arjel

Réunions du Mardi 6 août 2019 – A la portée de PALAVAS

Direction Deauville pour la réunion principale de ce mardi 6 août 2019. En marge du quinté, lequel a réuni seize 4-ans, les Prix des Marettes (2e course), pour les pouliches, et de Crèvecoeur (3e course), pour les poulains, mettront aux prises des débutants estimés. A suivre également le 6-ans SUNNY COAST (7e course), au départ de sa première course à réclamer avec de solides ambitions, et PALAVAS, qui trouve une belle occasion de renouer avec la victoire dans le Prix Equidia Club (8e course).

A Dax (R-4), la rentrante KRUNCH (5e course) peut s’illustrer d’entrée de jeu. A fortiori avec la décharge de son jeune jockey Guillaume Guedj-Gay. Elle devra toutefois redouter BONDICO, encourageant 3e en débutant, récemment à La Teste, et NED MACKAY, lequel a montré de la qualité, en Espagne.

Quant à notre Pro du Jour,  Emmanuel Ruault, il évoque les chances de sa protégée ESTOLA, laquelle participera au Prix des Hêtres (1ere course), en nocturne, à Cabourg (R-5).

Le Quinté du jour

Le Prix Expert Pari Equidia (Prix de la Villa Lucie), quinté de ce mardi, à Deauville, s’offre uniquement aux 4-ans, et se dispute sur la P.S.f et son parcours des 1.300 mètres. Deuxième d’une épreuve de même facture, fin mars, sur le sable cantilien, FASTIDIOUS retrouve cette surface avec de solides ambitions.

Gagnants

2 FASTIDIOUS : Il a prouvé qu’il fallait compter avec lui à ce niveau. En atteste sa place de 2e acquise dans un quinté disputé sur la sable cantilien, fin mars, et ce sur la distance proposée. Obligé d’y croire !

Conseil de jeu : 10e G-P

7 GLORIA : Elle reste sur deux sorties dignes d’intérêt en pareille société (2e à Fontainebleau et 4e à Deauville). En outre, ses trois dernières prestations sur le sable ont été couronnées de succès. On garde.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

6 FRENCH PEGASUS : Il a mieux conclu que ne l’indique sa place de 9e obtenue dans le Grand Handicap de Normandie, le mois dernier à Deauville. Deuxième d’un quinté, auparavant à Nantes, il comptera de logiques preneurs.

8 ASCOT SPIRIT : Jugée sur sa place de 4e enregistrée dans le quinté Prix de la Forêt de Fontainebleau, fin mai, où elle terminait non loin de Gloria, elle a son mot à dire dans cette compétition.

Impasses

12 LA MAGICIENNE : Depuis ses deux succès obtenus dans des handicaps, courant février, à Cagnes-sur-Mer, il n’a plus de marge de manoeuvre au poids. Pas facile d’y croire !

16 THE GATES OF DAWN : Pour sa première prestation dans un quinté, il semble s’attaquer à forte partie. Sans nous.

Les paris Quinté du jour

Quinté2-7-6-8-3-1-13-15
Couplé2-6-7-8

Le chiffre du jour

67%

SUNNY COAST (712 – R-1 à Deauville)

El douze sorties sur le sable, il a signé huit podiums (soit près de 67% de réussite), dont quatre succès. Après une encourageante course de rentrée, à Pornichet, il s’aligne au départ de son premier selling avec une belle carte à jouer.

L’info du jour

PALAVAS (801 – R-1 à Deauville)

Toujours présenté à bon escient, affichant sept podiums en treize courses courues, et récent troisième d’une Listed, à Vichy, il trouve une belle occasion de renouer avec la victoire dans le Prix Equidia Club.

KRUNCH (508 – R-4 à Dax)

Cette pouliche de 3-ans affiche trois podiums en autant de courses courues. Une régularité qui mériterait d’être récompensée par un succès dans le Prix F. Ducassou.

Le Pro du jour

ESTOLA (110) sera au départ du Prix des Hêtres mardi à Cabourg (R-5). Son entraîneur Emmanuel Ruault livre ses impressions  :

Emmanuel, que doit-on penser de votre pensionnaire ?

C’est notre meilleure 5-ans. Elle est notamment supérieure à Enska et Estocade Bleue. Elle n’a pas gagné depuis plus d’un an mais elle a fait un bon meeting d’hiver, se classant 2e de Gr.II derrière la bonne Erminig d’Oliverie, début décembre, avant de prendre la 4e place du Critérium Continental (Gr.I), où elle affrontait les mâles. Elle a ensuite pris de bonnes places faces aux meilleures de la promotion. Elle a ensuite eu un break de mars à début juillet. Elle avait besoin de se remettre dans le bain, pour sa rentrée, à Graignes, où elle devait rendre la distance. Elle a depuis couru en amélioration à Enghien. La jument est sur la montante. Elle approche de son meilleur niveau. Elle est douée, volontaire et maniable. Mardi, elle sera pieds nus, contrairement à ses deux derniers parcours. Elle aura également pour elle de partir en tête cette fois. Elle a déjà bien fait et gagné corde à droite. Elle doit certes affronter les mâles mais je la juge capable de refaire parler d’elle. A mon avis, une place est dans ses cordes.