arjel

Réunions du Mardi 23 juillet 2019 – Une DIVA dans sa robe de mariée…

En raison des fortes chaleurs annoncées en ce mardi 23 juillet, les horaires de la réunion de Compiègne (R-1) ont été modifiés. La première course sera lancée vers 11h10. En marge du Prix de la Plaine du Putois (6e course), handicap retenu pour le quinté, TEL AVIV décevrait en ne s’imposant pas dans le Prix de Rémy (7e course). Dans le Prix des Beaux Monts (8e course), LINARDO, vainqueur du quinté précité, l’an dernier, GOLDEN RASH, qui vient d’aligner cinq podiums consécutifs, et PARZIVAL, qui n’est autre que le tenant du titre, constituent autant de sérieux candidats au podium.

A Hyères (R-4), DIVA DE GODREL, lauréate de ses deux dernières prestations sur cet anneau, et de nouveau pieds nus, s’annonce redoutable dans le Prix de l’Ile du Levant (4e course). Elle devrait se retrouver aux prises avec DON’T FORGET, son dauphin, le 15 juillet sur ce tracé.

Le Quinté du jour

Respectivement affichés 2e, 5e, et 6e du quinté Prix du Palais de Tokyo, fin juin à ParisLongchamp, AS DES FLANDRES, LOUIS et MOONWALK STEP se retrouvent pour une revanche dans le Prix de la Plaine du Putois, événement de ce mardi, sur l’hippodrome de Compiègne.

Gagnants

6 LOUIS : Il affiche un succès et deux places en cinq sorties dans les quintés. Preuve de son efficacité à ce niveau. Il aura notre préférence.

Conseil de jeu : 10e G-P

11 AS DES FLANDRES : Il possède lui aussi de sérieuses références dans les tournois de ce genre. Récent 2e d’une course référence, sur cette distance, il mérite crédit.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

13 GALDAN : Il a remporté un quinté, courant octobre à Maisons-Laffitte et aborde cette épreuve avec de la fraîcheur. Méfiance.

8 HAKY : Après une course de rentrée encourageante à Deauville, il retrouve les handicaps avec de solides ambitions.

10 MOONWALK STEP : Il compte trois podiums, dont un succès, en quatre sorties sur cette piste. On garde.

Impasses

9 CORCOVADO MOUNNTAIN : Il vient d’échouer à ce niveau et sur cette piste. Sans nous.

14 HARD TALK : Ses dernières sorties à ce niveau n’inclinent guère à la confiance. Impasse tentante.

Les paris Quinté du jour

Quinté6-11-13-8-10-15-1-16
Duo 46-11-13

Le chiffre du jour

100%

BABY DES CHAMPS (805 –  R-2 à Mont-de-Marsan)

Il est invaincu en deux sorties sur ce tracé des 2.400 mètres de Mont-de-Marsan. A créditer d’une course de rentrée encourageante à la Teste, il mérite crédit.

L’info du jour

TEL AVIV (701 – R-1 à Compiègne)

Il a été jugé digne de participer à une Listed-race, fin juin à Saint-Cloud. Pour sa première tentative dans une course à réclamer, il peut s’adjuger le Prix de Rémy.

DIVA DE GODREL (407 – R-4 à Hyères)

Elle reste sur deux plaisants succès, le dernier en date ayant été obtenu le 15 juillet, sur ce tracé et en pareille société. Une première chance !

Le Pro du jour

Alexandre Bonnefoy aligne trois partants, mardi à Hyères (R-4). Il nous en parle :

Alexandre, vous débutez la réunion avec COME BACK MONEY (112). Votre avis ?

Le cheval est arrivé à l’écurie l’an dernier. Je me suis efforcé de lui redonner du moral. Au travail, il est bien. Il est très brave, sait démarrer vite, et est performant pieds nus. Il est en forme. Je le préfère sur les petits anneaux. Il a d’ailleurs gagné le mois dernier à Vivaux et s’est depuis classé 3e à Vichy, dans un lot mieux composé.  Or, il ne sera pas avantagé avec ce numéro en seconde ligne. Il aime en effet aller tête et corde.  En outre, il doit affronter des 6-ans. je vise une place.

On passe à ELVIRA DE MELODIE (206)

Cette jument ne manque pas de moyens. Elle a du moteur mais elle reste un peu difficile. Elle n’est pas facile à entraîner. Elle a un peu de vice. Le départ volté reste son point faible. Elle aurait préféré un départ lancé. Cela dit, c’est un pure droitière. Je le juge plus percutante lorsqu’on lui masque l’effort. La distance ne lui va poser de souci. En résumé, je ne serais pas surpris de la voir à l’arrivée si elle daigne rester au trot.

Un mot enfin sur GENEREUX ELEVEN (802)

C’est un poulain que j’estime. Il est assez massif. Il a débuté à Saint-Galmier (ndlr, 3e) face à des chevaux qui avaient déjà pris de l’argent. En outre, il avait un n° en dehors et en deuxième ligne derrière l’autostart. Ensuite, il s’est frotté face à quelques uns des meilleurs éléments de la région ce qui ne l’a pas empêché de prendre des places. A Lyon-la Soie, fin mars, le cheval arrivait vite dans le premier tournant et s’est montré fautif. Il s’est précipité. Cette course est à oublier. Sachez qu’il est brave. Il faudra juste se montrer vigilant dans le premier virage. Le poulain évolue dans le bon sens. Je le préserve. Il m’a bien plu récemment à Hyères. Ce jour-là, je suis allé devant et le poulain s’est montré courageux pour conserver la 2e place. Il est resté bien. A mon avis, il a une bonne chance dans ce lot.