arjel

Réunions du Mardi 7 juillet 2020 – REMORSE, un 3-ans aux dents longues

Pas moins de dix courses se succéderont sur l’hippodrome de Clairefontaine-Deauville (R-1) en ce mardi 7 juillet 2020. Programmé un peu plus d’une heure avant le quinté Prix de la Côte de Nacre (5e course), le Prix des Poiriers (3e course) pourrait tomber dans l’escarcelle de REMORSE. Encourageant deuxième du toujours bien composé Prix Juigné, fin juin à Deauville, ce pensionnaire d’André Fabre est ici un lauréat en puissance. Il devra toutefois redouter KASHGAR, à l’évidence lui aussi proche d’un premier succès, voire TREZY BOY, lequel n’a pas été des plus veinards dans la phase finale du Prix Brûleur, à l’occasion de ses débuts en compétition, le 25 mai à Lyon-Parilly.

A Châteaubriant (R-2), dans le Prix Coktail Jet (5e course), FLEURON D’ALOUETTE s’élancera avec la confiance de son driver Arnaud-Albert Chavatte (Notre pro du jour). Il devrait s’expliquer avec le doué FAMOUS LAST WORDS, un habitué du succès, et avec FAVORI DE L’ITON, lequel vient de s’imposer avec de la marge, récemment à Caen.

A Cabourg (R-3), dans le Prix Paul Viel (4e course), la solution semble se trouver parmi les juments du deuxième échelon. FLAMME DU GOUTIER, facile lauréate récemment à Caen, FIDELITY, qui affiche neuf succès en 28 courses courues, et FEERIE WOOD, alignée pieds nus pour cet objectif, devraient en effet se tailler la part du lion, et ce en dépit de leur rendement de distance.

Le Quinté du jour

Le Prix de la Côte de Nacre, quinté de ce mardi, à Clairefontaine-Deauville, a réuni seize 4-ans. Six d’entre eux viennent de se mesurer dans le quinté Prix de Chantilly Capitale du Cheval, le 10 juin. Battue du minimum dans cette course référence, CRESSIDA mérite crédit.

Gagnants

9 CRESSIDA : Ses deux sorties de l’année se sont soldées par autant de places de 2e en pareille société, dont celle obtenue dans une course référence, le mois dernier à Chantilly. Une confirmation est ici attendue.

Conseil de jeu : 10e G-P

5 SAVOIR AIMER : Il collectionne les podiums depuis l’été dernier. Vainqueur d’un quinté, courant août sur cette piste de Clairefontaine, et confirmé à ce niveau, sa chance saute aux yeux !

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

8 RELIABLE SON : Il n’a jamais conclu plus loin que 5e depuis ses débuts, comptant sept podiums en dix courses courues. Quatrième de son unique sortie à ce niveau, courant mai, à Saint-Cloud, il mérite crédit.

2 ROYALIST : Il a tardé à trouver le passage avant de tracer une bonne fin de course dans le quinté Prix de Chantilly Capitale du Cheval, le 10 juin à Chantilly. Il trouve ici l’occasion d’obtenir une compensation.

Impasses

7 WOOKIE : Il vient d’échouer dans un quinté disputé le mois dernier à La Teste. Pas facile d’y croire.

15 TRUCO : Il a effectué une course de rentrée discrète, courant mai à Saint-Cloud. En outre, il découvre la distance. Sans nous.

Les paris Quinté du jour

9-5-8-2-13-6-10-1
Couplé2-5-8-9

Le chiffre du jour

77%

FAMOUS LAST WORDS (505 – R-2 à Châteaubriant)

Il affiche cinq succès et deux places de 2e en neuf courses courues. Soit plus de 77% de réussite. Des statistiques qu’il devrait soigner dans le Prix Coktail Jet.

L’info du jour

REMORSE (306 – R-1 à Clairefontaine-Deauville)

Pour ses débuts en compétition, fin juin à Deauville, il a bien conclu pour se classer 2e du Prix Juigné. Il semble en mesure de s’adjuger le Prix des Poiriers.

HAUL PLESSIS (801 – R-4 au Lion d’Angers)

Tenu en estime, ce 3-ans s’est imposé avec la manière, le jour de ses débuts, courant mai à Durtal. Une confirmation est attendue dans le Prix de l’Isle Briand.

Le Pro du jour

Arnaud-Albert Chavatte sera présent sur l’hippodrome de Châteaubriant (R-2), mardi. Rencontre.

Arnaud, vous drivez tout d’abord FLEURON D’ALOUETTE (507). Que doit-on en penser ?

C’est un bon cheval. Il est meilleur et plus dur par exemple que mon autre protégé First d’Alouette. Je le juge en retard de gains. Il sera déferré des quatre pieds. On le fait pour les courses visées. Sachez toutefois que le cheval n’est pas à l’aise dans les tournants. Il est en effet délicat dans les courbes. Corde à gauche, il est bien dans la cadence mais il a tendance à se coller dans une rêne. Et, corde a droite, il est plus embêtant dans la cadence mais il est plus droit. Aussi, pour le moment, je préfère le courir à droite. S’il négocie correctement la virages, il devrait être à l’arrivée car il n’a pas gains en rapport avec son potentiel. En outre, il va apprécier le profil de la piste. A noter également que, comme sa mère, il aime aller devant. Il est plus efficace lorsqu’il est en tête de course. Ensuite, on va prendre notre temps avec lui. Il est assez steppeur et pas précoce. Il va falloir lui laisser le temps de prendre de la force.

Un mot également sur GALEO BLEU (705). 

Sa musique parle pour lui. Il a gagné en débutant, sous la selle à Caen. Et, depuis, il a été disqualifié à trois reprises. Mardi, il s’agira de sa première sortie officielle au sulky. Il sera déferré des quatre pieds pour la première fois. Il ne manque pas de moyens mais j’ai besoin de voir son comportement en course pour cette première à l’attelé. Il est aussi difficile à conseiller qu’à déconseiller. Je vais surtout m’efforcer de le maintenir dans de bonnes allures.