arjel

Réunions du Mardi 31 juillet 2018 – Fabrice Chappet, bien représenté !

Installé depuis une petite vingtaine d’année, l’entraîneur Fabrice Chappet pourrait bien marquer de son empreinte la réunion de ce mardi 31 juillet, à Deauville. Il pourra en effet compter sur JUNGLE SPEED (2e course), un 2-ans qui ne devrait plus tarder à ouvrir son palmarès, sur SURVOLTEE (3e course), elle aussi proche de sa course, et sur leur aîné GIANYAR (4e course), l’un des postulants aux premières places dans le quinté Prix de Pont-l’Evêque.

A noter également la confiance de Patrick Martin concernant la réunion programmée sur l’hippodrome de Pornichet-La Baule (R-3).

Le Quinté du jour

S’il n’a plus passé le poteau en vainqueur depuis plus d’un an, force est de constater que GIANYAR fait preuve d’une louable régularité depuis le début de l’année. Il ne faudrait donc pas être étonné de le voir fournir le lauréat du Prix de Pont-l’Evêque, événement de ce mardi, sur la P.S.F de Deauville.

Gagnants

5 GIANYAR : Ce 5-ans entraîné par Fabrice Chappet affiche quinze podiums, dont quatre succès, en trente courses courues. Correctement situé sur l’échelle du handicapeur, il s’annonce redoutable.

Conseil de jeu : 10e G/P

11 HAPPY CAUSE : Il a pour lui d’évoluer à domicile. D’autre part, il a prouvé qu’il fallait compter avec lui dans les tournois de ce genre, comptant quatre places en neuf quintés courus.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

6 FRONT CONTENDER : Elle aborde cette épreuve avec de la fraîcheur et peut se targuer de s’être classée deuxième d’un quinté, sur ce tracé, à pareille époque l’an dernier.

9 ADMIRE FUJI : Huit des dix succès qui figurent à son palmarès ont été obtenus sur le sable. Il affiche en outre six victoires sur le tracé qui nous intéresse. Venant de faire le plein de confiance à réclamer, il revient dans les handicaps avec des prétentions.

Impasses

16 EMBAJADORES : Il reste sur un échec en pareille société et manque de références sur le sable. Tâche compliquée.

Les paris Quinté du jour

Quinté5-11-6-9-14-10-12
Couplé5-6-9-11

Le chiffre du jour

100%

BISE DU COGLAIS (108 – R-3 à Pornichet-La Baule)

Cette jument de 7-ans compte deux succès en autant de sorties sur l’hippodrome de Pornichet-La Baule, le dernier en date ayant été acquis pas plus tard que vendredi dernier. Si elle a bien récupéré, elle devrait logiquement répéter.

L’info du jour

JUNGLE SPEED (206 – R-1 à Deauville)

Chuchoté le jour de ses débuts, le mois dernier à Maisons-Laffitte, ce 2-ans n’a été dominé ce jour-là que par un poulain qui a depuis couru le Prix Robert Papin (Gr.II). Il ne devrait plus tarder à ouvrir son palmarès.

EFFET (508 – R-5 à Cabourg)

Ce 4-ans compte deux podiums en autant de sorties au trot monté, le dernier en date ayant été acquis sur le tracé proposé, et ce en 1’15 »8, soit le meilleur chrono du peloton sur ce parcours. Candidat au succès.

Le Pro du jour

Patrick Martin présente BOGOTA D’HERFRAIE (210), mardi sur l’hippodrome de Pornichet (R-3). Rencontre.

Patrick, que pouvez-vous nous apprendre sur votre protégée ?

La jument a recouvré ses bonnes sensations. Elle n’a pas eu le rendement escompté en début d’année mais elle est désormais sur la bonne voie. Elle a d’ailleurs bien fini, récemment à Graignes, avant de confirmer mardi dernier à Pornichet. Sachez que le départ n’a jamais été sa tasse de thé. Ce n’est pas trop une « débouleuse ». Cela dit, elle a de la tenue. En outre, comme en dernier lieu, Eric Raffin sera son partenaire. La jument a de bons pieds et sera de nouveau déferrée des quatre pieds. J’avais un autre engagement le même jour à Cabourg. J’ai finalement opté pour cette épreuve intéressante, sans les 6-ans. C’est un belle course pour elle. Je pars confiant. Seul bémol : Elle doit impérativement courir cachée. Il faut en effet lui masquer l’effort jusqu’à 300-400 mètres de l’arrivée, ce qui comporte parfois des aléas.