arjel

Réunions du Mardi 19 février 2019 – PORTLAND, à bon port ?

Le Prix du Chesnay, quinté de ce mardi 19 février 2019, à Vincennes (R-1) ne manque pas d’intérêt. Dans cette rencontre rassemblant des chevaux d’âge bien connus en pareille compagnie, les 7-ans, emmenés notamment par CHARLY DE L’AUNAY et COLT DES ESSARTS s’annoncent redoutables. Plus tard au cours de cette réunion dans le temple du trot, dans le Prix de Fontainebleau (4e course), PORTLAND aura à coeur de se racheter. Victime d’un accrochage et fautif en haut de la montée, récemment sur le tracé qu’il retrouvera ici, alors qu’il se rapprochait dans un action significative, ce protégé de Bjorn Goop trouve en effet une belle occasion d’obtenir une compensation.

A Fontainebleau (R-2), Guillaume Macaire sera l’homme à suivre. L’entraîneur royannais pourra en effet compter sur le 9-ans ART MAJEUR (1ere course), lequel compte un succès et une place de 2e en autant de sorties sur ce cross bellifontain, sur ONSAIJAMAIS et PRINCE SUMITAS, qui disposent d’une belle chance théorique dans le Prix de la Route Ronde (2e course) et sur SAINTE SAONE (3e course), laquelle brigue -avec de légitimes ambitions- une sixième victoire consécutive, sans oublier le chevronné SO FRENCH, qui effectuera sa course de rentrée en haies, dans le Prix Capitaine Labonde (5e course).

Le Quinté du jour

Les 7-ans devraient mener la vie dure à leurs aînés dans le Prix du Chesnay, quinté de ce mardi, à Vincennes.CHARLY DE L’AUNAY, COLT DES ESSARTS et CALIN DE MORGE constituent en effet de sérieux candidats au succès dans cette compétition.

Gagnants

3 CHARLY DE L’AUNAY : Sa musique parle pour lui. Lors de ses quatorze dernières sorties, il a signé onze victoires et deux places de 2e. Lauréat pour sa course de rentrée, le mois dernier à Nantes, il comptera de logiques supporters.

Conseil de jeu : 10e G/P

5 COLT DES ESSARTS : Il vient de s’adjuger un quinté sur ce même tracé des 2.850 mètres Grande Piste. Efficace déferré des quatre pieds, il devrait logiquement lutter pour les premières places.

Conseil de jeu : 15e P

Spéculatifs

18 CALIN DE MORGE : Il compte trois victoires et cinq places en neuf quintés courus. Preuve de son efficacité en pareille société. Présenté pieds nus, il mérite une mention favorable.

2 CONTREE D’ERABLE : Une victoire et trois places. Tels sont ses résultats en cinq quintés disputés. Au mieux, elle a les moyens de donner du fil à retordre aux précédents nommés.

Impasses

10 BOB : Longtemps tenu écarté des pistes, il vient d’effectuer un course de rentrée discrète à Vincennes. Aligné ferré, il semble préférable de lui faire confiance ultérieurement…

13 CLARA DU PONTSEUIL : Elle est plus confirmée sous la selle et sur les parcours de vitesse. D’autre part, elle doit rendre la distance. Impasse conseillée.

Les paris Quinté du jour

QuatrioBases 3-5. Champ réduit : 18-2-17-11-1-8
Couplé2-3-5-18

Le chiffre du jour

89%

COLT DES ESSARTS (105 – R-1 à Vincennes)

En neuf sorties déferré des quatre pieds, il a enregistré huit podiums (soit près de 89% de réussite), dont quatre succès. En outre, il possède un chrono d’1’12 »7 sur ce tracé, soit le meilleur du peloton sur le parcours. Autant de paramètres qui inclinent à la confiance.

L’info du jour

PORTLAND (408 – R-1 à Vincennes)

Vu à son avantage l’hiver dernier à Vincennes, meeting au cours duquel il a notamment signé deux succès, il vient de jouer de malchance (accrochage) à Vincennes, alors qu’il faisait figure de lauréat. A reprendre en confiance.

SAINTE SAONE (303 – R-2 à Fontainebleau)

Elle n’a pas connu la défaite lors de ses cinq derniers parcours et est invaincue en deux sorties sur le steeple-chase. Une confirmation est attendue dans le Prix le Shaker Bar Fontainebleau.

Le Pro du jour

Laurent-Michel David drivera CHARLY DE L’AUNAY (103), lundi à Vincennes (R-1). Il évoque ses chances :

Force est de constater que CHARLY DE L’AUNAY vous apporte des satisfactions, Laurent ?

En effet. Le cheval a très bien travaillé l’an dernier. Il a signé dix succès en 2018. Je lui ai donc accordé un break volontaire après sa victoire à Graignes, courant novembre. Il a été au repos deux semaines avant de reprendre le travail progressivement. Il était bien pour sa rentrée, le mois dernier à Nantes. Je le jugeait prêt à fournir sa valeur d’entrée de jeu. Il a répondu à mes attentes en signant une nouvelle victoire.

Comment abordez-vous ce nouveau rendez-vous ?

Je compte de nouveau sur lui. Cela dit, il ne faut pas prendre ses adversaires du jour à la légère. Il affronte d’autres 7-ans de qualité. En outre, il n’a pas toujours très bien négocié la grande piste de Vincennes. Comme il aime aller de l’avant, je vais essayer d’adopter cette tactique. On verra bien…. Ensuite, il est possible que je l’oriente sur le G.N.T, en priorité dans les étapes programmées corde à gauche ou alors sur les grands anneaux à main droite.