arjel

Réunions du Mardi 14 janvier 2020 – HITMAN, son jour est proche !

Trois courses de plat, cinq courses d’obstacle, dont le quinté Prix Auguste de Castelbajac (2e course). Tel sera le programme palois de ce mardi 14 janvier 2020.

Dans l’épreuve d’ouverture, GALANT DU CHENET devrait confirmer son succès acquis fin décembre sur le tracé proposé. Il lui faudra toutefois redouter son compagnon d’entraînement GAMIN D’OUDAIRIES, lequel reste également sur une victoire sur les gros obstacles palois.

Dans la 3e course du programme, MILK BAR devrait soigner ses statistiques sur le sable palois. Il devrait s’expliquer avec WATNEY, récent 2e sur le tracé proposé, épreuve dans laquelle il dominait notamment BARODAR, à l’évidence revanchard.

Dans la 4e épreuve de la réunion, HITMAN ne devrait pas être loin de la vérité; lui qui a effectué d’encourageants débuts, le mois dernier, de surcroît sur le tracé qui nous intéresse. Le danger pour lui pourrait venir de AVEN JOA et de COOLABAH, deux inédits qui font l’objet de bruits favorables.

Le Quinté du jour

Vainqueur de la précédente édition du Prix Auguste de Castelbajac, quinté de ce mardi, à Pau, MON PRESTIGE sera de nouveau au départ de ce handicap. Et, ce, avec la ferme intention d’y conserver sa couronne.

Gagnants

1 MON PRESTIGE : Ce n’est autre que le tenant du titre. Auteur d’une encourageante course de rentrée, en haies, sur cet anneau, il revient sur le steeple-chase avec de solides ambitions.

Conseil de jeu : 15e G-P

10 PRETENTER ALANA : Elle reste sur une victoire sur le tracé qui nous intéresse. Bien que remontée de quatre livres sur l’échelle du handicapeur, elle conserve une bonne carte à jouer.

Conseil de jeu : 10e P

Spéculatifs

9 EVER FORGET ME : Il a terminé 2e du handicap Prix Jean Lamaysouette, le 18 décembre sur le tracé proposé, apanage de Pretender Alana. Une confirmation est ici attendue.

8 COCODY DU BANCO : Récent vainqueur sur les haies paloises, il n’en possède pas moins de sérieuses références sur le steeple-chase. Confirmé sur les gros obstacles palois, il mérite une mention des plus favorables.

Impasses

4 CAMBIKO : Il a nettement échoué dans un quinté réservé à sa promotion, le mois dernier sur cette piste. Sans nous.

6 DATCHA DES MOTTES : Elle n’a pas été en mesure de conclure son parcours, le mois dernier sur cet anneau. Pas facile d’y croire.

Les paris Quinté du jour

Quinté1-10-9-8-13-15-11-2
Couplé1-8-9-10

Le chiffre du jour

77%

MILK BAR (302 – R-2 à Pau)

Il s’est produit à treize reprises sur la P.S.F de Pau. Résultat : Dix podiums, soit près de 77% de réussite. Des statistiques qu’il devrait soigner mardi.

L’info du jour

HITMAN (302 – R-1 à Pau)

Pour ses premiers pas publics, ce 4-ans  a pris une encourageante et plaisante 2e place, le 10 décembre sur le tracé proposé. Il ne surprendrait pas en ouvrant son palmarès ici.

BOULEVARD (202 – R-3 à Cagnes-sur-Mer)

Il affiche dix podiums, dont six succès, en quatorze courses courues. Confirmé sur la distance, il fait partie des choix prioritaires du Prix Robert Villeneuve-Bargemon.

Le Pro du jour

LIMERICK (605) sera en piste mardi à Pau (R-1). Voici les impressions de son entraîneur Dominique Chenu. 

Dominique, que pouvez-vous nous apprendre sur votre protégé ?

On l’a acquis dans une course à réclamer, l’été dernier à Pompadour, pour 8.000 euros. Il s’agit d’un ancien pensionnaire de l’écurie Pantall. Il m’a bien plu au mois de septembre, où il a pris des podiums à Nancy, et sur la P.S.F de La Soie. On avait encore quelques soucis de réglages avec lui durant l’automne car il avait tendance à se montrer un peu trop allant dans les autres chevaux. C’est d’ailleurs ce qui lui avait coûté une ourse, courant octobre. C’est toutefois de mieux en mieux. Après s’être classé 2e d’un handicap, il a obtenu une victoire méritée en dernier lieu, sur le sable de Pornichet. Certes, il a été remonté au poids, de quatre livres. Cela dit, il a bien récupéré. Il est endurci et généreux. Il apprécie le sable. J’espère juste qu’il pourra bénéficier d’une course rythmée et que son numéro 8, en dehors dans les stalles de départ ne lui sera pas trop préjudiciable. Je ne serais pas surpris s’il terminait sur le podium.