arjel

Réunions du Mardi 5 janvier 2021 – Prix de Poitiers : Une proie à la portée de DEXTER

En ce mardi 5 janvier 2021, huit courses se succéderont sur l’hippodrome de Paris-Vincennes (R-1). Dans l’épreuve d’ouverture, le quinté Prix de Poitiers (1ere course), DEXTER CHATHO trouve une occasion rêvée de renouer avec le succès, d’autant que ses trois dernières sorties attestent non seulement de sa compétitivité en pareille société mais également de son excellente condition physique du moment.

Un peu plus tard au cours de la réunion, dans le Prix de Luchon (4e course), FLEUR D’ORANGER, laquelle possède la meilleure réduction kilométrique du peloton sur le tracé proposé, FLECHE DU CEDRE, qui reste sur deux places de 3e, la dernière en date ayant été obtenue sur ce parcours et FLORE DE JOUDES, bien située au plafond des gains, semblent en mesure de s’expliquer pour la palme.

Dans le Prix de Servon (7e course), GRANDIOSO devrait tirer profit de son bon engagement. GAVROCHE KILLY, son dauphin le mois dernier au Mans, GOUTIER CELESTE, qui reste sur une encourageante victoire, à Cabourg, et GLADIOTOR PHEDO, à surveiller, tenteront de lui mener la vie dure.

Le Quinté du jour

Déjà double lauréat de quintés, DEXTER CHATHO trouve une belle occasion d’en décrocher un troisième, mardi, dans le Prix de Poitiers.

Gagnants

14 DEXTER CHATHO : Ses trois premières sorties du meeting d’hiver de Vincennes se sont soldées par autant de podiums en pareille société. Doué, au mieux, et confirmé sur ce tracé, il ne devrait pas être loin de la vérité.

Conseil de jeu : 20e G-P

Spéculatifs

10 DEFI PIERJI : Il possède des titres dans les tournois de ce genre. Il est en forme. Il sera pieds nus. Autant de paramètres qui lui confèrent une bonne chance.

3 CRESCENDIS : Elle compte deux victoires et six places en 14 quintés courus. Un score qu’elle semble en mesure d’améliorer à l’arrivée de cette course.

2 BARON DAIDOU : Son dernier succès, celui acquis dans le Prix de Sillé-le-Guillaume, fin novembre, plaide en sa faveur. Une confirmation est ici attendue.

Impasses

1 DERBY DU DOLLAR : Il se produira ferré contrairement sa dernière sortie victorieuse, sous la selle. Sans nous.

9 BRAINSTORM : Ses derniers parcours n’inclinent guère à la confiance. Sans nous.

Les paris Quinté du jour

QuintéBase : 14. Champ réduit : 10-3-2-12-4-5-11
Couplé2-3-10-14

Le chiffre du jour

1’14 »4

FLEUR D’ORANGER (405 – R-1 à Vincennes)

Elle possède en 1’14 »4 le meilleur chrono du peloton sur le tracé proposé, celui des 2.700m Grande Piste. De quoi lui valoir de logiques preneurs dans le Prix de Luchon.

L’info du jour

GRANDIOSO (711 – R-1 à Vincennes)

Il s’est produit à quatre reprises sous la selle, en 2020. Résultat : Trois succès et une place de 2e. Récent lauréat dans la discipline, au Mans, il s’annonce redoutable dans le Prix de Servon.

HOUADH (402 – R-3 à Cagnes-sur-Mer)

Il a signé un facile succès, début décembre sur ces haies cagnoises et n’a pas démérité depuis dans un récent handicap quinté. Force est de constater qu’il dispose d’une belle chance théorique dans le Prix des Iles de Porquerolles.

Le Pro du jour

GLADIATOR PHEDO (702) participera au Prix de Servon, mardi à Vincennes. Voici les impressions de son entraîneur Olivier Touvais.

Olivier, quel regard portez-vous sur les dernières sorties de GLADIATOR PHEDO ?

Il a bien gagné à Cordemais, début octobre. C’était mérité car il avait auparavant signé de bons résultats. Il était bien mieux dans ses allures ce jour-là, en étant déferré des quatre pieds. Ensuite, j’y comptais lors de sa sortie suivante, le 25 octobre, à Machecoul. Or, il a été sanctionné pour ses allures ce jour-là. Nous avons rectifié le tir ensuite à Argentan, où il a bien gagné. Et la dernière fois, pour ses débuts à Vincennes, il n’a pas démérité. Son chrono était intéressant.

Qu’en attendez-vous ?

Un bon comportement. Le cheval connaît désormais le parcours. Il sera de nouveau piloté par Yoann Lebourgeois. En outre, ses pieds sont bons et il pourra être déferré des quatre pieds. J’avais prévu de le courir deux ou trois fois cet hiver à Vincennes. A mon avis, il ne sera pas ridicule. Une place est dans ses cordes.