arjel

Réunions du Mardi 26 mars 2019 – Prix François Mathet : Chasse gardée d’André Fabre ?

Deux épreuves estampillées Listed-race, les Prix François Mathet (4e course) et de la Porte de Madrid (6e course) et un Gr.III réservée aux A.Q.P.S., le Prix d’Estruval (5e course) rythmeront la réunion de ce mardi 26 mars 2019, sur l’hippodrome de Saint-Cloud (R-1).

Dans le premier cité, l’entraîneur André Fabre sellera deux partants, et ce avec la ferme intention d’inscrire une nouvelle fois son nom au palmarès de cette rencontre. Double tenant du titre, le professionnel cantilien pourra non seulement compter sur FAMOUS WOLF, lauréat à ce niveau, en début de mois sur la P.S.F de Chantilly, mais également sur ARGYRON, lequel a conclu son année 2018 sur deux séduisants succès, dont un acquis, fin octobre, sur cet anneau clodoaldien.

Trente minutes plus tard, dans le Prix d’Estruval, un match est attendu entre la 5-ans ELVIRA, 2e du Prix Chloris (gr.II), l’an dernier à Maisons-Laffitte, et sa cadette FARAFRA, tenue en estime par la famille Leenders et irréprochable depuis ses débuts.

A Enghien (R-4), EUREKA DE TILLARD (6e course) semble en mesure de poursuivre sa moisson victorieuse…

Le Quinté du jour

Si elle fait preuve d’une louable régularité dans les gros handicaps, ZILLIONE SUN est toujours à la recherche d’un premier succès dans un quinté. Une lacune qu’elle pourrait bien combler dans le Prix du Languedoc, quinté de ce mardi, sur l’hippodrome de Saint-Cloud.

Gagnants

15 ZILLIONE SUN : Cette fille de Zambezi Sun est confirmée à ce niveau de compétition, fait preuve d’une louable régularité depuis plusieurs mois et possède de solides références à Saint-Cloud.  Notre préférée.

Conseil de jeu : 10e G/P

7 BANOUSH : Après avoir fait sien un handicap cantilien, courant janvier, il a confirmé en se classant 5e d’un quinté, toujours sur le sable de Chantilly, et ce à la faveur d’une plaisante fin de course. Première chance.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

4 JIZELLITA : Cette pouliche façonnée en province a conclu de plaisante manière, cet hiver dans un quinté cagnois. En outre, son unique sortie à Saint-Cloud a été couronnée de succès. On garde.

6 ZILBIO : Il a prouvé sa compétitivité à ce niveau, comptant quatre places en huit quintés courus. Dépendant d’une écurie en forme, celle de Henri-Alex Pantall, et récent 2e d’un quinté référence, il mérite crédit.

Impasses

13 EVER LOVE : Elle s’est surtout illustrée dans les courses à réclamer au cours des dernières semaines. Ici, sa tâche s’annonce compliquée.

Les paris Quinté du jour

Bases : 15-7-4-6. Champ réduit : 16-10-1-12-8-2
Couplé4-6-7-15

Le chiffre du jour

1’16 »3

FELINE SPEED (311 – R-2 à Caen)

En début de mois, elle s’est classée cinquième sur le tracé proposé, et ce dans la réduction kilométrique d’1’16’’3, soit le meilleur chrono du peloton sur ce parcours. Méfiance, méfiance…

L’info du jour

FARAFRA (502 – R-1 à Saint-Cloud)

Elle n’a jamais terminé plus loin que 3e depuis ses débuts, s’étant notamment classée 2e du convoité Prix Jacques de Vienne (Gr.I), fin novembre sur le tracé qui nous intéresse. Sa chance saute aux yeux !

EUREKA DE TILLARD (607 – R-4 à Enghien)

Elle reste sur une convaincante série de trois victoires consécutives. Récente lauréate sur le tracé proposé, et ce en 1’13 »7, elle devrait combler une nouvelle partie de son retard de gains dans le Prix du Pont du Carrousel.

Le Pro du jour

Au service de Sébastien Guarato. depuis douze ans, Hervé Langlois sera en piste mardi à Enghien (R-4). Rencontre.

Hervé, vous driverez GAYARD DU GOUTIER (710) dans le Prix du Pont de la Concorde. Que doit-on en penser ? 

C’est un poulain sympa. Il fait son devoir. Il a débuté en fin d’année dernière, prenant d’emblée ses premiers gains à La Capelle avant de confirmer à Chartres. Je l’ai ensuite mené au succès fin janvier, à Nantes.Ce jour-là, il devançait un poulain qui a gagné depuis à Toulouse. La ligne est donc intéressante. Or, il manque encore de force et va s’améliorer avec le temps. Selon moi, il est inférieur à Geyser du Goutier et Galiote du Goutier, deux autres « G » de la maison que j’ai eu l’occasion de driver dernièrement en compétition. D’autre part, le lot semble bien composé. J’ai notamment repéré un ou deux chevaux qui restent sur un succès. Mardi, le contrat sera rempli s’il termine sur le podium.