arjel

Réunions du Mardi 2 juin 2020 – Vichy : Vers un festival de Jean-Michel Bazire…

Jean-Michel Bazire sera présent sur l’hippodrome de Vichy, en ce mardi 2 juin 2020. Et, au regard de la liste des partants, force est d’imaginer qu’il marquera de son empreinte cette journée vichyssoise. Le professionnel sarthois pourra en effet compter sur quatre de ses pensionnaires dont les 3-ans HOTESSE SEVEN (1ere course) et HAVE SEVEN (2e course) , qui ont en commun d’avoir débuté victorieusement, non loin de leurs terres d’entraînement, sans oublier le prometteur GUEVARA DU PONT, aligné déferré des postérieurs pour la première fois dans le Prix de Bourbon l’Archambault (4e course), et leur aînée DAYANA BERRY, candidate au succès dans le quinté Prix Vichy Célestins (7e course), même s’il lui faudra sortir le grand jeu pour revenir sur le « rouleau-compresseur FIRE CRACKER.

A Marseille-Borély (R-2), dans l’épreuve d’ouverture, le Prix Joseph Troggi (1ere course), un match est attendu entre les pouliches SENLISIENNE et SWETTY BEAUTY, l’une et l’autre invaincues, la dernière citée ayant une course de plus au compteur que sa rivale.

Le Quinté du jour

Les 7-ans devraient se tailler la part du lion dans le Prix de Grosbois, quinté de ce mardi, sur l’hippodrome de Vichy. A commencer par DROP DES DURIEZ, efficace sur cet anneau.

Gagnants

12 DROP DES DURIEZ : En onze sorties à Vichy, il s’est classé à dis reprises parmi les cinq premiers, y affichant même huit podiums. Des statistiques qui inclinent au respect.

Conseil de jeu : 10e G-P

3 DRY OAKS  : Son récent succès obtenu sur l’hippodrome de Lignières atteste de son bon degré de forme. Une confirmation est ici attendue. D’autant qu’il sera de nouveau pieds nus.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

14 DREAM : Certes, il reste sur deux disqualifications. Or, à la faveur d’un parcours complet au trot, il a les moyens de lutter pour la palme.

6 DIEGO DU CANTER : Ses deux sorties du mois de mai lui ont permis de parfaire sa condition physique en vue de cette course visée. Bien engagé au premier échelon et confié à un « pilote », il mérite crédit.

Impasses

2 BELLA NOAVA : Elle semble ici s’attaquer à forte partie. Sans nous.

10 AMIRAL DE BEAULIEU : Ce 10-ans n’aura pas un tâche aisée face à ses cadets. Impasse conseillée.

Les paris Quinté du jour

Quatrio12-3-14-6-15-1-13
Couplé3-6-12-14

Le chiffre du jour

90%

FIRE CRACKER (703 – R-1 à Vichy)

Il s’est produit à dix reprises déferré des quatre pieds. Résultat : Neuf podiums (soit 90% de réussite), dont six succès. Un score que ce trotteur dur à l’effort devrait améliorer dans le Prix Vichy Célestins.

L’info du jour

GUEVARA DU PONT (402 – R-1 à Vichy)

Ce trotteur ménagé affiche quatre succès en six courses courues et sera ici déferré des postérieurs pour la première fois de sa carrière. Il ne devrait pas être loin de la vérité dans le Prix de Bourbon l’Archambault.

SENLISIENNE (101 – R-2 à Marseille-Borély)

Pour ses premiers pas publics, elle s’est imposée de peu mais sûrement, le 18 mai sur cette piste. Bien que la distance soit cette fois légèrement plus longue, elle devrait répéter dans le Prix Joseph Troggi.

Le Pro du jour

Mickäel Dollion aligne HELLO PANAME (709), mardi à Laval (R-4). Rencontre.

Mickaël, que pouvez-vous nous dire sur votre pensionnaire ?

Le cheval a gagné ses deux premières sorties publiques, en fin d’année dernière. Et, lors de ses dernière prestation, début janvier, il a fait de son mieux (ndlr, 2e). Hélas, le cheval était un peu moins bien ce jour-là pendant la course. Il s’est « collé » sur la main droite et s’est mis à « pousser » beaucoup à gauche. On a procédé à des soins au niveau d’une rotule. Ensuite, je l’avais préparé pour une course courant mars, à Enghien. Or, cette épreuve est arrivée le jour du confinement et la réunion a été annulée. Il a donc fallu s’armer de patience. On a fait « light » au travail pendant trois semaines, pendant la période d’arrêt des courses avant de reprendre un exercice plus poussé. Le cheval a du travail pour cette course de rentrée. Je le préfère corde à droite mais il tourne correctement à gauche. Il a pour lui d’être pratique, véloce et d’avoir de la vitesse. Il s’adapte à tous les déroulements de course. Il a gagné en allant devant et en attendant. Je le pense capable de faire l’arrivée d’entrée de jeu et prendre une bonne place.