arjel

Réunions du Mardi 18 mai 2021 – Sous les charmes de FOLAMOUR

En ce mardi 18 mai 2021, le programme nous oriente sur des réunions à Saint-Cloud (R-1), à Cherbourg (R-3), et Vincennes (R-4).

A Saint-Cloud (R-1), en marge du Handicap de l’Ile-de-France (1ere course), rencontre qui servira de support aux paris à la carte, dans le Prix Canot (7e course), le 6-ans FOLAMOUR devrait signer une nouvelle victoire. Quatrième du Grand Prix de Saint-Cloud (Gr.I), l’an dernier, et venant de signer deux faciles succès, respectivement à Bordeaux-le-Bouscat et à Evreux, cette représentante des Frères Wertheimer s’annonce en effet redoutable. Il a les moyens de dominer NAO DA MAIS, lequel a couru de bonnes épreuves en Amérique latine, et SINGSTREET, un rentrant de qualité.

A Vincennes (R-4), dans l’épreuve d’ouverture, le Prix Murzim (1ere course), la douée et estimée IBAYA DES FORGES s’annonce une nouvelle fois difficile à devancer. Dans la rencontre suivante, le Prix Burgundia (2e course), le prometteur IQUEM D’AMER, qui vient de signer deux plaisants succès,  INDRO PARK, tenu en estime et toujours présenté à bon escient, et IBRA MESLOIS, à créditer du meilleur chrono du peloton sur le tracé proposé, celui des 2.700 mètres Grande Piste, peuvent s’expliquer pour les premières places.

Le Quinté du jour

Les seize candidats au Handicap de l’Ile de France, quinté de ce mardi à Saint-Cloud, se mesurent sur la distance des 2.100 mètres. Respectivement affichés 3e et 6e du quinté Prix de l’Autoroute de l’Ouest, en début de mois sur ce tracé, SHAMSABAD et ARGYRON méritent crédit.

Gagnants

4 SHAMSABAD : Il vient de signer deux récentes places de 3e à ce niveau et sur cette piste. Sa chance saut aux yeux !

Conseil de jeu : 10e G-P

11 ARGYRON : Il a fait l’arrivée au niveau Listed-race en début de carrière et il vient de conclure dans le sillage de notre favori, le 1er mai sur le tracé proposé. Belle chance.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

1 JUPYRA : Jugée sur son succès dans un quinté, courant mars, à Compiègne, en terrain lourd, elle mérite une mention favorable.

7 CHAMPY CHARM : Il a tracé une encourageante fin de course dans le quinté Prix du Panthéon, le mois dernier à Paris-Longhcamp. Méfiance…

Impasses

5 ETERNAL OPTIMIST : Il reste sur un échec dans un quinté programmé sur la P.S.F de Chantilly. Pas facile d’y croire.

13 STORMY : Il vient d’échouer dans une handicap, le mois dernier à Longchamp, et est plus confirmé sur le sable.

Les paris Quinté du jour

Quinté4-11-1-7-2-12-10-8
Duo1-4-7-11

Le chiffre du jour

1’15 »7

IBRA MESLOIS (210 – R-4 à Vincennes)

Ses deux dernières sorties se sont soldées par autant de podiums, dont celui acquis le 17 avril sur le tracé proposé. Il affichait ce jour-là la réduction kilométrique de 1’15 »7, soit le meilleur chrono du peloton sur ce parcours. Attention à lui dans le Prix Burgundia.

L’info du jour

FOLAMOUR (702 – R-1 à Saint-Cloud)

Ses deux premières sorties de l’année ont été couronnées de succès. Une confirmation est attendue dans le Prix Canot.

IBAYA DES FORGES (107 – R-4 à Vincennes)

Tenue en estimé, elle s’est imposée aisément, de bout en bout, en début de mois à Vincennes. Elle devrait signer une nouvelle victoire dans le Prix Murzim.

Le Pro du jour

Axel Baron pilotera son pensionnaire PIC SYLVER (606) dans le Prix de Thoiry, mardi, à Saint-Cloud (R-1). Rencontre.

Axel, que pouvez-vous nous dire sur les dernières sorties de votre partenaire ?

Le mois dernier, à Fontainebleau, pour sa première sortie sous mon entraînement, il m’a donné satisfaction, manifestant davantage d’envie, même s’il s’est montré un peu allant en début de parcours. Et, la dernière fois, au Mans, il a bénéficié d’un bon parcours dans le sillage de l’animateur mais il été dominé pour conclure. Il s’agissait d’un retour dans les handicaps pour lui. En outre, nous voulions voir s’il pouvait confirmer sur la distance.

Quels seront ses principaux atouts ?

Le cheval se présente à huit jours d’intervalle mais il a bien récupéré. En outre, il revient à réclamer, une catégorie dans laquelle il a prouvé sa compétitivité. Par ailleurs, il ne sera pas dérangé par la distance des 1.600 mètres. Je le présente une nouvelle fois sans les oeillères. Cela lui convient. Il apprécie également les pistes plates. Je le juge en mesure de refaire parler de lui…