arjel

Réunions du Mardi 21 janvier 2020 – FAUVE DE FELLIERE a faim de victoires

Direction la Côte d’Azur et plus précisément l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer (R-1) pour la réunion principale de ce mardi 21 janvier 2020. En marge du quinté Prix de Marseille (3e course), le 4-ans WE GO dispose d’une belle carte à jouer dans le Prix de la Crau (2e course). D’autant que son unique sortie sur le sable s’est soldée par une victoire, en fin d’année dernière, sur la piste de Deauville. Le pensionnaire de Henri-Alex Pantall devrait s’expliquer avec son aîné MON AMI L’ECOSSAIS, efficace sur le sable.

A Vincennes (R-3), FAUVE DE FELLIERE sera suivi de près dans le Prix de Corlay (5e course). Invaincu en quatre sorties au trot monté, et de nouveau présenté déferré des quatre pieds, le protégé de Jean-Paul Marmion a les moyens de devancer, une nouvelle fois, FLUO MESLOIS et FIRST GEDE, ses dauphins dans le Prix de Gambais, le mois dernier sur une distance plus courte. Le danger pour eux pourrait venir de FRENCH MAN, à créditer du meilleur chrono du peloton sur ce tracé.

Le Quinté du jour

MORAL GAGNANT compte quatre podiums en cinq quintés courus. Il ne faudrait donc pas être surpris de le voir enregistrer un premier succès dans un événement dans le Prix de Marseille, quinté de ce mardi, sur l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer.

Gagnants

6 MORAL GAGNANT : Ses quatre dernières sorties dans les quintés se sont soldées par autant de podiums. Performant sur le sable, il fait partie des choix prioritaires de cette rencontre.

Conseil de jeu : 15e G-P

13 FURIOUS DES AIGLES : Ses dernières sorties sur la P.S.F de Deauville attestent de son bon degré de forme. En outre, il a terminé 2e de cette course l’a dernier. On garde.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

15 MONARGENT : Il reste sur deux plaisantes places de 2e dans des handicaps deauvillais, et ce sur le sable. Gare à son retour dans les quintés…

4 TABULARASA : Il s’est adjugé un quinté sur ce tracé à pareille époque l’an dernier. Bien situé dans les stalles de départ, il comptera de logiques supporters.

Impasses

10 ROSNY : Il a régulièrement échoué lors de ses derniers parcours à ce niveau, celui des quintés. Ne nous tente pas.

Les paris Quinté du jour

Quinté6-13-15-4-16-8-12-1
Couplé4-6-13-15

Le chiffre du jour

75%

ROCKDALE (105 – R-1 à Cagnes-sur-Mer)

Il compte deux succès et une place de 2e en quatre sorties sur ce tracé des 1.600m PS.F, de Cagnes-sur-Mer, soit 75% de réussite sur le podium. Un score qu’il devrait améliorer dans le Prix des Figuiers.

L’info du jour

WE GO (203 – R-1 à Cagnes-sur-Mer)

Pour ses débuts sur le sable, il s’est imposé avec la manière,  fin novembre à Deauville. Même s’il n’a pas été revu depuis cette course, il mérite crédit dans le Prix de la Crau.

FAUVE DE FELLIERE (506 – R-3 à Vincennes)

Il fait preuve d’une louable régularité depuis ses débuts et n’a pas connu la défaite en quatre sorties au trot monté. Vu le style de ces victoires, il semble en mesure de poursuivre sa moisson victorieuse dans le Prix de Corlay.

Le Pro du jour

Grand habitué de la piste de Toulouse (R-4), Stéphane Bouisson alignera deux de ses pensionnaires, mardi, dans la Ville Rose. Il nous en parle…

Stéphane, vous débutez la réunion avec CITY DU PADOUENG (307). Que pouvez-vous nous en dire ?

L’autre jour, à Toulouse, j’ai volontairement laissé ma place à un autre driver pour « changer de main ». Il y a eu beaucoup de relais ce jour-là. La jument s’est retrouvée loin mais elle a tracé une bonne fin de course. Elle est restée bien mais elle n’a plus de marge. Ici, elle visera une place. Sachez qu’on envisage de la diriger vers le haras, au printemps. Il s’agit donc de l’une de ses dernières sorties publiques.

Un mot également sur le 5-ans FLASH ROYAL (502).

J’ai hésité à le courir. Finalement, il n’y a pas trop de partants. J’ai donc maintenu son engagement. C’est un bon cheval. Il est bien né et doté d’un grand modèle. Il a de grandes allures. C’est un cheval de train, qui n’a pas vraiment de changement de vitesse. Il est taillé pour bien vieillir.. Je pense donc qu’il va s’améliorer au fil de ses courses. Or, il a été longtemps écarté de la compétition, de juin 2019 à janvier 2020. Il a désormais deux courses dans les jambes. Il va  monter progressivement en puissance. Il a un bon printemps à réaliser  Je pense par ailleurs qu’il a de l’avenir sous la selle.