arjel

Réunions du Mardi 17 novembre 2020 – Avoir foi en INTO FAITH…

Si les galopeurs assureront le spectacle sur l’hippodrome de Saint-Cloud (R-1), réunion principale de ce mardi 17 novembre 2020, les trotteurs seront à l’oeuvre sur les pistes de Lyon-Parilly (R-2), de Vincennes (R-3) et de Marseille-Vivaux (R-4).

A Saint-Cloud (R-1), dans l’épreuve d’ouverture, le Prix Pleben (1ere course), le 3-ans INTO FAITH trouve une belle occasion de renouer avec la victoire. Même s’il abordera pour la première fois la distance des 2.000 mètres, ce pensionnaire de David Menuisier semble en mesure de dominer NAT KING, lequel possède une chance théorique de premier ordre, et NATIONALISTA, qui reste sur deux succès autoritaires, en terrain très souple, à Angers.

A Lyon-Parilly (R-2), dans le Grand Prix des 4-ans (6e course), GAZELLE DU BOCAGE s’élancera avec la confiance de notre pro du jour, Jonathan Cuoq. Il lui faudra toutefois rendre à la distance le doué mais compliqué GIBSON DU DIGEON, qui avait eu l’occasion de la devancer lors de sa 2e place obtenue, le 7 septembre, à Feurs.

A Vincennes (R-3), la 3-ans HAPPY AND LUCKY s’annonce redoutable dans le Prix Tercidina (5e course), d’autant qu’elle s’est imposée avec la manière, pour sa course de rentrée, récemment, le 10 novembre, à Vincennes, sur un tracé de plus longue haleine. La régulière HIROUNE D’HERIPRE tentera de lui mener la vie dure.

Le Quinté du jour

Restant sur deux places de 2e dans des handicaps, et ce en terrain lourd, SEA WATCH visera la palme dans le Prix de l’Elevage, quinté de ce mardi, à Saint-Cloud.

Gagnants

6 SEA WATCH : Le mois dernier, à ParisLongchamp, elle a signé deux places de 2e en pareille société. Première chance.

Conseil de jeu : 10e G-P

5 FOLLEVILLE : Cette jument de 5-ans reste sur une série de bons résultats en semblable compagnie. Venant de prouver sa bonne forme à ParisLongchamp, elle comptera de logiques supporters.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

1 ZILLIONE SUN : Elle est confirmée dans les tournois de ce genre (six places en quinze quintés courus), et elle vient de s’adjuger un handicap, à ParisLongchamp. On garde.

9 KENVERNA : Son unique sortie dans un quinté s’est soldée par une place de 3e, cet été à Deauville. Elle a été amenée au mieux pour cet objectif.

Impasses

14 BIRDLE HOP : Pour ses débuts dans les handicaps, elle semble s’attaquer à forte partie. Sans nous.

Les paris Quinté du jour

Quinté6-5-1-9-2-8-3-11
Couplé1-5-6-9

Le chiffre du jour

1’14 »

GOELAND D’HAURFOR (208 – R-3 à Vincennes)

Il possède, en 1’14 », le meilleur chrono du peloton sur le tracé proposé, celui des 2.850m, petite piste. Préservé, il ne devrait pas décevoir dans le Prix Weringia.

L’info du jour

INTO FAITH (101 – R-1 à Saint-Cloud)

Le mois dernier, en terrain lourd, il prenait une encourageante 2e place, de surcroît sur cette piste de Saint-Cloud. S’il n’est pas dérangé par l’allongement de distance, il peut faire sien le Prix Pleben.

HAPPY AND LUCKY (502 – R-3 à Vincennes)

Pour sa course de rentrée, récemment à Vincennes, elle s’est imposée avec de la marge. Une confirmation est logiquement attendue dans le Prix Tercidina.

Le Pro du jour

Jonathan Cuoq sera au sulky de sa pensionnaire GAZELLE DU BOCAGE (611), mardi, à Lyon-Parilly. Rencontre.

Jonathan, que pouvez-vous nous apprendre sur votre protégée ?

Physiquement, elle n’est pas des plus séduisantes. En outre, il faut composer avec ses problèmes osseux. D’ailleurs, en main et au training, elle est souvent à l’amble et au traquenard. Il faut constamment la soigner, mais c’est un super pouliche. Elle donne toujours son maximum. Elle a un mental d’acier. Un jour, à l’écurie, elle a sauté dans un fossé d’eau. Elle a eu peur et depuis, elle n’a cessé de s’améliorer et d’abaisser ses chronos du boulot. Elle s’est métamorphosée.

Quel regard portez-vous sur ses derniers parcours ?

Début septembre, à Feurs, la course ne s’est pas jouée pour elle. Elle s’est retrouvée loin des premiers dans la ligne d’en face avant de finir très vite. Ensuite, elle devait encore rendre la distance à Feurs, piste où cela se termine en montant. Vu ses allures, cela n’est pas fait pour l’avantager. En revanche, la dernière fois, à Saint-Galmier, elle a répondu pour s’imposer avec brio.

Quels seront ses atouts ?

Elle a bien récupéré de sa dernière sortie.  Au travail, elle me donne satisfaction.  Cette course constitue l’un de ses objectifs de fin d’année. En dépit de son rendement de distance, elle conserve toute ma confiance. J’espère juste pouvoir placer sa pointe de vitesse finale au moment opportun. A noter que cela ne le dérange pas de courir de manière rapprochée et qu’elle est indifférente à la corde. Ensuite, cet hiver, il n’est pas impossible qu’on revienne se faire plaisir à Vincennes.