arjel

Réunions du Mardi 30 juin 2020 – COPSI ne devrait pas s’arrêter en si bon chemin…

Deux épreuves estampillées Gr.II tiendront le haut de l’affiche en ce mardi 30 juin 2020 sur l’hippodrome de Paris-Vincennes (R-1), dont le Prix Paul Leguerney (4e course), compétition retenue pour les paris à la carte.

Un peu plus tôt au cours de cette réunion disputée en semi-nocturne, le Prix Phaeton (2e course) réunira plusieurs des meilleurs 4-ans du moment. Venant de former le trio gagnant du Prix Raymond Fouard (Gr.III), récemment, le 21 juin, à Vincennes, GOLDEN BRIDGE, GELATI CUT et GIROLAMO compteront de logiques preneurs. Ils devront toutefois composer avec les doués et estimés GO ON BOY, qui avait dominé les deux derniers nommés lors de son succès dans le Prix Vindex (Gr.III), fin février sur le tracé qui nous intéresse, celui des 2.700m Grande Piste, et surtout le rentrant GU D’HERIPRE, qui reste sur deux succès à ce niveau après s’être classé 2e du Critérium des 3-ans, courant décembre à Vincennes.

En fin de réunion, dans le Prix Agena (8e course), le 8-ans COPSI devrait -sauf incident- combler une nouvelle partie de son évident retard de gains.

A Vichy (R-2), dans le Prix Jérôme Salamani (2e course), HAIROS DU MENIL trouve une belle occasion de redorer son blason. Il devrait s’expliquer avec HORUS DE ROMAZ, lauréat de son unique sortie publique, récemment à Saint-Galmier.

Le Quinté du jour

Avec plus de 400.000 euros de gains, GREEN GRASS est de loin la plus argentée du Prix Paul Leguerney, quinté de ce mardi à Vincennes. Douée, elle est capable d’effectuer une course de rentrée victorieuse dans cette rencontre.

Gagnants

18 GREEN GRASS : Certes, elle n’a pas été revue depuis le mois de février. Or, elle est confirmée au plus haut niveau, ayant notamment remporté le Critérium des Jeunes-Prix Comte Pierre de Montesson (Gr.I), l’an dernier. Notre favorite.

Conseil de jeu : 10e G-P

16 GALILEA MONEY : Elle a prouvé qu’elle faisait partie des meilleures de sa promotion.  En atteste sa place de 3e obtenue dans le Critérium des 3-ans, cet hiver. Honorable 5e du récent Prix du Président de la République, sous la selle, elle s’annonce redoutable.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

5 GOOD NEWS : Elle s’est imposée avec de la marge, le mois dernier à Laval. Dès lors, elle s’essaye en pareille société avec des prétentions. Méfiance.

15 GEMME DE BUSSET : Jugée sur sa place de 2e obtenue dans le Prix Héraclite (Gr.III), le mois dernier à Vincennes, elle mérite une mention favorable dans ce lot.

Impasses

1 GALILEE DES PRES : Elle reste sur une disqualification à Vichy et s’attaque ici à forte partie. Sans nous.

9 GIRLY BECO : Les trois succès qui figurent à son palmarès ont été obtenus sous la selle. Cette course va lui faire du bien en vue de futurs objectifs au trot monté.

Les paris Quinté du jour

Quinté18-16-5-15-10-12-14-7
Couplé5-15-16-18

Le chiffre du jour

64%

GO ON BOY (204 – R-1 à Vincennes)

Ce 4-ans affiche neuf succès en quatorze courses courues. Soit plus de 64% de réussite. Après une course de rentrée manquée, en début de mois à Rouen-Mauquenchy, il peut refaire parler de lui dans le Prix Phaeton.

L’info du jour

COPSI (811 – R-1 à Vincennes)

Tenu écarté de la compétition pendant presque trois ans, d’avril 2017 à mais 2020, il vient de signer deux probants succès en pareille société, celle des courses pour drivers amateurs. En dépit de sa position initiale en seconde ligne derrière l’autostart, il est capable de signer une troisième victoire consécutive dans le Prix Agena.

HAIROS DU MENIL (208 – R-2 à Vichy)

Il ne faut surtout pas le condamner hâtivement sur ses deux dernières disqualifications. Tenu en estime, il est capable de mettre tout le monde d’accord dans le Prix Jérôme Salamani.

Le Pro du jour

Rémi Mourlon aura deux partants, mardi à Vichy (R2). Rencontre.

Rémi, vous alignez tout d’abord FEMTO VAUVERT (513). Que pouvez-vous nous en dire ?

Le chevla a trop « tiré » la dernière fois à Vichy. Il était dans le « collier ». Il rest colérique, pourtant auparavant, à Saint-Galmier, il avait été sympa, il avait bien respiré. Mardi, on va « l’emboucher » davantage. Il aura un mors suédois. Il a travaille avec la semaine dernière. Il semble l’accepter. A noter qu’il l’aura pour la première fois en course. Ici, on va faire le premier tour en attendant et le lancer dans le dernier kilomètre. Le fait de rendre la distance ne m’inquiète pas. C’est aussi bien, car l’autre jour, il a démarré vite et s’est retrouvé avec un peloton de chasse à ses basques. J’espère qu’il y aura du train. A la lecture des forces en présence, je lui vois une bonne chance. D’autant qu’il retrouve un parcours sur lequel il a gagné, à pareille époque l’an dernier.

Un mot également sur BROADWAY (715)

Il est en forme. Il vient d’ailleurs de gagner une course à réclamer à Vichy. Ici, ce n’est plus la même chanson. Le lot est plus relevé et il devra composer avec un numéro en seconde ligne derrière la voiture.