arjel

Réunions du Mardi 5 mars 2019 – Thierry LEMER comptera de nombreux….suffrages

Les huit courses programmées sur l’hippodrome de Chantilly (R-1), en ce mardi 5 mars 2019, se disputeront sur la Piste en Sable Fibré. Pas de quoi déranger les pensionnaires de Thierry Lemer. L’entraîneur basé à La Teste, en Gironde, délègue en effet deux belles chances au cours de cette réunion cantilienne. Il pourra non seulement compter sur l’irréprochable BAYOUN (2e course), lequel affiche neuf succès et quatre places de 2e en quatorze sorties publiques et vient de prouver sa bonne forme dans un quinté disputé sur le sable cagnois, mais également sur KING MALPIC, qui affiche 100% de réussite sur la P.S.F de Chantilly. Dans le Prix Anabaa (5e course), le dernier nommé devra redouter le rentrant SESTILIO JET, qui a conclu l’exercice 2018 par une victoire sur le tracé proposé, celui des 1.300m P.S.F, et le 4-ans FORZA CAPITANO, lauréat de Listed, et placé de Gr.III, l’an dernier.

A Cagnes-sur-Mer (R-4), ENCIERRO JYL  estimé, déjà lauréat sur ce tracé azuréen, et bien engagé dans le Prix des Agapanthes (2e course), et GELINOTTE DE BRY (8e course), à créditer de séduisants débuts victorieux, constituent autant de candidats au succès.

Le Quinté du jour

Ayant en commun de rester sur une place de 3e dans un quinté disputé sur la P.S.F de Cagnes-sur-Mer, ALBEROBELLO et ZANZIBAR s’annoncent redoutable dans le Prix du Pays de France, événement de ce mardi à Chantilly.

Gagnants

10 ALBEROBELLO : Il reste sur une place de 3e dans un quinté disputé cet hiver sur le sable cagois et son unique sortie sur ce tracé des 1.900m, P.S.F. s’est soldée par une victoire. Notre préféré.

Conseil de jeu : 15e P

12 ZANZIBAR : Ce 5-ans vient d’aligner quatre prodiums consécutifs et vient d’ailleurs de prendre la 3e place d’un récent quinté cagnois. Efficace sur le sable, il comptera de logiques preneurs.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

13 ANY GUEST : Il a été battu du minium dans le quinté Prix du Var, sur le sable cagnois, épreuve dans laquelle il devançait trois de ses rivaux du jour. Confirmation attendue.

15 MEHZAM : Ce 5-ans est confirmé sur le sable et dans les handicaps. En outre, il reste sur deux places de 2e. Dès lors, la méfiance s’impose.

Impasses

5 ESPERITUM : Après avoir remporté un quinté courant janvier sur le gazon cagnois, il vient d’échouer dans un autre événement azuréen, sur le sable. Sans nous.

6 JACKSUN : Il n’a plus de marge de manoeuvre au poids. Aussi, sa présence à l’arrivée constituerait une surprise.

Les paris Quinté du jour

Quinté10-12-13-15-3-1-8-7
Couplé10-12-13-15

Le chiffre du jour

100%

KING MALPIC (503 – R-1 à Chantilly)

Il s’est produit à quatre reprises sur la P.S.F. de Chantillly. Résultat : Quatre succès et deux places de 2e, soit du 100% de réussite. Une confirmation est attendue dans le Prix Anabaa.

L’info du jour

BAYOUN (206 – R-1 à Chantilly)

Sa musique parle pour lui. Toujours présenté à bon escient par Thierry Lemer, il compte neuf succès, et quatre places de 2e en 14 sorties publiques. Venant de dominer trois de ses rivaux du jour dans le récent Prix Saonois (Listred), sur le sable cagnois, il fait partie des choix prioritaires du Prix Montjeu.

GELINOTTE DE BRY (805 – R-4 à Cagnes-sur-Mer)

Pour ses premiers pas publics, elle s’est imposée avec de la marge, le 23 janvier, sur ce parcours, celui des 2.150m, départ lancé. Rien ne s’oppose à une confirmation dans le Prix des Pivoines.

Le Pro du jour

Loïc Edon sellera deux partants, mardi, à Nantes (R-2). Il nous en parle :

Loic, que pouvez-vous nous apprendre sur vos deux pensionnaires ?

EMMASAMICLAU (102) avait bien débuté l’été dernier. Ensuite, il n’a pas confirmé. A sa décharge, il a été malade et a fait de la croissance en fin d’année dernière. Il revenait bien au boulot mais je ne le pensais pas forcément capable de s’imposer d’emblée, pour sa rentrée, le mois dernier à Pornichet. Je craignais  un peu le manque de compétition. Or, sa qualité a fait la différence. Il est resté bien. Mardi, il trouvera sur sa route de bons chevaux. Aussi, il me semble préférable de l’envisager pour une place. Il sera à suivre cette année dans les handicaps. A noter également qu’il pourra tenir 2.400 mètres et que l’état du terrain l’indiffère. De son côté, TEXAS RANGER (510) a connu un problème à un boulet. On a mis du temps à le déceler. Il ne se livrait plus, déjà qu’il n’est pas toujours courageux. Il a été soigné. La dernière fois, à Pornichet (ndlr, le 6/2), il effectuait une course de rentrée pour lui. Il n’était pas encore au top et n’avait pas les oeillères. J’avais aussi demander à son jockey de le monter au coeur du peloton et de le faire finir, afin de remettre le cheval dans le rythme de la compétition. Cette course de rentrée lui a fait du bien. D’autre part, il se retrouve bien situé dans les handicaps. Sachez toutefois qu’il aime le terrain léger et ne va pas dans le lourd. Il faudra donc surveiller l’état de la piste, mardi, à Nantes. Ensuite, j’envisage de l’aligner à Pornichet, une piste qu’il apprécie, courant mars, où il pourra être monté de l’avant… »