arjel

Réunions du Mardi 25 août 2020 – Place à la JUBILATION !

Direction la Côte Normande, et plus précisément l’hippodrome de Deauville pour la réunion principale de ce mardi 25 août 2020. Dans le Prix d’Exmes (3e course), JUBILATION mériterait de voir ses efforts récompensés par une victoire, elle qui affiche trois places de deuxième en autant de prestations publiques. Elle devra toutefois redouter CHICA ENERGICA, une inédite bien née qui fait l’objet de bruits favorables. En fin de réunion, dans le Prix de l’Avant-Port d’Honfleur (8e course), la 4-ans NOBLESSE D’ARGENT semble en mesure de refaire parler d’elle, d’autant qu’elle se retrouve non seulement correctement sur l’échelle du handicapeur mais qu’elle évoluera également sur un tracé P.S.f sur lequel elle n’a jamais déçu. Retrouvant lui aussi un tracé sur lequel il a déjà dicté sa loi,  AUZEBOSC trouve lui aussi l’occasion de redorer son blason. De quoi séduire les amateurs d’outsiders valables.

A Vichy (R-4), dans le Prix de la Grande Grille (3e course), THIBOUVILLE mérite un large crédit. Plaisante 2e pour ses premiers pas publics, de surcroît sur le tracé proposé, cette 2-ans entraîné par Joséphine Soudan est en effet une lauréate en puissance dans ce maiden.

Le Quinté du jour

Le Prix des Greniers à sel, quinté de ce mardi, à Deauville, oppose les 4-ans à leurs aînés. La 4-ans CREATIVE semble en mesure de s’y mettre en évidence.

Gagnants

10 CREATIVE : Elle compte trois places en quatre quintés courus, preuve de son efficacité à ce niveau. En outre, elle a déjà gagné sur le sable. Première chance.

Conseil de jeu : 10e G-P

8 MAKTAVA : Il reste sur une série de bons résultats, dont une place de 3e obtenue dans un quinté, en début de mois sur cet hippodrome plaide en sa faveur. On garde.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

9 COMBERMERE : Il reste sur deux encourageantes places dans des quintés disputés à Clairefontaine-Deauville. Une confirmation est ici attendue sur le sable.

6 PRETORIO : Il compte deux succès et une place de 2e en trois sorties sur le tracé proposé. Gare à lui.

Impasses

7 MORE THAN THIS : Ce 7-ans vient d’échouer dans le quinté Prix de Barneville. Sans nous.

12 LE PIN : Même constat que pour le précédent nommé.

Les paris Quinté du jour

Quinté10-8-9-6-14-15-4-2
Couplé6-8-9-10

Le chiffre du jour

100%

NOBLESSE D’ARGENT (810 – R-1 à Deauville)

En trois sorties sur le tracé proposé (2.500 m  – P.S.F), elle a signé trois podiums, dont un succès et une place de deuxième dans un quinté, en début d’année. Soit du 100% de réussite. Des statistiques qu’elle semble en mesure de soigner dans le Prix de l’Avant-Port d’Honfleur.

L’info du jour

JUBILATION (304  – R-1 à Deauville)

Cette pouliche de 2-ans affiche trois places de 2e en autant de courses courues. La victoire est à sa portée dans le Prix d’Exmes.

THIBOUVILLE (301 – R-4 à Vichy)

Ses débuts en compétition se sont soldés par une encourageante 2e place sur le tracé proposé, le 8 août. Elle ne devrait pas être loin de la vérité dans le Prix de la Grande Grille.

Le Pro du jour

Trois des dix trotteurs alignés dans le Prix des Amateurs, mardi à La Capelle (R-3), dépendent de l’entraînement de Jean-Marc Chaineux. Rencontre.

Jean-Marc, pouvez-vous nous parler de vos partants ?

EASY DES SARTS (106) ne doit pas être jugée sur son dernier parcours à Arras. Elle est relativement brave et est très facile à driver. A noter toutefois qu’il est préférable de lui masquer l’effort. Elle sait aller vite sur 300 mètres. Elle sera pilotée par son propriétaire Daniel Flamme. Ensemble, ils ont pris une 4e place, courant mai à Chartres. Ils peuvent faire aussi bien et pourquoi pas un peu mieux ici. D’autant que la jument sera pieds nus. DIVA DE L’ECAILLON (107) est en forme. Elle vient d’ailleurs de se classer 2e sur cette piste de La Capelle. Or, il faut lui masquer l’effort, jusqu’à 200-300 mètres du but. La jument est restée bien. A la faveur d’un bon déroulement de course, elle devrait être dans le coup. DEZIO JOSSELYN (109) vient de s’imposer facilement devant Diva, récemment à La Capelle. En outre, il est  plus maniable que la jument. D’autre part, il est capable d’aller devant si nécessaire. Il est d’ailleurs mieux lorsqu’on il est tête de course. Cela le motive. Il est resté bien au boulot. S’il peut prendre le commandement, mardi, il peut les emmener un bon bout de chemin. Je lui vois une bonne chance.