arjel

Réunions du Mardi 31 décembre 2019 – COLT prêt à faire feu…

Huit courses rythmeront la réunion de ce mardi 31 décembre 2019, sur l’hippodrome de Paris-Vincennes (R-1), et autant sur la piste de Pau (R-2).

A Vincennes, EGAO JENILOU s’annonce redoutable dans le Prix de Nort-sur-Erdre (3e course), lui qui vient de dominer plusieurs de ses rivaux lors de son récent succès dans le Prix du Neubourg, à Vincennes. Il aura surtout à redouter ESPAGNA SPORT, sa dauphine, le 13 décembre, et ELECTRA JET, nouvelle venue ambitieuse au trot monté.

A Pau, dans l’épreuve d’ouverture, le Prix Charles de Ginestet (1ere course), DISMOITOUT D’OC s’élancera une nouvelle fois avec la confiance de notre Pro du Jour, Bruno de Montzey. SAN PETRONE CORSO, son récent dauphin, sur cet anneau palois, voire MONFLEUR DU LIA, vainqueur de cette course il y a deux ans, en 2017, semblent les plus indiqués pour lui apporter la contestation.

Quant à NETCAM, elle devrait logiquement poursuivre sa série victorieuse dans le Prix Joseph d’Ariste (2e course). Son compagnon d’entraînement URGENT DE GREGAINE, toujours ingambe à 11-ans, briguera lui aussi une place sur le podium.

Le Quinté du jour

Certes, COLT DES ESSARTS reste sur plusieurs sorties infructueuses. Or, il a prouvé qu’il était compétitif en pareille société, il fait partie des plus rapides sur le tracé proposé, celui des 2.700 mètres, Grande Piste, et surtout, il se produira déferré des quatre pieds pour cet objectif.

Gagnants

13 COLT DES ESSARTS : Il affiche trois succès en six courses courues. Preuve de son efficacité à ce niveau. En outre, il évoluera déferré des quatre pieds pour cet objectif. Notre favori.

Conseil de jeu : 10e G-P

2 BELLE LOUISE MABON : Sa récente disqualification dans un quinté comporte des excuses. Confirmée dans les tournois de ce genre, et confiée à Eric Raffin, sa fin de course devrait en faire souffrir plus d’un.

Conseil de jeu : 15e P

Spéculatifs

8 ALINEA : Il n’est pas à l’abri d’une incartade mais il possède de sérieuses références en semblable compagnie. Pouvant se targuer d’avoir déjà remporté quatre quintés, il comptera de logiques supporters.

7 BE ONE DES THIRONS : Ce pensionnaire de Philippe Daugeard reste sur une série de bons résultats. Dès lors, une confirmation est attendue dans cette compétition. Méfiance.

Impasses

3 BARACK : Il est désormais plus recommandable sous la selle et il reste ferré. On écarte.

11 COEUR BAROQUE : Il n’a pas été revu depuis le mois de mai. L’impasse est tentante.

15 BEST DU HAUTY : Il a été longtemps tenu écarté de la compétition et vient d’effectuer une course de rentrée discrète à Vincennes. Pour plus tard.

Les paris Quinté du jour

Quatrio13-2-8-7-9-6-16
Couplé2-7-8-13

Le chiffre du jour

86 %

COLT DES ESSARTS (113 – R-1 à Vincennes)

Il a été présenté déferré des quatre pieds à quatorze reprises. Résultat : Douze podiums, soit près de 86% de réussite, dont sept succès. Des statistiques qu’il devrait soigner dans le Prix de Poitiers.

L’info du jour

EGAO JENILOU (308 – R-1 à Vincennes)

Il s’est imposé avec aisance, le 13 décembre, à Vincennes, dominant trois de ses adversaires du jour. Rien ne s’oppose à une confirmation dans le Prix de Nort-sur-Erdre.

NETCAM (202 – R-2 à Pau)

Ses cinq dernières sorties publiques se sont soldées par autant de séduisantes victoires sur le cross-counutry. Facile lauréate le 10 décembre sur le tracé proposé, elle devrait poursuivre sa série victorieuse dans le Prix Joseph d’Ariste.

Le Pro du jour

Bruno de Montzey sellera l’Anglo-Arabe DISMOITOUT D’OC (101) dans le Prix Charles de Ginestet, mardi à Pau (R-2). Voici ses impressions :

Bruno, que pouvez-vous nous apprendre sur votre pensionnaire ?

C’est un cheval sympa. Il a gagné en plat, en haies et sur le steeple-chase, récemment. Il avait d’ailleurs effectué d’encourageants débuts sur les gros obstacles, cet automne, prenant une 3e place courant octobre à Bordeaux. Il avait bien fini ce jour-là. Dans la foulée, il avait répété à Auteuil (ndlr, 3e). Je comptais donc sur lui en dernier lieu, à Pau. Il a pleinement répondu à mes attentes. C’est un bon sauteur. Il est sérieux. Le cheval est resté bien. Il adore le lourd. A mon avis, il devrait répéter. Je lui vois de nouveau une bonne chance. Il faudra sans doute redouter SAN PETRONE CORSO, qui a terminé près de lui, le 10 décembre.