son unique sortie publique, courant novembre à La Capelle, conduiront l’opposition.

En fin de réunion, dans le Prix de la Côte d’Or (8e course), un match est attendu entre ECUREUIL JENILOU, confirmé sur cette piste et récent lauréat sur le tracé proposé, et son cadet FRESNEAUX, lequel reste sur une convaincante série de quatre succès consécutifs.

Le Quinté du jour

Respectivement affichés 1er, 3e et 5e du Prix d’Epsom,le 8 décembre, DARK AMERICAN, MAGIC VATI et RIMINI, devraient confirmer dans le Prix de la Maison de Sylvie, quinté de ce mercredi, à Chantilly, d’autant qu’ils retrouvent le tracé des 1.300 mètres, P.S.F, celui-là même sur lequel ils viennent de s’illustrer.

Gagnants

15 MAGIC VATI : En trois sorties cet hiver sur le tracé proposé, il a signé deux succès dans des handicaps et il vient de se classer 3e d’un événement référence. Sa chance saute aux yeux !

Conseil de jeu : 10e G-P

3 RIMINI : Il n’a plus à faire ses preuves à ce niveau, comptant une victoire et cinq places en onze quintés courus. En outre, son aptitude au sable est avérée. On garde.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

1 DARK AMERICAN : Le 8 décembre, sur le tracé proposé, il a fait sien le quinté Prix d’Epsom. En dépit d’un poids revu à la hausse, il a les moyens de confirmer.

8 BAKOEL KOFFIE : Il est confirmé dans les tournois de ce genre et a déjà fait l’arrivée sur le tracé qui nous intéresse.

Impasses

10 PLANTEUR DAVIER : Il reste sur un échec en semblable compagnie. Pas facile d’y croire.

13 KENBAIO : Son dernier podium a été obtenu dans une course à réclamer. Sans nous.

Les paris Quinté du jour

Quinté15-3-1-8-5-6-9-4
Couplé1-3-8-15

Le chiffre du jour

66%

ECUREUIL JENILOU (813 – R-3 à Cagnes-sur-Mer)

En dix-huit sorties à Cagnes-sur-Mer, il a signé neuf succès et trois places de 2e, soit plus de 66% de réussite. Un score qu’il devrait améliorer dans le Prix de la Côte d’Or.

L’info du jour

BERNOUVILLE (201 – R-1 à Chantilly)

Pour ses débuts publics, le mois dernier sur la P.S.F de Deauville, il a pris une encourageante 2e place. Une confirmation est attendue dans le Prix Artus.

IVOIRE PRESTANCE (104 – R-3 à Cagnes-sur-Mer)

Tenu en estime, ce fils de Prodigious n’a pas manqué ses premiers pas, s’imposant avec aisance le 17 décembre, de surcroît sur le tracé qu’il retrouvera dans le Prix de la Cote Saint André. Nouveau succès attendu !

Le Pro du jour

Michel Hanquier aura deux partants, mercredi, à Toulouse (R-4). Il nous en parle.

Michel, vous drivez tout d’abord GRAAL DE FROMENTEL (201). Que doit-on en penser ?

Il s’agît d’un cheval très compliqué. Il avait bien gagné, au printemps, à Toulouse et Vichy. Il faut surtout qu’il puisse aller devant car il a tendance à avoir peur des autres chevaux. Il aime imposer son train. Il va tout le temps, longtemps et tout seul. Aussi, je redoute ce numéro 1 derrière la voiture car ce n’est pas un excellent débouleur. Pourtant, il est mieux départ lancé car à la volte, il est très lent dans sa mise en jambes. En résumé, il a le potentiel pour gagner une course de ce genre mais il n’est pas à conseiller aux cardiaques. A noter qu’il ne va que corde à droite.

Un mot également sur HADOL MESLOIS (507)

Il n’est pas dénué de moyens. A noter cependant qu’il reste compliqué au départ. Une fois, parti, après 300 mètres de course, il est plus facile à utiliser. Je le confie de nouveau à Frédéric Clozier car il vient de faire l’arrivée avec lui, à Bordeaux. Le cheval est resté bien. Il est dur apprécie les longues distances. Il peut aller devant si nécessaire. Comme la dernière fois, il sera déferré. Cela l’aide. S’il est sage au départ et répète sa dernière sortie, sa place est parmi les trois, quatre premiers.