arjel

Réunions du Mardi 22 décembre 2020 – Attention aux Thomain, père et fils !

Nouvelle réunion sur l’hippodrome de Paris-Vincennes (R-1) en ce mardi 22 décembre 2020. Si le quinté  Prix de la Tremblade (1ere course) aura les faveurs des diffusions médiatiques, le Prix de Saint-Jean-de-Monts (2e course) pourrait bien tomber dans l’escarcelle de GUINESS D’HERFRAIE. Affichant sept podiums, dont cinq succès, en quinze courses courues, cette pouliche ménagée par Jean-Pierre Thomain trouve en effet l’occasion de renouer avec la victoire, d’autant qu’elle a laissé des regrets après sa disqualification dans le Prix Phobos, le 8 décembre, sur la petite piste de Vincennes.

Compagne d’entraînement de la précédente nommée, le 6-ans ETOILE DE QUESNY mérite également crédit dans le Prix de Neuillé Pont-Pierre (5e course), d’autant qu’elle se présentera déferrée des quatre pieds pour cet engagement favorable au plafond des gains. Il lui faudra toutefois redouter la régulière ELENE BOURGEOISE, laquelle s’élancera avec la confiance de notre Pro du Jour, Jacky Planchard. ELECTRA WIND, déjà gagnante sur le tracé proposé, et ENERGIE D’ECHAL, douée mais délicate, peuvent également nourrir des ambitions dans cette rencontre réservée aux juments de 6-ans.

Dans le Prix de Gambais (7e course), GLOSSY BOY devrait soigner ses statistiques sous la selle. Récente lauréate dans la discipline, GALLOWAY a les moyens de lui contester la victoire.

Le Quinté du jour

Seize trotteurs d’âge se mesureront dans le Prix de la Tremblade, quinté de ce mardi, à Vincennes. Respectivement affichés 1er, 2e et 4e d’un quinté de même facture, fin novembre, DREAMER DE CHENU, DOUXOR DE GUEZ et DESTIN CARISAIE devraient confirmer ici et s’expliquer avec DIAMOND CHARM, lequel a également prouvé son efficacité à ce niveau.

Gagnants

6 DOUXOR DE GUEZ : Il a déjà remporté deux quintés et reste sur deux plaisantes places de 2e en pareille société. De nouveau présenté pieds nus, il mérite un large crédit.

Conseil de jeu : 15e P

5 DIAMOND CHARM : Il peut lui aussi se targuer d’avoir déjà remporté deux événements. En outre, ses dernières sorties attestent de son bon degré de forme. Présenté DP contrairement à ses deux derniers parcours, il s’annonce redoutable.

Conseil de jeu : 15e P

Spéculatifs

8 DREAMER DE CHENU : Il a fait sien le quinté Prix de Meslay-du-Maine, fin novembre, dominant trois de ses adversaires du jour. Confirmation attendue.

3 DESTIN CARISAIE : Il a des références à faire valoir en semblable société. Il est en forme. Il sera pieds nus et bénéficiera de la drive de Eric Raffin. On garde.

Impasses

7 COBRA AR CARAC : Ses dernières sorties n’inclinent guère à la confiance. En outre, il sera ferré. Impasse conseillée.

12 ALTIUS FORTIS : Sa présence à l’arrivée constituerait une énorme surprise.

Les paris Quinté du jour

Quinté6-5-8-3-16-15-2-1
Couplé3-5-6-8

Le chiffre du jour

89%

GLOSSY BOY (710 – R-1 à Vincennes)

En neuf sorties sous la selle, il a signé quatre succès et autant de places de 2e, soit près de 89% de réussite. Un score qu’il devrait améliorer dans le Prix de Gambais.

L’info du jour

GUINESS D’HERFRAIE (205 – R-1 à Vincennes)

Elle a prouvé sa bonne forme en retrait après sa récente disqualification à Vincennes. Pouliche ménagée, elle a les moyens de faire sien le Prix de Saint-Jean-de-Monts.

EROICO BELLO (604 – R-3 à Bordeaux-Le Bouscat)

Il reste sur une série de bons résultats sous la selle. Au mieux, bon droitier, et aligné déferré des postérieurs, il ne devrait pas être loin de la vérité dans le Prix Ilster d’Espiens.

Le Pro du jour

Jacky Planchard présente ELENE BOURGEOISE (512), mardi à Vincennes (R-1). Il nous en parle.

Jacky, qu’avez vous pensé ses dernières sorties de votre pensionnaire ?

Ma jument a régulièrement répondu présente même si elle n’a pas été veinarde lors de ses dernières courses. Elle court en effet cachée, ce qui comporte parfois des aléas. Or, si l’on s’en réfère aux chronos, c’est souvent elle qui effectuait les meilleurs 500 derniers mètres à l’occasion de ses dernières sorties à Vincennes.

Comment abordez-vous cette épreuve ?

En confiance. La jument est en forme. Elle mérite de gagner sa course cet hiver à Vincennes. A noter que je la préfère légèrement sur 2.100 mètres mais elle s’adapte également aux parcours de tenue. Il lui faut surtout des courses rythmées. Sachez qu’elle est capable de suivre tout les trains et que la grande piste de Vincennes ne la gêne pas. Au contraire. A noter qu’elle aura de la résine aux postérieurs, et elle sera munie de petits alus et de plaques aux antérieurs, comme lors de ses précédentes sorties.