arjel

Réunions du Mardi 5 octobre 2021 – ALBEA, son jour est proche !

En ce mardi 5 octobre 2021, les galopeurs seront en piste sur les hippodromes de Chantilly (R-1) et de Nantes (R-3). Quant aux trotteurs, ils s’affronteront sur celui de Paris-Vincennes (R-4).

A Chantilly (R-1), dans le Prix du Temple de Vénus (2e course), ALBEA devrait confirmer ses encourageants débuts, ceux enregistrés dans le bien composé Prix de la Reboursière, le 22 août à Deauville. Seulement devancée par Mangoustine ce jour-là, laquelle a depuis fait sien le Critérium de Lyon (Listed-race), à Parilly, cette représentante des Frères Wertheimer est une lauréate en puissance. TWILIGHT, qui compte deux podiums en autant de courses courues, et TASK, laquelle a mieux fini que ne l’indique sa place de 5e enregistrée en débutant, le 15 septembre, en terrain lourd, à Compiègne.

Dans le Prix de l’Embarcadère (6e course), la 6-ans L’INDOMPTABLE devrait soigner ses statistiques dans les courses à réclamer. Elle devrait s’expliquer avec AUENWOLF, de retour à ce niveau avec de légitimes ambitions, et avec SAHELIAN, qui n’effectue certainement pas le déplacement d’outre-Rhin à des fins touristiques.

Le Quinté du jour

Fabrice Chappet semble bien représenté dans le Prix de la Chambre de Monsieur le Prince, quinté de ce mardi, à Chantilly. Il pourra en effet compter sur NEPALAIS et sur VAL BASSETT. Il convient de leur opposer BROK, confirmé à ce niveau.

Gagnants

3 NEPALAIS : Il compte cinq podiums en sept sorties publiques, le dernier en date ayant été acquis dans un quinté deauvillais, fin août. Une confirmation est ici attendue.

Conseil de jeu : 10e G-P

1 BROK : Il fait preuve d’une belle régularité depuis ses débuts. En outre, il compte trois podiums, dont une victoire, en autant de handicaps disputés. En dépit de son top-weight, il s’annonce redoutable.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

4 VAL BASSETT : Pour ses débuts dans les handicaps, il a tracé une plaisante fin de course, le mois dernier à Chantilly. La méfiance s’impose.

7 HIGH LADY : Elle reste sur une série de bons résultats dans des tournois de même facture. Deuxième d’un quinté, le mois dernier à ParisLongchamp, elle comptera de logiques supporters.

Impasses

9 ICI VINDECY : Elle compte deux échecs en autant de sorties dans les quintés. Sans nous.

Les paris Quinté du jour

Quinté3-1-4-7-6-16-15-8
Duo1-3-4-7

Le chiffre du jour

66%

L’INDOMPTABLE (610 – R-1 à Chantilly)

En douze sorties dans les courses à réclamer, elle n’a jamais conclu plus loin que 6e. Mieux encore, elle a signé huit podiums, soit plus de 66% de réussite, dont quatre victoires. De quoi incliner à la confiance dans le Prix de l’embarcadere, d’autant qu’elle a des références sur les pistes très assouplies.

L’info du jour

ALBEA (205 – R-1 à Chantilly)

Ses débuts en compétition se sont soldés par une encourageante 2e place dans le toujours convoité Prix de la Reboursière, cet été à Deauville. Elle sera revue avec intérêt dans le Prix du Temple de Venus.

MONACOVILLE (601 – R-3 à Nantes)

Ce 3-ans n’a pas connu la défaite en deux prestations publiques. En outre, ces deux victoires ont été obtenus sur cet hippodrome du Petit-Port. Il devrait répéter dans la Grande Course de Haies de l’Ouest.

Le Pro du jour

Homme de confiance de Richard Westerink, Quentin Machet évoque les deux partants de l’écurie alignés mardi, à Vincennes (R-4).

Quentin, l’écurie aligne tout d’abord HOLESHOT (103). Votre avis ?

Ses deux dernières disqualifications sont excusables. Il nous pose en effet des problèmes en ce moment corde à droite, et ce depuis un an. C’est ce qui explique ainsi sa faute  à Auch puis la dernière fois à Toulouse. Pourtant, par le passé, c’était un meilleur droitier que gaucher. Auparavant, il s’était bien comporté à Grenade-sur-Garonne (ndlr, 2e, le 15/8). Pour tout vous avouer, nous sommes un peu dans le flou avec lui, d’autant qu’il a une santé fragile. Mardi, il baisse de catégorie. Il sera au départ de son premier réclamer. En valeur pure, il a les moyens de s’illustrer.

Un mot également sur FILOE DE JARY (301)…

La jument avait couru à Solvalla, lors du week-end de l’Elitloppet avant d’être arrêtée. Elle a effectué une bonne course de rentrée, le mois dernier à Laval. Et, la dernière fois, toujours à Laval, elle faisait face à un bon engagement. Elle en a profité pour s’imposer facilement. Elle a bien récupéré. Elle a déjà « marché » 1’11 » et fractions sur ce tracé, courant mai. C’est la moins riche de la course, mais certainement pas la moins douée…