arjel

Réunions du Mardi 24 décembre 2019 – FOU DU BRESIL, c’est la chaleur !

Direction l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer (R-1) pour la réunion principale de ce mardi 24 décembre 2019. Epreuve phare de cette nouvelle journée azuréenne réservée aux sauteurs, le Prix du Comté de Nice (Listed-race – 7e course) mettra aux prises huit steeple-chasers d’âge. Facile vainqueur du Prix Jean Gailly de Taurines, sur cet anneau, en début de mois, le 4-ans FOU DU BRESIL s’y présente avec de légitimes ambitions. Son aîné ACHOUR, 8-ans, son dauphin ce jour-là, devrait de nouveau être son principal opposant. Il convient également de lui opposer BERJOU, qui reste également sur un succès sur ce steeple-chase cagnois.

A Vincennes (R-2), dans le Prix de Domfront (5e course), DOUCHKA WIND semble en mesure d’enregistrer une huitième victoire consécutive. Pour parvenir à ses fins, il lui faudra notamment se défaire de DARKO DES BROUSSES, qui était toujours compétitif pour un bon classement au moment de sa faute dans le dernier tournant, le 11 décembre, et de DRAGUEUR D’AZUR, qui n’a jamais terminé plus loin que 2e lors de ses cinq derniers parcours sous la selle.

Le Quinté du jour

Le Prix de la Picardie, quinté de ce mardi à Cagnes-sur-Mer, a réuni seize compétiteurs. Respectivement affichés 2e, 3e et 4e d’une épreuve de même facture, le Prix de la Promenade des Anglais, le 9 décembre, sur le tracé proposé, ECLAIR DU MAFFRAY, BLUES WAVE, et INTRINSEQUE devraient confirmer et s’expliquer pour la palme.

Gagnants

10 BLUES WAVE : Il est confirmé à ce niveau, affichant quatre places en sept quintés courus. Toujours ingambe à 9-ans, comme en atteste sa récente place de 3e dans un quinté référence, il s’annonce redoutable.

Conseil de jeu : 15e G-P

8 INTRINSEQUE : Il a remporté cette course il y a deux ans, en 2017. En outre, il vient de faire l’arrivée d’une épreuve de même acabit. De quoi lui valoir de logiques et nombreux preneurs.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

14 ECLAIR DU MAFFRAY : Il vient de conclure 2e du Prix de la Promenade des Anglais, le 9 décembre, sur le tracé proposé, course dans laquelle il dominait quatre de ses rivaux du jour. Une confirmation est ici attendue.

2 LE MANS : Son récent succès sur le steeple-chase cagnois atteste de son bon degré de forme. Gare à son retour sur les haies…

Impasses

5 CELTINO : Il vient de se produire à réclamer. Cela se complique pour lui ici.

12 GIANYAR : Il vient d’échouer dans un selling. Dès lors, l’impasse est tentante.

Les paris Quinté du jour

QuintéBases : 10-8. Champ réduit : 14-2-4-3-6-16
Couplé2-8-10-14

Le chiffre du jour

100%

GIACO BERE (401 – R-1 à Cagnes-sur-Mer)

Ce 3-ans a couru à deux courses dans des courses à réclamer, sur les obstacles. Résultat : Deux victoires (soit du 100% de réussite), dont une obtenue récemment sur ce tracé cagnois. Première chance.

L’info du jour

FOU DU BRESIL (703 – R-1 à Cagnes-sur-Mer)

Il est invaincu en trois sorties sur le steeple-chase cagnois et vient de facilement dominer trois de ses rivaux du jour dans le Prix Jean Gailly de Taurines. Première chance.

DOUCHKA WIND (513 – R-2 à Vincennes)

Ses sept dernières sorties se sont soldées par autant de succès sous la selle. Efficace pieds nus et bien engagée, elle devrait confirmer dans le Prix de Domfront.

Le Pro du jour

Serge Foucher aura plusieurs partants, mardi à Cagnes-sur-Mer (R-1). Rencontre.

Serge, pouvez-vous nous parler de vos pensionnaires ?

Pas dse problème. Je commence la réunion avec RUNNING D’OR (208). Je l’estime. Pour ses débuts à Cagnes-syur-Mer, le mois dernier, elle s’est trompée à la réception de l’avant-dernière haie. C’est dommage car elle avait beaucoup d’avance et aurait certainement gagné ce jour-là. Elle a remis la pendules à l’heure la dernière fois en s’imposant facilement, de bout en bout. La pouliche est restée bien. Certes, elle doit cette fois affronter les mâles mais je la juge capable de répéter. D’autant qu’elle se retrouve bien située au poids. En revanche, je connais moins L’ASSAUT SIX (310). C’est une ancienne pensionnaire de Patrick Chevillard, lequel a cessé son activité. Elle m’a été envoyée pour le meeting. Ce n’est pas une grosse pointure. Elle vient d’échouer dans un handicap, ici, à Cagnes-sur-Mer. Je la baisse donc de catégorie en espérant qu’elle puisse prendre un chèque. Le 4-ans CHRISTAMELY (602) travaille bien le matin. Il est allé devant, début décembre à Cagnes. Il en a trop fait et s’est « arrêté ». J’avais demandé à son jockey de patienter la dernière fois et de bien le détendre. Cela ne s’est pas déroulé comme voulu. J’espère ici que le cheval va bien respirer. Si tel est le cas, il est capable de montrer un meilleur visage. Quant à NADESCHDA (801), elle a bien gagné récemment sur les haies, face aux seules juments. Elle a bien récupéré. je profite de la décharge de son jockey. Même si cette fois il y a des mâles dans la course, elle a les moyens de répéter.