arjel

Réunions du Mardi 25 mai 2021 – ITALIANO VERO, en chef de file

Direction Compiègne (R-1), et plus précisément l’hippodrome du Putois pour la réunion principale de ce mardi 25 mai 2021.

En marge du quinté Prix Benjamin Boutin (1ere course), dans le Prix de la Launette (2e course), SA’AD trouve une belle occasion de renouer avec le succès. Jugé digne de courir le Prix Greffulhe (Gr.II), après avoir participé au Prix Noailles (Gr.III), le pensionnaire de Jean De Mieulle baisse de catégorie avec de solides ambitions. D’autant qu’il a prouvé son aptitude aux pistes assouplies, en s’imposant en terrain très lourd, en fin d’année dernière à Saint-Cloud. Il aura surtout à redouter NORTHERN RULER, lauréat en débutant, en début de mois à Chantilly, sur la distance proposée, et THE FAMOUS FIVE, troisième du Prix de l’Avre (Listd-race), le 2 mai à ParisLonghcamp.

A Vincennes (R-4), dans l’épreuve d’ouverture, le Prix Imaltha (1ere course), HUELBA devrait logiquement son récent succès, celui acquis avec facilité, le 14 mai, sur plus court. HERBUE DES VALOIS et HEUREUSE DE VIVRE, ses dauphines, ce jour-là, semblent en mesure de conclure une nouvelle fois sur le podium.

Dans la compétition suivante, le Prix Kalmia (Gr.II – 2e course), ITALIANO VERO visera une nouvelle victoire. S’il retrouvera  sur son chemin IDEAL LIGNERIES et IN THE MONEY, ses dauphins dans la Prix Paul Karle, le mois dernier, il devra également redouter les prometteurs IMPRESSIONIST, de retour à ce niveau avec des ambitions, et INVINCIBLE CASH, irréprochable depuis ses débuts mais pas revu depuis sa 3e place dans le Critérium des Jeunes, le 21 février.

Dans le Prix Ozo (Gr.II-4e course), la douée INOUBLIABLE a les moyens de prendre sa revanche sur IT’S NOW OR NEVER, laquelle vient de la devancer du minimum dans le Prix Masina (Gr.II).

Le Quinté du jour

Le Prix Benjamin Boutin, quinté de ce mardi, à Compiègne, s’adresse aux 3-ans. Deuxième d’un quinté cantilien, le mois dernier, MOMARASA aura notre préférence.

Gagnants

2 MOMARASA : Il affiche une victoire et trois places de 2e en cinq courses courues. Et, pour ses débuts dans les handicaps, il s’est classé 2e d’un quinté cantilien. De quoi lui valoir de logiques et nombreux supporters.

Conseil de jeu 10e G-P

8 SIR SPARKALOT : Il s’est adjugé un handicap, courant février sur la P.S.F de Chantilly, et vient de conclure 5e d’un quinté cantilien, où il terminait dans le sillage de notre favori. Dès lors, il mérite crédit.

Conseil de jeu 10e P

Spéculatifs

1 ELECTROSCOPE : Il n’a jamais conclu plus loin que 2e lors de ses trois derniers parcours, et ce sur la distance qui nous intéresse. Gare à ses débuts en pareille société.

4 MYSTERY : Il s’est imposé avec aisance, le mois dernier à Parilly. Pour ses débuts dans les handicaps, il convient de s’en méfier.

Impasses

12 SAINT FIACRE : Pour ses débuts dans les handicaps, il semble s’attaquer à forte partie. Sans nous.

16 NOBLE AMBER : Elle reste sur un échec dans un handicap cantiien. Pas facile d’y croire

Les paris Quinté du jour

Quinté2-8-1-4-15-5-10-9
Duo1-2-4-8

Le chiffre du jour

66%

HUELBA (108 – R-4 à Vincennes)

En neuf sorties sous la selle, elle a signé six podiums, soit plus de 66% de réussite. Des statistiques qu’elle devrait soigner dans le Prix Ilmathar.

L’info du jour

SA’AD (202 – R-1  à Compiègne)

Il s’est classé 6e des Prix Noailles (Gr.III) et Greffulhe (Gr.II). Il est confirmé en terrain lourd. S’il n’est pas dérangé par l’allongement de distance, il devrait s’adjuger le Prix de la Launette.

ITALIANO VERO (208 – R-4 à Vincennes)

Il a remporté sept de ses onze prestations publiques, s’était notamment adjugé le Prix Paul Karle (Gr.II), le mois dernier. Une confirmation est attendue dans le Prix Kalmia.

Le Pro du jour

Ludovic Peltier présentera INVINCIBLE CASH  (204), mardi à Vincennes. Voici ses impressions.

Ludovic, que pouvez-vous nous dire sur votre protégé ?

C’est un bon poulain. Je l’ai toujours tenu en estime. On l’a toujours préservé en s’efforçant de lui masquer l’effort et ainsi préserver sa bonne poionte de vitesse finale. Il ne m’a pas étonné en s’illustrant au plus haut niveau. Et, sans avoir le meilleur des parcours, il a pris une bonne 3e place dans le Critérium des Jeunes.

Justement, il n’a pas été revu cette sortie dans ce Gr.I, le 21 février. Comment s’est déroulée sa préparation ?

Très bien. Après sa 3e place dans ce Gr.I, je lui ai accordé un break de quinze jours. Il a ensuite repris le travail mais il a fallu lui retirer une dent de cochon. Il s’est exercé la semaine dernière à Lyon-Parilly. Il a fait une premier heat, oreilles bouchées, sur 3.000 mètres, en 1’20, puis un deuxième, sur la même distance, sans enrênement. Il n’a pas l’habitude de travailler seul mais il était calme. Lors de ce second heat, dans les 500 derniers mètres, je l’ai laissé glisser, sur le pied de 1’12’, 1’13’’. Mardi, le but premier est de le remettre dans le bain. On va se maintenir en embuscade, en lui demandant d’effectuer une bonne ligne droite finale. Il ne faut pas qu’il monte trop tôt en pression mais une place est dans ses cordes. Son objectif reste le Prix Albert Viel (Gr.I), le 27 juin.