arjel

Réunions du Mardi 16 février 2021 – FILWELL, fit and well !

L’hippodrome de Paris-Vincennes (R-1) propose une réunion riche de huit courses, en ce mardi 16 février 2021.

Des plus efficaces depuis le lancement du meeting, l’écurie de Thierry Duvaldestin sera une nouvelle fois à suivre en confiance. Thierry et son fils Clément pourront en effet compter sur ICE CITRUS (3e course), qui vient d’ouvrir son palmarès à Cherbourg, et sur HEAD OF STATE, à racheter en confiance dans le Prix de la Genevraye (4e course). Ce dernier devra se méfier de HAFFIENOU, récent 2e sur le tracé proposé, celui des 2.100 mètres, départ lancé. Compagnon d’entraînement des deux premiers cités, HORACE DU VIVIER a, de son côté, les moyens de refaire parler de lui dans le Prix de Romorantin (8e course).

Dans le Prix de Caussade (6e course), FILWELL s’annonce redoutable, lui qui a déjà dévoilé de sérieux moyens sous la selle.  Il convient toutefois de lui opposer FAMOUS PORT, qui l’a devancé de peu le 25 janvier, FAMEUX SAX, lequel a prouvé qu’il était compétitif en semblable société, et FLASH QUICK, de retour au trot monté avec de solides ambitions.

A Cagnes-sur-Mer (R-5), ETOILE DE LA LOGE (5e course) devrait soigner ses statistiques sur l’hippodrome de la Côte d’Azur, d’autant qu’elle n’a pas connu la défaite depuis le début de l’année, et qu’elle possède le meilleur chrono du peloton sur le tracé proposé. Ses cadettes GAIA OLMENHOF, qui comme elle reste sur deux succès, et GEMME DE BUSSET, autre récente lauréate, seront ses principales opposantes.

Le Quinté du jour

Le Prix de Château-Gontier, quinté de ce mardi, à Vincennes, a réuni treize trotteurs d’âge. ERASME WILLIAMS y trouve une belle occasion de refaire parler de lui.

Gagnants

1 ERASME WILLIAMS : Il ne faut surtout pas le condamner hâtivement sur ses deux dernières disqualifications. Confirmé à ce niveau et vainqueur sur ce parcours, l’hiver dernier, il mérite d’être racheté.

Conseil de jeu : 15e P

2 ENZO D’ESSARTS : Ses deux récents podiums témoignent de son bon degré de forme. Même s’il reste plus confirmé sur les parcours de tenue, sa chance saute aux yeux.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

6 ESTEBAN JIEL : Il vient de conclure 2e d’un quinté référence, le 8 janvier, où il devançait trois de ses rivaux du jour. Confirmation attendue.

12 BURNING MAN : Ce trotteur scandinave ne manque pas de références sur les parcours de vitesse. En dépit de son numéro en seconde ligne derrière l’autostart, il ne saurait être négligé.

Impasses

4 EDDY DU VIVIER : Il vient d’effectuer une course de rentrée discrète à Châteaubriant et restera ferré. Une autre fois.

13 GUILLAUME BOKO : Il effectue une course de rentrée et s’élancera en seconde ligne derrière l’autostart. Sans nous.

Les paris Quinté du jour

Quinté1-2-6-12-10-5-3-8
Duo1-2-6-12

Le chiffre du jour

80%

ETOILE DE LA LOGE (506 – R-5 à Cagnes-sur-Mer)

En quinze sorties sur cette piste cagnoise, elle a signé douze podiums (soit80% de réussite), dont cinq victoires. En outre, elle possède, en 1’12 »5, le meilleur chrono du peloton sur le tracé proposé. Elle devrait confirmer dans le Prix de Cazouls-les-Beziers.

L’info du jour

FILWELL (606 – R-1 à Vincennes)

Il s’est imposé facilement le 2 janvier, pour sa deuxième sortie au trot monté avant de tracer une bonne fin de course, trois semaines plus tard. Il ne surprendrait pas en s’adjugeant le Prix de Caussade.

ZEMINDARI (404 – R-3 à Chantilly)

Ce 9-ans vient de prouver sa bonne forme en s’imposant sur la P.S.F de Lyon-La Soie, le mois dernier. Pour sa première prestation dans une course à réclamer, il mérite crédit dans le Prix de la Route de la Vallée.

Le Pro du jour

Installé dans le Centre-Est, Joël Després alignera ELAN DE DOMPIERRE (103), mardi, à Vincennes (R-1). Voici ses impressions.

Joël, quel regard portez-vous sur les dernières sorties de votre pensionnaire ?

Le cheval a enregistré trois performances honorables, cet hiver à Vincennes, où il a répété son chrono. Et, la dernière fois, à Saint-Galmier, il a signé une belle victoire. D’autant que ce jour-là, il avait hérité d’un numéro 8 en dehors derrière les ailes de l’autostart.

Lui trouvez-vous des défauts ?

Oui, le cheval n’a pus de  marge de marge de manoeuvre à ce niveau. En outre, il aurait parfois tendance à tirer dans un parcours. Il lui faut donc des courses rythmées, ce qui devrait être le cas mardi. Il est également impératif de le courir caché, en embuscade, afin de ménager sa pointe de vitesse finale.

Qu’en attendez-vous mardi ?

Il a hérité d’un bon n° derrière la voiture. C’est important pour lui. Il est resté en bonne forme. Il n’y a pas de 6-ans dans la course. Il ne sera pas dérangé par le tracé. Je le pense donc capable de prendre une bonne place. A noter qu’il sera déferré des antérieurs et munis de petits alus aux postérieurs.