arjel

Réunions du Mardi 19 novembre 2019 – DEACON brigue un premier succès

Pas moins de douze courses, huit en R-1, et quatre en R-5, se disputeront sur l‘hippodrome de Chantilly en ce mardi 19 novembre 2019, et ce suite au report de certaines courses annulées vendredi dernier à Saint-Cloud. En marge du quinté Prix du Paddock (3e course), le Prix Hérod (5e course – Listed-race) mettra aux prises neuf 2-ans. Restant sur deux succès, la Britannique AFRAID OF NOTHING, qui reste sur deux victoires, constitue une rivale sérieuse pour CHOISE OF RAISON, irréprochable depuis ses débuts, et pour KRAQUANTE, qui reste sur un plaisant succès, à ParisLongchamp. Dans l’épreuve d’ouverture, le Prix de la Bouche d’en Haut (1ere course), DEACON trouve une belle occasion de goûter aux joies d’une première victoire.

L’hippodrome de Lyon-Parilly (R-2) propose également un programme de qualité avec notamment les Finales régionales du Centre-Est. Chez les 3-ans (5e course), les pouliches GOTHIQUA DE BUSSET et GAZELLE DU BOCAGE, l’une et l’autre au mieux, devraient s’expliquer pour la palme. Du côté des 4-ans (6e course), le régulier et doué FIRST IN LOVE s’annonce redoutable, même s’il lui faudra rendre la distance à FONTAINEAUXPERLES, soigneusement préparée pour ce rendez-vous.

Le Quinté du jour

Doublement représenté dans le Prix du Paddock, quinté de ce mardi, sur la P.S.F de Chantilly, Fabrice Chappet semble détenir les clés de ce handicap. Il pourra notamment compter sur YSSINGEAUX, qui n’affronte cette fois que ses contemporains.

Gagnants

12 YSSINGEAUX : Il a pris la 6e place du Grand Handicap des Flyers, le mois dernier à ParisLongchamp, et ce face à ses aînés. N’affrontant cette fois que ses contemporains, il briguera un classement de choix.

Conseil de jeu : 10e G-P

8 INATTENDU : Il retrouve le tracé de son unique succès, celui obtenu courant avril dans un quinté. En dépit d’un poids revu à la hausse, il mérite crédit.

Conseil de jeu : 15e P

Spéculatifs

6 BRAZING : Sa dernière place de 2e, celle obtenue dans un handicap, le mois dernier à ParisLongchamp, plaide en sa faveur. En outre, il a déjà gagné sur le sable. On garde.

13 MILLE SABORDS : Il est non seulement confirmé dans les tournois de ce genre, mais également sur cette P.S.F de Chantilly. La méfiance s’impose…

Impasses

2 MONI : Il n’a plus de marge de manoeuvre au poids. Sans nous.

7 MAN OF THE MOON : Il manque de références à ce niveau, et devra composer avec un numéro en dehors dans les stalles. Impasse conseillée.

Les paris Quinté du jour

Quatrio12-8-6-13-10-1-14
Couplé6-8-12-13

Le chiffre du jour

1’17 »1

GAZELLE DU BOCAGE (509 – R-2 à Lyon-Parilly)

Elle affiche trois succès et deux places de 2e en autant de courses courues. En outre, elle possède, en 1’17 »1, le meilleur chrono du peloton sur le tracé proposé. De quoi incliner à la confiance !

L’info du jour

DEACON (101 – R-1 à Chantilly)

Il n’a jamais terminé plus loin que 4e depuis ses débuts, comptant même deux places de 3e en trois sorties publiques. Nullement dérangé par le sable, il peut ici ouvrir son palmarès, d’autant que l’allongement de distance devrait l’avantager.

FIRST IN LOVE (611 – R-2 à Lyon-Parilly)

Il reste sur une série de bons résultats, et ce dans des courses où il devait composer avec un handicap initial de 50 mètres. Lauréat de son unique sortie à Lyon-Parilly, à pareille époque l’an dernier, il ne devrait pas décevoir dans le Grand Prix des 4-ans.

Le Pro du jour

GERONIMO LIVE (505) sera au départ du Grand Prix des 3-ans, mardi, à Lyon-Parilly (R-2). Son entraîneur Rémi Mourlon nous en parle :

Rémi, quel regard portez-vous sur les dernières sorties de votre protégé ?

Sa dernière course à La Soie est à effacer. C’est un mauvais vireur, surtout corde à droite. Et, comme je le redoutais, il a fait la faute dans le premier tournant. Mais, ensuite, il a bien travaillé, en retrait. Auparavant, le poulain avait fourni de bonnes valeurs.

Mieux vaut donc le racheter ?

Oui. C’est un bon poulain. Selon moi, il a les moyens de figurer à ce niveau. Certes, il n’est pas à l’aise dans les tournants. D’ailleurs, lors de sa sortie du mois dernier, à Parilly, il s’était fait prendre de vitesse dans les tournants mais il avait bien tenue sa partie. Cela dit, il sait démarrer et a de la vitesse. La distance ne va pas le déranger. Il est en excellente condition physique. Il est percutant lorsqu’il peut courir caché, dans un dos. Si tel est le cas, je le juge capable de finir sur le podium.  Je redoute surtout Gazelle du Bocage (509), une pouliche taillée pour réussir à 3-ans.