arjel

Réunions du Mardi 16 avril 2019 – MAGNY COURS sur le circuit !

L’hippodrome de Chantilly (R-1) organise la réunion principale de ce mardi 16 avril 2019. En marge du quinté Prix de Chantilly Capitale du Cheval, le Prix de Valmondois (4e course) devrait tomber dans l’escarcelle de MAGNY COURS. Deuxième du Prix Exbury (Gr.III), le mois dernier à Saint-Cloud, le représentant de la casaque Godolphinn trouve en effet une belle occasion de renouer avec le succès. Les compagnons d’entraînement PRETREVILLE, invaincu en deux sorties depuis le début de l’année, et la douée LATITA, laquelle n’a toutefois pas été revue depuis sa place de 3e obtenue dans le Prix de la Grotte, à pareille époque l’an dernier, semblent les plus indiqués pour lui voler la vedette.

A Vincennes (R-4), ELISKA BERRY (1ere course) s’élancera avec la confiance de notre Pro du Jour, Pascal Monthulé, FAIRPLAY D’URZY affronte des adversaires à sa portée dans le Prix Henrietta, (2e course) à l’instar de la jument CAPELLA DU VIVIER (5e course), laquelle a tout pour plaire dans le Prix Athor.

Le Quinté du jour

Six des quatorze 3-ans alignés au départ du quinté de ce mardi, à Chantilly, viennent de se mesurer dans un handicap, le 25 mars sur ce tracé, celui des 1.600m PS.F.. Affichés 2e et et 3e de cette course référence, INATTENDU et MISTER VANCOUVER méritent crédit. Ils devront toutefois redouter MILLE SABORDS, taillé pour réussir à ce niveau.

Gagnants

8 MILLE SABORDS : Il reste sur une série de bons résultats, dont une place de 2e obtenue dans un handicap, fin janvier sur ce tracé. Notre favori.

Conseil de jeu : 10e G/P

11 INATTENDU : Il vient de se classer 2e d’un handicap, course dans laquelle il dominait cinq de ses rivaux du jour. Une confirmation est ici attendue.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

6 MISTER VANCOUVER : Il a pour lui son expérience, affichant neuf podiums, dont deux succès, en 18 sorties publiques. Troisième d’un handicap référence, le 25/3, il a sa chance.

7 NUALA : Elle effectue une course de rentrée mais dépend de l’entraînement incontournable d’André Fabre. Dès lors, gare à ses débuts dans les handicaps !

Impasses

9 HOUESVVILLE : Elle a terminé 13e et dernière d’un handicap référence, le 25 mars sur ce tracé. Même si elle effectuait sa rentrée ce jour-là, sa tâche s’annonce compliquée.

14 RIO DANCER : Il manque d’expérience et l’unique podium qui figure à son palmarès a été obtenu dans un réclamer. Pas facile d’y croire !

Les paris Quinté du jour

Quatrio8-11-6-7-10-2-3
Couplé6-7-8-11

Le chiffre du jour

1’14 »3

CAPELLA DU VIVIER (507 – R-4 à Vincennes)

Elle reste sur une série de bons résultats sous la selle, et possède, en 1’14 »3, le meilleur chrono du peloton sur le tracé proposé. N’affrontant que des juments dans le Prix Athor, elle s’annonce redoutable.

L’info du jour

MAGNY COURS (401 – R-1 à Chantilly)

Ce 4-ans compte déjà deux succès en quatre courses courues. Récent 2e du Prix Exbury (Gr.III), à Saint-Cloud, il devrait s’adjuger le Prix de Valmondois.

FAIRPLAY D’URZY (206 – R-4 à Vincennes)

Trotteur estimé et ménagé, ce 4-ans affiche cinq succès en dix sorties publiques, dont deux obtenus sur le tracé qui nous intéresse. Il s’annonce difficile à déloger !

Le Pro du jour

ELISKA BERRY (107) sera au départ du Prix Clorinde, mardi à Vincennes (R-4). Son entraîneur Pascal Monthulé évoque sa candidature :

Pascal, quel regard portez-vous sur les dernières sorties de votre jument ?

Elle a bien conclu son meeting, s’imposant sur un tracé de vitesse, début février, avant de se classer 2e d’un quinté, le mois suivant. La jument est devenue plus sérieuse en vieillissant. A noter qu’il est préférable de lui masquer l’effort, dans l’idéal, jusqu’aux 250-300 derniers mètres. Ce n’est pas du mauvais vouloir de sa part, mais je la juge plus efficace de la sorte.

Quels sont ses atouts, mardi à Vincennes ?

Elle possède vitesse et tenue. Elle est en belle condition. Mardi, elle fait face à un bon engagement, d’autant qu’elle n’affronte que ses contemporaines. Elle est assez brave en partant. Elle sera pieds nus pour l’occasion. Cela l’améliore. Elle retrouve un tracé sur lequel elle a déjà gagné. En outre, elle sera drivée par Jean-Michel (ndlr, Bazire). J’ai donc des raisons d’y croire. J’espère juste que son numéro un peu dehors derrière l’autostart ne lui sera pas préjudiciable.