arjel

Réunions du Mardi 25 décembre 2018 – Pour une poignée de DOLLAR…

Nouvelle réunion sur l’hippodrome de Paris-Vincennes (R-1), en ce mardi 25 décembre 2018. N’ayant jamais connu la défaite lors de ses cinq dernières sorties publiques, VALOKAJA HINDO semble en mesure d’épingler un nouveau succès dans le Prix de Craon, épreuve retenue pour les paris à la carte.

Dans le Prix des Bégonias (2e course), GUILLERMO SPORT et GAWANI DU BOCAGE, lesquels ont en commun de compter deux succès en autant de courses courues, débutent à Vincennes, et corde à gauche, avec la ferme intention de préserver leur invincibilité. A suivre également DOLLAR SOYER, qui mériterait de renouer avec la victoire dans le Prix de Marennes-Oléron (6e course).

A Pau (R-2), Anne-Sophie Pacault semble bien représentée. Elle pourra notamment compter sur EPICEA, de retour sur le steeple-chase avec de solides ambitions, et sur le 12-ans SAYING AGAIN, véritable spécialiste du cross palois mais pas revu en compétition depuis plus de 650 jours.

Le Quinté du jour

VALOKAJA HINDO s’est produit à cinq reprises en piste depuis le début novembre. Résultat : Cinq victoires. Un série que le protégé de Jean-Michel Bazire pourrait bien poursuivre dans le Prix de Craon.

Gagnants

8 VALOKAJA HINDO : Il reste sur cinq succès, le dernier en date ayant été acquis le 16 décembre, sur le tracé qui nous intéresse. Une base de jeu toute indiquée.

Conseil de jeu : 15e G/P

15 BLEU CIEL : Sa dernière sortie publique s’est soldée par une 2e place dans le Prix d’Hautefort, le 8 décembre, où il terminait dans le sillage de notre favori. On garde.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

14 BIG BOSS : Il ne faut pas le condamner sur sa rapide disqualification enregistrée dans le Prix Poitou-Charentes, d’autant qu’il avait auparavant prouvé qu’il fallait compter avec lui à ce niveau.

17 CARLO DE CARSI : Il fait face à un bon engagement au plafond des gains et sera déferré des quatre pieds pour cet objectif. La méfiance s’impose.

Impasses

12 BARON DU BOURG : Il est toujours à la recherche d’un premier succès à l’attelé et reste sur un échec sur la petite piste de Vincennes. Pas facile d’y croire.

Les paris Quinté du jour

Base : 8. Champ réduit : 15-14-17-4-6-7-13
Couplé8-14-15-17

Le chiffre du jour

63%

EPICEA (406 – R-2 à Pau)

Il compte douze podiums en dix-neuf courses courues, soit plus de 63% de réussite. En outre, en cinq sorties sur l’anneau palois, il a signé deux succès et deux places de 2e. Attention à lui dans le Prix El Triunfo.

L’info du jour

DOLLAR SOYER (612 – R-1 à Vincennes)

Il reste sur deux encourageantes places de 2e à Vincennes, possède l’un des meilleurs chronos du peloton sur le tracé proposé, et évoluera pieds nus pour cet engagement favorable. Candidat au succès !

SAYING AGAIN (504 – R-2 à Pau)

C’est un véritable spécialiste de la discipline. Il compte en effet six succès en quatorze tentatives sur le cross palois, ayant notamment gagné le Grand Cross de Pau, en 2016. Même s’il n’a pas été revu depuis plus de 650 jours, sa chance saute aux yeux !

Le Pro du jour

Jérôme Compas aligne FIORENTINA SOMOLLI (803) mardi à Vincennes (R-1). Voici ses impressions :

Jérôme, que pouvez-vous nous apprendre sur votre protégée ?

La pouliche a souffert de la maladie de Lyme il y a un an et demi. Tout est rentré dans l’ordre désormais. D’ailleurs, elle reste sur deux succès à Vincennes.  Matthieu (ndlr, Abrivard) lui a donné un parcours aux petits oignons par deux fois. Et notamment la dernière fois, où la pouliche a bénéficié d’un bon parcours caché, s’imposant sans avoir eu une course dure pour son organisme. Sachez en effet qu’elle a du volume et qu’il faut éviter de la courir à répétition. L’intervalle d’un mois ne sera donc pas un problème. La pouliche est restée en belle forme. Elle possède vitesse et vitesse. On a hérité d’un bon numéro derrière les ailes de l’autostart (ndlr, le 3). C’est parfait pour elle. Elle devrait vite occuper un bon rang, sans en faire de trop. On va la courir cachée. A la faveur d’un bon déroulement de course, sa place est de nouveau à l’arrivée. Selon moi, elle a les moyens de conclure sur le podium. A terme, elle sera présentée sur la Grande Piste. Elle a pris de la force au cours des derniers mois et cela ne devrait pas la contrarier. Sachez qu’elle est taillée pour faire une bonne jument d’âge.