arjel

Réunions du Mardi 26 janvier 2021 – AMERICAN BRIDGE sur le pont !

Huit courses de plat se succéderont sur l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer (R-1) en ce mardi 26 janvier 2021. En marge du quinté Prix de Marseille (5e course), le Prix des Iles du Frioul (2e course) réunira six 4-ans après le forfait de Always Welcome. AMERICAN BRIDGE s’annonce redoutable dans cette rencontre. D’autant que cette pensionnaire de Jean-Claude Rouget a prouvé son aptitude au sable, à Deauville, à l’âge de 2-ans et plus récemment en s’imposant début novembre sur la P.S.F de Lyon-La Soie.

Une heure plus tard, dans le Prix de la Crau (4e course), le 5-ans SIMPLY STRIKING devrait soigner ses statistiques sur le sable. D’autant qu’il collectionne les bons résultats depuis plusieurs mois. Il convient de lui opposer son contemporain WE GO, lauréat sur ce tracé l’hiver dernier et cinquième de la précédente édition de cette course, et leur cadette THEORY OF TIME, laquelle a bien fini pour s’adjuger le Prix Porlezza, le mois dernier sur la P.S.F de Deauville, et ce sur la distance proposée, celle des 1.300 mètres.

A Vincennes (R-4), dans le Prix de Brossac (4e course), HELLO DE LIGNY semble en mesure de signer une quatrième victoire consécutive, une deuxième sous la selle. Confirmés dans la discipline, et alignés pieds nus, HANDSOME BOY et HOMMAGE DE STAR peuvent compléter le podium.

Le Quinté du jour

La solution semble se situer en haut de tableau dans le Prix de Marseille, quinté de ce mardi, sur la P.S.F de Cagnes-sur-Mer.

Gagnants

1 FICELLE DU HOULEY : En onze sorties dans les quintés, elle a signé une victoire et cinq places. Preuve de son efficacité à ce niveau. En outre, elle est performante sur le sable. Notre préférée.

Conseil de jeu : 15e P

2 KHOCHENKO : Il reste sur une victoire dans un handicap disputé fin novembre sur le sable cantilien. En outre, il a remporté cette course l’an dernier. Obligé d’y croire !

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

4 NICE TO SEE YOU : Il ne faut surtout pas le condamner hâtivement sur sa récente sortie infructueuse sur la P.S.F de Chantilly. Triple vainqueur de quintés, il revient ici dans les handicaps avec des prétentions.

5 EL MANIFICO : A l’instar du précédent nommé, il peut se targuer d’avoir déjà gagné trois événements. Pour ses débuts sur l’anneau cagnois, il mérite une mention favorable.

Impasses

9 REVAMP : Il manque de références dans les handicaps. L’impasse est tentante.

16 ISIDRO : Pour son premier essai dans les quintés, il semble s’attaquer à forte partie. Sans nous.

Les paris Quinté du jour

Quinté1-2-4-5-3-8-6-7
Duo1-2-4-5

Le chiffre du jour

100%

SIMPLY STRIKING (401 – R-1 à Cagnes-sur-Mer)

Il n’a jamais conclu plus loin que 3e lors de ses onze dernières sorties. En outre, il compte sept podiums en autant de sorties sur le sable. Soit du 100% de réussite. Des statistiques qu’il devrait soigner dans le Prix de la Crau.

L’info du jour

AMERICAN BRIDGE (206 – R-1 à Cagnes-sur-Mer)

Certes, elle va aborder pour la première fois la distance des 2.400 mètres. Or, elle affronte un lot à sa portée, apprécie le sable, et bénéficiera d’une décharge. Gare à elle dans le Prix des Iles du Frioul.

HELLO DE LIGNY (404 – R-4 à Vincennes)

Pour ses débuts sous la selle, il s’est imposé avec la manière, le 6 janvier, et ce sur le tracé proposé celui des 2.700 mètres Grande Piste. Une confirmation est attendue dans le Prix de Brossac.

Le Pro du jour

Stéphane Douaneau alignera GARUNCHA PURPLE (614) dans le Prix de Falaise, mardi à Vincennes (R-4). Rencontre.

Stéphane, votre protégée reste sur une disqualification. Faut-il s’en inquiéter ?

Non. Pas du tout. Elle s’est montrée fautive en fin de parcours, récemment à Angers. Elle était ferrée ce jour-là. Avec ses fers, ce n’est pas la même.

Quels sont ses principaux atouts ?

La jument a pris de la force et a gagné en sagesse au cours des derniers mois. En outre, elle est mieux l’hiver. L’été, elle est souvent embêtée avec ses chaleurs. Sachez qu’elle est en forme. Elle m’a donné satisfaction au travail. Elle est efficace sur la Grande Piste de Vincennes. Elle sera pieds nus pour cette course et se produira sans bottines. C’est un bon engagement pour elle. Lorsque Matthieu Mottier a gagné avec elle le mois dernier à Vincennes, il m’a dit que la jument pouvait regagner une course cet hiver. J’espère qu’il a raison. Personnellement, je lui vois une bonne chance.

Pourrait-on la voir ultérieurement sous la selle ?

J’ai essayé à l’entraînement. Mais, avec son gros braquet, ce n’était pas parfait d’allures, au niveau des postérieurs. Peut-être qu’elle s’y produira plus tard. Elle a de l’avenir.