arjel

Réunions du Mardi 29 janvier 2019 – GODFATHER, doué et de bonne famille !

Nouvelle réunion principale à Vincennes, en ce mardi 29 janvier 2019. Outre le quinté Prix de Laval (1ere course), il conviendra de suivre avec intérêt, dans le Prix de Cholet (3e course) les débuts sous la selle de GOSPEL PAT. Affichant trois succès en quatre courses courues, ce fils de Uriel Speed constitue un rival à prendre en considération pour GIRLIKOVA et GILMOUR, lesquels ont en commun de rester sur un succès récent dans la discipline. Dans le Prix d’Ambert (7e course), le bien né GODFATHER devrait logiquement confirmer son succès obtenu le 2 janvier, sur plus court.

A Pau (R-2), MEETING LIFE présente de solides garanties dans le Prix Harry la Montagne (1ere course), au même titre que ALPHA RISK et BIMBO DE CANDALE dans le Prix Elie de Malet, qui peuvent l’un et l’autre se targuer d’avoir déjà gagné cette course, sans oublier SAINTE SAONE, sérieuse candidate à la victoire dans le Prix Jean Bernet (6e course).

Le Quinté du jour

Seize juments de 5-ans sont au départ du Prix de Laval, quinté de ce mardi, à Vincennes. Même si elle n’a pas hérité d’un bon numéro derrière les ailes de l’autostart, ELENA DE PIENCOURT a les moyens de mettre tout le monde d’accord.

Gagnants

9 ELENA DE PIENCOURT : Elle aurait pris la 2e place d’un Gr.II, début décembre, si elle n’avait trébuché pour finir. Récente 3e à Vincennes, elle s’annonce redoutable.

Conseil de jeu : 10e G/P

6 ELITE DEE JIEL :  Elle s’est imposée avec la manière, fin décembre sur ce tracé, devant quatre de ses rivales du jour. Une confirmation est ici attendue.

Conseil de jeu : 15e P

Spéculatifs

7 ESPELLA VEDAQUAISE : Elle retrouve des rivales à sa portée et possède, en 1’12 »2, le meilleur chrono du peloton sur ce tracé. On garde.

3 EXTRA LIGHT : Elle vient de prouver sa bonne forme en pareille société, a hérité d’un bon n° derrière la voiture et évoluera pieds nus. De quoi lui valoir de logiques preneurs.

Impasses

11 VIPERA KILLER GAR : Pour ses débuts sur notre sol, cette jument italienne semble s’attaquer à forte partie.

12 VANGUARDIA : Son unique sortie à Vincennes s’est soldée par un échec. En seconde ligne derrière l’autostart, sa tâche s’annonce délicate.

Les paris Quinté du jour

Quinté9-6-7-3-8-1-16-13
Duo 46-7-9

Le chiffre du jour

100%

MEETING LIFE (103 – R-2 à Pau)

Ce 4-ans s’est produit à quatre reprises dans les courses à réclamer. Résultat : Quatre podiums (soit 100% de réussite), dont deux succès. Des statistiques qu’il devrait confirmer dans le Prix Harry la Montagne.

L’info du jour

GODFATHER (708 – R-1 à Vincennes)

Il s’est imposé avec la manière, en début de mois sur cette grande piste de Vincennes. Faisant dans la foulée face à un bon engagement dans le Prix d’Ambert, il mérite un large crédit.

SAINTE SAONE (602 – R-2 à Pau)

Elle compte cinq succès et deux places de 2e en neuf courses courues. Récente lauréate sur le steeple palois, elle a les moyens de « remettre le couvert » sur les haies, dans le Prix Jean Bernet.

Le Pro du jour

Eric Ohanessian drivera son protégé AXE DES CHAMPS (308), mardi à Cagnes-sur-Mer (R-4). Il nous en parle :

Eric, que pouvez-vous nous apprendre sur votre 9-ans :

C’est le propre frère de Bolide des Champs qui est également sous mon entraînement. Il m’avait beaucoup plu lors de sa 2e placé acquise courant novembre à la Soie. Ce jour-là, il avait fait le forcing pour venir en tête et n’avait jamais lâché le morceau, offrant une bonne réplique à un bon cheval (ndlr, Global Respons). J’y comptais la dernière fois. Or, il était trop frais derrière la voiture et est parti au galop. Vu ce qu’il m’a ensuite montré en retrait, je pense qu’il aurait lutté avec les premiers. Le cheval a plein de courses cet hiver, aussi bien à Cagnes-sur-Mer, qu’à Toulouse ou Lyon. J’ai opté pour cet engagement.

Quels sont ses atouts ?

De manière générale, il est dur, et assez froid et est rarement tendu de la sorte au départ. Avec lui, c’est une affaire de motivation. Aussi, on joue avec l’artifice des oeillères avec lui. Il faut le bluffer. La dernière fois, il était muni du quart d’oeillères. Il a un problème de vue et cela l’a contrarié. Un fois parti, après 300m de course, nous sommes en sécurité. »,